Rock psychédélique

le 05/17/2013 - 13:38
Earthless / White Hills : split disponible en écoute intégrale et téléchargement gratuit

La créative entreprise Scion A/V qui bosse dur pour faire découvrir, produire et aider la culture comme on l'aime a proposé en ligne et gratuitement il y a quelques temps un split réunissant White Hills (Brooklyn, US) et Earthless (San Diego, US). Les morceaux, d'environ 2 x 10 minutes, ont été enregistrés en novembre 2012 au studio Roxy d'Hollywood lors du showcase dédié au Roadburn / Burning World Records. Le split est disponible au téléchargement sur le site de Scion A/V ou en ligne sur Youtube. Bonne et généreuse initiative de la part de Scion A/V, dont je suis toujours curieux que l'on m'explique la démarche et le pourquoi du comment une entreprise comme Toyota Motor Corporation (qui est derrière celle-ci) a un réél intérêt à se faire le mécène de différents genres musicaux (car ils ne proposent pas que du rock). Mais qui s'en plaidra ? A noter que Burning World Records offre actuellement de manière limitée ce split 10" lors de toute commande de plus de 50 euros. Faites-vous plaisir.

Earthless s’est formé en 1991 autour de Mario Rubalcaba, Isaiah Mitchell et Mike Eginton avec le désir d’incorporer dans sa musique un large panel d’influences (avec des groupes tels que Travelin’ Band, Jimi Hendrix, Hawkwind, The Birthday Party, Can ou encore Rory Gallagher pour ne citer qu’eux) ré-imaginées afin de renaître au sein d’une entité propre. Décrit par Rubalcaba comme “heavy, furieux et à te faire fondre soniquement”, la musique d’Earthless propose une musique instrumentale épique qui a fait du trio californien un groupe incontournable de la scène heavy-psyche-rock contemporaine. 

White Hills c’est Dave W à la guitare, Ego Sensation à la basse et Nick Name à la batterie. Le groupe new-yorkais mélange d’énormes riffs à t’attendrir le cerveau à d’intenses spirales de son qui aboutissent toujours à de purs moments d’extase. Donnant autant d’importance aux moments calmes qu'aux embardées, la musique de White Hills est toujours entre le bouillonnement et le flottement, entre l’abandon et le contrôle. Le résultat est un space-rock profond bâti pour être vu et expérimenté en live.

le 04/11/2013 - 06:43
Kadavar : Abra Kadavar, apparition prévue pour le 12 avril prochain et écoute en streaming intégral disponible

C'est Will qui avait posé leurs noms pour la première fois en ces lieux : Wolf, Tiger et Mammut, ou le trio très 70's berlinois connu sous le sobriquet de Kadavar reviendra via Nuclear Blast le 12 avril prochain pour nous injecter une nouvelle fois une bonne grosse dose de rock psychédélique. Pour en entendre plus c'est à la suite de l'article et à la Maroquinerie le 14 avril prochain, puisque le groupe sera de passage dans la capitale aux côtés des Français d'Abrahma et The Socks.

le 04/05/2013 - 15:35
GOAT : Stonegoat/Dreambuilding disponible en juin via Rocket Recordings

S'il y a un groupe qui a beaucoup fait parler de lui en 2012 chez les amoureux de musique éclectique et amplifiée, c'est indéniablement GOAT. Ce collectif masqué tout droit sorti d'un petit village de Suèdeappelé Korpolombolo a littéralement tout balayé sur son passage avec un LP intitulé World Music qui mélange afro-beat, rock psyché et une certaine fascination pour cet animal fort charmant qu'est la chèvre. Evidemment l'annonce de la sortie d'un nouvel EP m'émoustille et c'est peu dire. Intitulé Stonegoat/Dreambuilding, l'EP comportera une face (Stonegoat) qui rappellera les frasques sonores passées du groupe tandis que la seconde (Dreambuilding), elle, prévoit de nous faire découvrir une autre facette du groupe, beaucoup plus funky et moins dans le jam que la précédente. Dernier détail, l'artwork (visible à la suite) est signé Luke Insect et prévoit un objet à posséder absolument dans sa disco personnelle... Pour ne pas louper ça, rendez-vous chez Rocket Recordings le 3 juin prochain.

le 04/04/2013 - 05:34
Hexvessel : Iron Marsh (EP) s'offre une reprise du Yoko Ono Plastic Ono Band

