Oxbow

Par Mathieu
le 05/24/2017 - 22:32
Roadburn 2017 : jour 04 - « Une réussite inconditionnelle »

Dernier jour de festival, c’est le moment pour les dur(e)s à cuire de montrer leur persevérance et de laisser les plus fatigués dehors. Qu’à cela ne tienne, les queues sont encore très longues devant les plus petites salles, preuve que le Roadburn n’est fréquenté que par des passionnés.

Par Max Cayer
le 04/26/2017 - 18:45
Oxbow - The Thin Black Duke (2017)

La Bay Area de San Francisco est un sol fertile en ce qui attrait à la musique, des groupes très importants ont des racines dans cette région du nord de la Californie. Neurosis, Faith No More, Primus, The Residents, pour ne nommer que ceux-là. C'est aussi le territoire de chasse privilégié d'un tout autre type d'animal sauvage, un groupe qui depuis plus de trente ans pousse et repousse les limites du rock, du métal, du delta blues, de la musique de chambre, du nihilisme, psychédélisme et de l'art de créer le malaise. 

le 04/03/2017 - 21:30
Mars 2017 en 10 morceaux

Il a fallu élaguer ce mois-ci, pas mal de choses nous sont tombé dans et entre les oreilles, reste que l'exercice est stricte, 10 morceaux et pas un de plus ! Au programme au mois de mars des retours avec celui d'Harvestman, le side-project de Steve Von Till (Neurosis), Do Make Say Think et leur post-rock classieux signé chez Constellation, Ulver qui n'en finit par de nous surprendre, les New-Yorkais d'Endless Boogie et leurs riffs tourbillons ainsi qu'Oxbow qui remet tout doucement les couverts. Côté découvertes on notera l'intriguante KÁRYYN qui inspire Björk, les Torontois de Die Hexe et leur efficace crust/post-hardcore ainsi que Fange, qui n'usurpe pas DU TOUT son nom. Ouf. Bonne écoute !

Par Théo
le 11/14/2012 - 19:36
Oxbow Orchestra + Ufomammut + ICO 23/10/12 @ Paris, Glazart

Repêchage. C'était pas gagné d'avance. Avec la fermeture administrative du Point Ephémère par la préfecture de police du 10è, le concert d'Oxbow Orchestra semblait a priori annulé. Eh oui, dur dur de gérer un lieu alternatif à la programmation ambitieuse et d'être bien vu par les pouvoirs publics et les gentils voisins.

Par Adrien
le 01/13/2012 - 13:31
Oxbow - An Evil Heat (2002)

"Au début on cherche un peu ses repères ou des références auxquelles rattacher le groupe. Mais c'est vite peine perdue face à cet amas destructuré d'ambiances poisseuses et de sonorités tordues. On ressent plus ou moins l'énergie primaire du rock'n'roll et du blues des débuts et cette impression d'inconfort et d'incompréhension qu'auraient pu avoir les premiers auditeurs de ces musiques"...

S'abonner à Oxbow