Mathieu

Portrait de Mathieu
À propos: 
25/02/82, 1m80, à peine 60 kilos et élevé pour parcourir le macadam parisien de refuge en refuge jusqu'à son déménagement à Londres. Chroniqueur rock de 2004 à 2010 sur Eklektik-rock puis sur la fille du rock depuis 2010, bibliothécaire 2.0 depuis 2008, passionné de musique (metal, jazz, rap, electro …) et de comics. Ecrit aussi en anglais sur Delay and Distorsion (Chronique musicale).
Le 10/12/2016 - 11:24
Inter Arma - Paradise Gallows (2016)

Bien que j’ai d’abord complètement fait l’impasse sur Inter Arma après avoir écouté quelques chansons de Sky burial, j’ai reconsidéré mon opinion après The Cavern. Très peu de groupes sont capables d’écrire un morceau de quarante minutes. Overmars et son Born again me vient à l’esprit ainsi qu’une composition alambiquée, mais jamais sortie, des titans metalliques de Starkweather, mais pas beaucoup plus. Pourtant, j’ai été encore plus impressionné après avoir acheté le disque de The Cavern à leur concert pour y découvrir que la composition avait été assemblée avant l’enregistrement de Sky burial et seulement completée en 2014. A partir de ce moment-là, j’ai su que la prochaine sortie d’Inter Arma ne décevrait pas et je ne peux pas dire que je me sois trompé après avoir écouté The paradise gallows.

Le 09/11/2016 - 16:15
Zelooperz - Bothic (2016)

A l’instar de Edan qui rappait « Instead of R&B bitches, I do my hooks with Japanese kids » sur Sing it shitface, Zelooperz remplace les klaxons de vuvuzella présents sur tant de productions rap de ces dix dernières années par des cris de dauphins. Rien qu’avec ce détail, vous pouvez vous douter que Zelooperz regarde le rap de son époque avec la même attitude que Old Dirty Bastard ou Danny Brown (dont il est le petit protégé) : un costume à endosser et à découper à son bon vouloir.

Le 07/17/2016 - 20:18

Jon Snow n’est pas le seul bâtard à passionner tout le monde. Malgré son décès en 2004, le MC dont le style n’a pas de précédent (« he is the old dirty bastard because there is no father to his style » selon Method Man sur Enter the 36th chamber) influence encore plus de nos jours une nouvelle génération de rappeurs. Après son introduction sur le premier album du Wu-Tang Clan, le rappeur avait enchainé très rapidement après la sortie du premier disque du collectif avec un premier album solo complètement déglingué.

Le 07/03/2016 - 23:32
Plebeian Grandstand : "se réapproprier les outils du black-metal pour en faire une musique adulte"

Depuis son premier album, How hate is hard to define, Plebeian Grandstand a montré sa capacité à définir de mieux en mieux la haine qu’ils ressentent tout en brouillant les pistes vis-à-vis de leur identité. Plus black metal que les peinturlurés norvégiens, plus hardcore que ton oncle avec son bandana Madball, les Toulousains tracent une route qui leur est propre, sans regarder la concurrence, sans vouloir faire plus que les autres mais toujours mieux que leurs propres disques. Ivo et Olivier, respectivement batteur et bassiste du groupe depuis le deuxième album, ont accepté de répondre à quelques questions sur leur musique, ce que représente le black metal pour eux et comment continuer à assurer en tournée quand on met des blasts partout.

Le 06/21/2016 - 23:26
Rétrospective - Nails : Intégrité et paternité

Aussi étrange que cela puisse paraitre, le Death metal fut considéré pendant un bref instant comme un genre capable d’être marketé par une major et vendu à un large public. En 1993, Sony signa un deal avec Earache Records pour distribuer aux Etats-Unis les disques du label. Pendant deux ans, Napalm Death, Morbid Angel et Godflesh furent distribués par le même label que Michael Jackson. Sans surprise, l’accord arriva vite à son terme et chacun retourna dans son coin. Pourtant, avec le succès de groupe comme Deafheaven, Mastodon, Ghost ou Nails, dans une moindre mesure, on en vient à se demander si le Metal extrême ne serait pas sur le point de revenir sur le devant de la scène. Une situation particulièrement étrange pour un groupe de grindcore et encore plus quand on considère son leader Todd Jones, un homme qui connait enfin le succès alors qu'il s'en est désinteressé.

Pages