Sludge

le 07/05/2013 - 21:25
Tour de France 2013 - Quimper : Stangala

C'est l'été ! Je déteste la plage, la chaleur et le vélo. Pour autant j'ai décidé pendant les 2 prochains mois de vous emmener en virée, tel un Jean-Pierre Pernaut du doom, partout à travers la France, avec comme seul but de replacer géographiquement et de proposer des groupes peu connus ou encore trop méconnus. On commence notre tour aujourd'hui et on s'arrête à Quimper le temps de rencontrer les 3 derniers druides de France.

le 07/04/2013 - 15:31
The Melvins : interview avec Buzz Osborne + extraits live 11/05/13 @ Paris

L'année dernière à Londres lors de la soirée ATP qui affichait à sa tête les Melvins, Sleep et Slayer, j'ai eu une discussion plutôt longue avec Buzz autour de la difficulté de survivre dans le monde de la musique, l'obligation de travailler de tout son possible et de se battre pour son projet pour ne pas se faire bouffer. Le sujet avait l'air de le toucher particulièrement et Buzz m'avait promis qu'il en parlerait face à la caméra quand je le voudrais, certainement pas ce soir là vu le joyeux bordel dans les loges... le lendemain j'étais à Paris beaucoup plus occupée à filmer Sleep j'ai donc gardé cette histoire en tête et attrapée un créneau horaire lors de leur dernière venue en France pour être sûre de le faire. Donc nous y voil,à sauf que forcément le discours face à la caméra ne fut pas exactement le même et comme je ne suis pas journaliste, que je n'aime pas forcer les gens, j'ai simplement ouvert une discussion autour de choses qu'il aime  ou non : Disneyland, Le Golf, sa collection de jouets, John Waters, Los Angeles, le cinéma, l'Art, la musique, Mike Patton qui reste une énigme pour moi, et leur regretté projet Fantomas. Voilà donc 28 des 58mn de cette interview agrémentée d'extraits live de leur dernière soirée au Trabendo, de l'ATP et quelques extraits d'un concert que j'ai filmé il y a 4 ans à Courtrai, en Belgique. Leur tour manager de l'époque devait me faire passer les rushs des 3 caméras qui filmaient pour la salle ce soir là, depuis il a été viré et je n'aurai malheureusement jamais l'occasion de faire quoi que ce soit de ma captation.

Par William
le 06/24/2013 - 08:05
Kylesa + Blood Ceremony + White Hills + Sierra 13/06/13 @ Il Motore, Montréal

Les raideurs se font encore sentir sur ma nuque au moment où je vous écris ces lignes, pourtant le concert a eu lieu il y a déjà quelques jours. Je ne suis certainement pas le seul spectateur ayant eu des effets secondaires reliés à cette fantastique soirée de métal psychédélique proposée par l'extravagant festival Suoni Per Il Popolo. Affecté par quelques bières magiques, je dois avouer avoir vécu un moment particulièrement nostalgique lors du passage de Kylesa. L'ingurgitation de celles-ci me fit malheureusement rater la première partie de cette tournée, le trio expérimental Lazer/Wulf. L'heure hâtive à laquelle commença cette soirée contrecarra mon plan initial. Je consacre beaucoup d'importance à l'état d'esprit dans lequel je vais voir un concert, alors celui-ci requérait préalablement l'ingurgitation de quelques boissons fraîches.

Par William
le 06/11/2013 - 04:29
IRN (Toronto)

Si votre cerveau est à la recherche de nouveaux défis, les articles « Scène canadienne » vous seront destinés. Avec ce nouveau concept, je vous plongerai au plus profond de la scène musicale canadienne. Pourquoi le Canada ? Parce que j'y vis et que nous avons des artistes qui regorgent de talent. Ces musiciens passent trop souvent inaperçus, l'absence de médias de qualité et le faible taux de population y sont sans doute pour quelque chose. Mon devoir sera donc de remédier à cette fâcheuse situation en vous plongeant dans le vif de notre scène, certainement plus vivante et violente que vous ne l'imaginez.

Par Théo
le 06/03/2013 - 05:55
CROWN + Huata + Dopethrone 22/05/13 @ Glazart, Paris

Tout s’est passé si vite. A peine annoncée la fermeture des Combustibles, l’accueillante maison qui a vu passer bien des légendes du stoner et du doom, on apprenait que l’organisation avait trouvé un nouvel écrin pour la douceur des progras Stoned Gatherings : les barbus patchés du monde entier en escale à Paris allaient désormais délivrer leurs sets furieux au Glazart, Porte de la Villette. Retour sur ce premier concert plutôt concluant.

