Chronique

le 02/25/2016 - 21:50
Mondo Drag - Occulation of Light (2016)

On m'a fait la réflexion, il n'y a pas longtemps, que si je " sortais de ma retraite " en écrivant une chronique, c'était que l'album devrait vraiment avoir un truc, un quelque chose d'assez costaud pour que je me retrouve à taper frénétiquement sur les touches d'un clavier. Une chose que j'ai appris à haïr au cours des dernières années.

Par Julien
le 02/20/2016 - 22:07
Mars Red Sky - Apex III (Praise For The Burning Soul) (2016)

Mars est à la mode, l’espace a la côte, aucun doute là-dessus pour 2015-2016. Un film (où l’on apprend la survie en plantant des patates dans la brenne) et une sonde (dans le fignard) plus tard, l’humanité retrouve un peu l’habitude de tourner son regard vers les étoiles. Pour ce qui est du Parnasse, le décès de l’immense David Bowie nous avait tristement rappelé qu’il était une vie possible sur Mars. Et c’est heureusement dans cette veine que le nouveau Mars Red Sky nous laisse contemplateur sur un sable vermillon.

Par Mathieu
le 02/13/2016 - 10:24
Spektr - The Art to Disappear (2016)

L’homme connu sous le nom de Hth ou Haemoth est le chef d’orchestre derrière Spektr et le groupe du même nom que son second pseudonyme. Derrière ces deux projets, le musicien a produit certains des albums de black metal les plus terrifiants jamais sortis de France. Connu pour son black metal a grand concept, le pays qui a vu grandir Deathspell Omega et Blut Aus Nord a aussi nourri Spektr (groupe auparavant signé sur le label de Vindsval, maître à penser de Blut Aus Nord) ne déroge pas à la règle avec une musique qui a autant en commun avec le froid norvégien que les paysages déprimants et inhumains imaginsé par James Cameron dans Terminator 2.

Par Julien
le 02/03/2016 - 06:00
The Black Queen - Fever Day Dream (2016)

Certains artistes passent leur vie entière au nid, peu désireux de quitter le groupe qui leur a valu leur réputation. Pour d’autres, avoir la bougeotte est une seconde nature, à l’instar de ces requins qui doivent perpétuellement nager pour ne pas mourir. Dans la seconde catégorie, citons Greg Puciato (Dillinger Escape Plan, Kill the Killer) et Joshua Eustis (Telefon Tel Aviv, membre occasionnel de Puscifer et NIN). Rien ne prédisposait ces deux-là (sans oublier le dernier membre, Stephen Alexander) à collaborer ensemble sur une œuvre.

Par Julien
le 01/29/2016 - 01:06
Nevermen - Nevermen (2016)

On pourrait dire du projet Nevermen que Mike Patton métisse son style originel avec des acteurs de styles différents. Détrompez-vous : Mike Patton fait de la musique avec ses potes. On pourrait encore dire que Nevermen est un « supergroupe » composé du susdit Mike Patton (Fantomas, Mr Bungle, Faith No More), Doseone (Anticon) & Tunde Adebimpe (TV On The Radio). Détrompez-vous : c’est de la musique entre potes.

Par Julien
le 01/23/2016 - 17:10
David Bowie - Blackstar (2016)

Nous avons déjà trop pleuré. Assez de larmes pour une vie entière. Au tarot, tirer la faucheuse n’a rien de morbide. Elle signifie que du passé il faut faire table rase pour repartir sur une base saine et envisager l’avenir entièrement, sans être alourdi par son vécu. David Bowie est mort, sa perte est immense. Trop rares sont maintenant les génies créatifs dont la seule vocation est de travailler inlassablement pour surprendre leur public.

Par Julien
le 01/18/2016 - 19:41
Von Pariahs - Genuine Feelings (2015)

Le deuxième album, cela fait déjà un peu peur.  Nous en avons vu des groupes produire un solide premier album avant de se vautrer dans une merde poppy, parce que, bon, la célébrité, c’est tellement plus plaisant que de composer. Inutile de citer des noms, il suffit de se référer à la moitié de la programmation de Rock en Seine. Pas les Von Pariahs. C’est absolument merveilleux.

Par William
le 01/10/2016 - 21:09
Black Sails For Red Seas - Wave: I (2015)

Je n’ai pas eu la chance de découvrir un nombre considérable de nouvelles formations locales en 2015, mais je ne pouvais vraisemblablement pas passer sous silence les excellents Black Sails For Red Seas. Ce puissant quatuor instrumental montréalais vous plonge avec Wave: I dans son vaste univers alliant post-rock, metal et shoegaze, tout cela parsemé de quelques influences doom et sludge. Malgré le nombre légèrement effrayant de styles mentionnés ci-dessus, le résultat est très homogène et efficace.

Par Julien
le 12/30/2015 - 19:25
Across Tundras - Home Free (2015)

Tous les groupes de légende ne sont pas promis à la notoriété. Across Tundras ne remplira sans doute jamais les stades en dépit du caractère fondamentalement génial de leur musique. La faute à pas de chance. C’est en vain que vous les chercherez en France et c’est seulement dans de petites salles que vous aurez l’occasion de les écouter aux USA. Hermétisme ? Du tout. Rien n’est plus populaire que le son de AT, vibrant hommage à tout un pan de l’histoire musicale des USA. Un artefact, pas moins.

Par Julien
le 12/13/2015 - 14:17
Foo Fighters - Saint Cecilia (2015)

L’album devait être un présent dédié à tous les spectateurs ayant assisté à la tournée des FF, il est devenu la réponse du groupe à ceux qui attendaient une intervention du leader des FF. Initialement prévu le 16 novembre à Bercy, le groupe avait annulé sa venue, prudence oblige, avant d’annuler purement et simplement tout le reste de sa tournée européenne. Un mot posté sur le Facebook de la page officielle du groupe faisait état de leur désarroi et de leur tristesse.

Pages

S'abonner à Chronique