Vous êtes ici

Earthless / White Hills : split disponible en écoute intégrale et téléchargement gratuit

Portrait de baktelraalis
Earthless / White Hills : split disponible en écoute intégrale et téléchargement gratuit

La créative entreprise Scion A/V qui bosse dur pour faire découvrir, produire et aider la culture comme on l'aime a proposé en ligne et gratuitement il y a quelques temps un split réunissant White Hills (Brooklyn, US) et Earthless (San Diego, US). Les morceaux, d'environ 2 x 10 minutes, ont été enregistrés en novembre 2012 au studio Roxy d'Hollywood lors du showcase dédié au Roadburn / Burning World Records. Le split est disponible au téléchargement sur le site de Scion A/V ou en ligne sur Youtube. Bonne et généreuse initiative de la part de Scion A/V, dont je suis toujours curieux que l'on m'explique la démarche et le pourquoi du comment une entreprise comme Toyota Motor Corporation (qui est derrière celle-ci) a un réél intérêt à se faire le mécène de différents genres musicaux (car ils ne proposent pas que du rock). Mais qui s'en plaidra ? A noter que Burning World Records offre actuellement de manière limitée ce split 10" lors de toute commande de plus de 50 euros. Faites-vous plaisir.

Earthless s’est formé en 1991 autour de Mario Rubalcaba, Isaiah Mitchell et Mike Eginton avec le désir d’incorporer dans sa musique un large panel d’influences (avec des groupes tels que Travelin’ Band, Jimi Hendrix, Hawkwind, The Birthday Party, Can ou encore Rory Gallagher pour ne citer qu’eux) ré-imaginées afin de renaître au sein d’une entité propre. Décrit par Rubalcaba comme “heavy, furieux et à te faire fondre soniquement”, la musique d’Earthless propose une musique instrumentale épique qui a fait du trio californien un groupe incontournable de la scène heavy-psyche-rock contemporaine. 

White Hills c’est Dave W à la guitare, Ego Sensation à la basse et Nick Name à la batterie. Le groupe new-yorkais mélange d’énormes riffs à t’attendrir le cerveau à d’intenses spirales de son qui aboutissent toujours à de purs moments d’extase. Donnant autant d’importance aux moments calmes qu'aux embardées, la musique de White Hills est toujours entre le bouillonnement et le flottement, entre l’abandon et le contrôle. Le résultat est un space-rock profond bâti pour être vu et expérimenté en live.

Earthless / White Hills : split disponible en écoute intégrale et téléchargement gratuit
Baktelraalis
Créateur de @Pelecanus_net + Drupal-maniac + Fils de l'internet + Amateur de culture ALT | PGP: 0x38FB7439

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
6 + 10 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.