Par William
le 05/27/2013 - 04:42
Kvelertak + Black Tusk + The Great Sabatini 21/05/2013 @ Coop Katacombes, Montréal

Il est 20h00 et nous sommes le mardi 21 mai, le ciel est gris et les ruelles sombres. La brume donne une allure sinistre au décor montréalais, les immeubles de la rue Ontario semblent trempés de la cave jusqu'au grenier. En temps normal, je ne serais pas sorti du confort de ma demeure par une soirée semblable. Évidemment, une raison se camoufle derrière mon parcours, une motivation des plus évidentes aux yeux des mélomanes locaux. Une lueur se dégage du coin des rues Ontario et Saint-Laurent, une lueur qui reflète ma détermination. La sinistre salle de spectacles, méticuleusement baptisée Les Katacombes, est l'hôte d'une soirée tout à fait particulière. Pour la modique somme de quinze dollars, nous avons droit à un rassemblement musical formidable. Les abords du bâtiment regorgent de camarades qui sont, tout comme moi, fervents de lourdeur sonore. Ce rendez-vous familial propose un festin de décibels des plus attrayants, le parfum d'une salle comble se propage lentement dans l'air. Avant même le début des hostilités, l'objectif des forcenés norvégiens de Kvelertak est atteint. Inévitablement, l'approbation de cette popularité devra être traduite sur scène plus tard en soirée.

Par DMDFC
le 05/17/2013 - 14:15
[Villette Sonique 2013] Retour sur Neurosis

C’est dans la chaleur de la Californie, étonnamment, que nait Neurosis dans les années 80. Dans un élan créatif de jeunes gens qui, typiquement, s’emmerdent profondément, Scott Kelly, Dave Edwardson etJason Roeder, toujours membres, fondent le groupe pour jouer un punk hardcore teigneux et appliqué. Les mecs écoutent Amebix et Black Flag, prennent de la drogue (on est dans la banlieue de San Francisco), et publient deux albums que l’on qualifiera de dispensables, voir de seconde zone. Mais ce sont les multiples avancées qui feront l’identité et la puissance du groupe en devenir.

Par William
le 05/03/2013 - 14:24
Bison BC + Teethmarks 27/04/2013 @ Il Motore, Montréal

Les terrifiants bisons étaient enfin de retour à Montréal pour la première fois depuis leur passage remarqué avec Weedeater. Le quatuor canadien est sans aucun doute l'un des groupes que j'aime le plus voir à l'oeuvre. Pour l'occasion, les organisateurs de la soirée nous avaient concocté une savoureuse brochette remplie de viande grasse et juteuse. À notre grand malheur, nous avons manqué la prestation du seul groupe local de la soirée, j'ai nommé Wetmetal. Cette formation comprenant le bassiste de Priestess pique ma curiosité depuis quelque temps. Je dois me rendre à l'évidence, la vie ne fait pas en sorte que je les croise sur mon chemin. J'ai toujours un empêchement lorsqu'ils foulent les planches et ce fut la même situation samedi dernier. J'en suis désolé, je me souhaite une meilleure chance la prochaine fois.

Par William
le 02/28/2013 - 16:55
Godstopper + Hammerhands + Rhino + Luther Higgs 21/02/2013 @ Piranha Bar, Montréal

a vie nous réserve souvent des surprises et, croyez-moi, cette review en est une. Nous n'avions pas prévu de couvrir ce concert puisque l'impressionnante tournée d'Enslaved, Pallbearer, Royal Thunder et Ancient VVishdom était de passage à Montréal la veille. Malheureusement pour nous, Dieu changea drastiquement ses plans. Disons simplement qu'il fit quelques excès avec Mère Nature, ce qui empêcha les trois groupes de première partie d'atteindre Montréal. Seuls les braves vikings d'Enslaved ont eu l'idée folle de venir jouer malgré tout, ils sont arrivés à la salle à 23h15 et le concert a commencé à 1h25 du matin… Croyez-moi, j'étais déjà dans mon lit depuis longtemps.

Par Adrien
le 02/11/2013 - 16:31
Church of Misery - "Vol.1" (2011)

Church of Misery, nos Nippons préférés dans la catégorie riffs gras du slip et allégeance sushi-made à Black sabbath. De nos jours, on les connaît bien, grâce à leurs prestations scéniques dantesques (que des bons souvenirs à chaque fois), leur passion pour les serial killers, leurs incessantes venues au Roadburn, etc...Mais en 1997, à leur début, c'était une autre paire de manches si tu ne traînais pas dans les caveaux poussiéreux du pays du soleil levant.

Pages

S'abonner à Sludge