Hexvessel reviendra cette année, après nous avoir asséné son excellent album No Holier Temple en 2012, avec un EP intitulé Iron Marsh le 10 mai prochain chez Svart Records. Histoire de nous titiller un peu, le groupe vient de lâcher une reprise du Yoko Ono Plastic Ono Band datant de 1973 intitulé "Woman of Salem" avec, en invité, Rosie du groupe anglais Purson (groupe signé chez Rise Above Recordsqu'Hexvessel apprécie tout particulièrement). Iron Marsh sera disponible bien avant le 10 mai auprès du groupe si vous avez la chance de les chopper en live en avril prochain (au Roadburn par exemple).

le 02/25/2013 - 06:32

Le Duna Jam n'est pas un festival. Le Duna Jam s'apparente plutôt à un pique-nique amplifié où on ne mangerait que des gâteaux magiques, ou à une petite fête sur la plage entre amis que vous ne connaitriez pas tous, mais peu importe, car ils aiment le stoner et le psyche rock et c'est ça qui compte au fond. Vous l'aurez compris le Duna Jam est un événement à part.

le 01/05/2013 - 11:31
Blaak Heat Shujaa - The Storm Generation (2012)

Déjà, je dois remercier Blaak Heat Shujaa. Pourquoi? Parce que ce groupe me donne une fois de plus la preuve que j'ai toujours raison. BHS est un des rares groupes français qui prouvent qu'il est parfaitement possible de faire de l'excellente musique, de tourner à l'étranger, d'enregistrer chez un producteur qui pèse lourd, Scott Reeder (Kyuss, Goatsnake, ...), et de se retrouver signé chez un des labels de stoner/psyche/desert rock les plus pointus, Tee Pee Records, pour sortir un EP avec Ron Whitehead, poète nommé au prix Nobel et grand ami de feu le bon Docteur Thompson.

Par Andrey
le 10/19/2012 - 15:12
Colour Haze + Saturnia 29/09/2012 @ Nouveau Casino, Paris

Depuis que j'ai découvert Colour Haze au Hellfest, je n'ai cessé de me demander comment j'avais fait pour ne jamais avoir entendu parler de ce groupe avant. Alors quand j'ai vu qu'ils passaient à Paris, et dans un show "XXL" de trois heures, j'ai tout de suite su qu'il FALLAIT que j'y sois. Surtout que ça se passait au Nouveau Casino, sûrement l'une des meilleures salles de Paris. Que demander de plus ?

le 10/11/2012 - 12:23
Eternal Tapestry : "When Gravity Fails", premier extrait de "A World Out of Time" à paraître via Thrill Jockey Records

Vous aimez le rock psychédelique ? Les guitares extatiques avec solo interminablement jouissif sauce 70's ? Après la bonne claque de l'album "Dawn In 2 Dimensions" les néo-hippies de l'Oregon, autrement dit Eternal Tapestry, viendront nous remettre une couche d'encens dans les miquettes et surtout dans les oreilles avec "A World Out Of Time" qui se verra publié le mois prochain via Thrill Jockey. Tout juste le temps de se taper le précédent album, et de se préparer comme il faut pour accueillir celui-ci (ainsi que leur passage au Roadburn 2013) allez allez...

le 05/18/2012 - 14:45
Falling Down IIV compilation (2012)

Avant l'ère de la toile, un des moyens les plus efficaces de percevoir l'écho des abysses de la créativité musicale était les fanzines. Imprimés puis distribués par voie postale ils inondaient la planète entière contre quelques timbres. Puis le virtuel a débarqué dans nos vies. Les plateformes de diffusion telles que les blogues et leur facilité de création ont permis à des gens peu à peu de se passer du papier pour créer un réseau formidable d'échange immatériel, plus dense et polymorphe. L'information reste la même, les canaux de diffusion évoluent, la Terre tourne encore et encore. Nous sommes à une époque de notre civilisation qui ne laissera presque pas de traces ou très peu comparé à nos aïeux. À l'heure de l'immatériel et des données dans les nuages, un binôme a pris l'initiative courageuse de nous pondre sur un support physique une trace sonore de leur époque. Certes cette trace ne sera, comme tout, pas éternelle. Cela dit avec ses artworks signés Synckop, son DVD débordant de contenus signés Mariexxme, l'édition IIV de la compilation Falling Down risque de vous rester gravée dans la rétine et dans les oreilles pour un bon moment.

le 03/17/2012 - 10:31
Ancestors - In Dreams And Time (2012)

"Vous avez essayé de joindre Vincent Duke; il est indisponible pour le moment. En train d'écouter en boucle le nouvel album de Ancestors, il se trouve actuellement au fin fond de la voie lactée. Merci de laisser votre message après l'explosion de super nova…"

Pages

S'abonner à Rock psychédélique