MTELUS

le 09/10/2017 - 14:03
Neurosis + Converge + Amenra, 01/08/2017 @ Métropolis, Montréal

Quand des groupes aussi importants qu'Amenra, Converge ou Neurosis se réunissent pour une seule et même tournée, croyez-moi, on y pense des mois à l'avance. Et ce, même si Converge était pris dans une pseudo tourmente d'exclusivité avec un autre festival québécois, tout le monde fût finalement présent pour un spectacle où la classe était le dénominateur commun. Qu'elle soit noire, rapide ou massive, celle-ci s'est déclinée talentueusement pour un par terre qui ne fût jamais totalement rempli, ce qui fût d'ailleurs plutôt étonnant pour Amenra qui n'était pas passé depuis longtemps à Montréal et qui n'a pas suscité un grand déplacement. C'est au gré de la soirée que la salle se remplit de plus en plus, jusqu'au summum de la soirée avec Neurosis, en très grande forme, qui nous fit littéralement une démonstration de terraformation, créant sous nos yeux un univers complexe, brut et d'une beauté surnaturelle. Le reste, c'est en images que ça se passe.

le 11/19/2016 - 21:12
Meshuggah + High on Fire 31/10/2016 @ Métropolis, Montréal

La journée dans le bruit et la poussière de l'atelier a été dure.  J'ai peu de temps. Je prends ma douche et m'habille en vitesse avant de sauter dans l'autobus qui me mènera à Montréal. J'ai rendez-vous dans un pub, question de me mettre dans l'ambiance. Je sors de la station de métro. Il fait plus froid que je croyais. Le vent me fouette, je suis perdu. Je vais à gauche ou à droite? Où est la rue Sherbrooke? 

le 10/02/2015 - 18:51
Ghost + Purson 30/09/2015 @ Métropolis, Montréal

C'est un phénomène connu. Lorsqu'on voit un groupe sur scène à plusieurs reprises dans un laps de temps plus ou moins court, il se produit souvent ceci: on s'y habitue, ça devient prévisible, on s'en détourne et on passe à un autre chose. Ghost ne fait pas exception à la règle. Un premier album coup de poing, une surprise rafraîchissante dans l'univers trop souvent stéréotypé du métal, un peu d'air frais, quoi, saveur rétro sauce XXIe, théâtralité, mystère et magie satanique en sus. Nous étions présents la première fois au Corona en janvier 2012, curieux de la musique, du groupe et du hype qui les entourait, pour cette brève (ils n'avaient qu'Opus Eponymous à nous offrir), mais combien percutante prestation qui nous laissa, outre les effluves d'encens, un souvenir indélébile du genre «mais on vient d'assister à quoi, là, nous?»

Par William
le 06/19/2013 - 10:04
MUTEK 2013 : soirées du 30, 31 mai et 02 juin 2013

Après une édition du tonnerre l'an dernier avec la présence de Brian Lustmord, Tim Hecker, Stephen O'Malley et Nicolas Jaar, le MUTEK revenait en grand cet été avec une autre programmation éclatante. N'ayant pas les moyens de me permettre un laisser passer complet pour le festival, j'ai dû me limiter à seulement deux événements. Le talentueux pianiste allemand Nils Frahm et la convoitée Nocturne 3 (Jon Hopkins, Emptyset, Ryoichi Kurokawa et Robert Hood) furent mes sélections. Alors que quelques milliers de curieux d'un peu partout à travers le globe venaient faire le plein d'électo, l'ambiance du centre-ville prenait une tout autre allure. La proximité et la qualité des salles ajoutaient beaucoup à l'expérience particulière que nous offre le MUTEK. Encore une fois pour cette 14e édition, le succès était totalement au rendez-vous.

le 06/26/2010 - 12:31
ISIS + CAVE IN 23/06/10 @ Club Soda, Montréal

23 Juin 2010 - 13H32 - À mon bureau - Le sol tremble, mon café tente de mettre fin à ses jours du haut de mon bureau. Phénomène rare au Québec, une secousse de magnitude 5.5 vient de frapper la ville. Qui aurait pu soupçonner que la réplique aurait lieu le soir même dans un Club Soda (soldout) accueillant 800 personnes venues vivre un phénomène aussi rare qu'un tremblement de terre québécois : la fin précoce d'un groupe devenu culte.

S'abonner à MTELUS