Katacombes

le 04/23/2015 - 21:25
Dopethrone + Tumbleweed Dealer + Squalor 11/04/2015 @ Katacombes, Montréal

Odeurs d'épices et épaisses volutes de fumée, c'est ce qui nous attendait le 11 avril dernier aux Katacombes de Montréal où Dopethrone avait décidé de lancer son dernier album Hochelaga (ndlr : quartier populaire de Montréal où est implanté leur QG), programmé le 22 avril chez Totem Cat Records. Après une introduction sous le signe du rock experimental avec Squalor et du math/post-rock foutrement bien exécuté avec Tumbleweed Dealer, ça a donc été au trio québécois de retourner l'audience avec ses anciennes et nouvelles compositions. Retour en quelques photos sur l'événement, et si vous voulez y ajouter du son, l'album est disponible depuis peu sur Bandcamp. 'Sti.

Par William
le 11/06/2013 - 17:12
KEN Mode + Full Of Hell + Dark Circles + Hashed Out 23/10/2013 @ Katakombes, Montréal

Les promoteurs d'Extensive Enterprise nous ont rapatrié une superbe tournée proposant une violence inégalée. Les vétérans canadiens de KEN Mode se sont alliés avec les jeunes Américains de Full Of Hell pour un périple de 19 dates à travers le Canada. Les deux groupes étaient armés d'une nouvelle parution ayant vu le jour plus tôt cette année, Entrench pour le trio manitobain et Rudiments Of Mutilation pour le quatuor originaire de l'est des États-Unis.

Par William
le 05/27/2013 - 04:42
Kvelertak + Black Tusk + The Great Sabatini 21/05/2013 @ Coop Katacombes, Montréal

Il est 20h00 et nous sommes le mardi 21 mai, le ciel est gris et les ruelles sombres. La brume donne une allure sinistre au décor montréalais, les immeubles de la rue Ontario semblent trempés de la cave jusqu'au grenier. En temps normal, je ne serais pas sorti du confort de ma demeure par une soirée semblable. Évidemment, une raison se camoufle derrière mon parcours, une motivation des plus évidentes aux yeux des mélomanes locaux. Une lueur se dégage du coin des rues Ontario et Saint-Laurent, une lueur qui reflète ma détermination. La sinistre salle de spectacles, méticuleusement baptisée Les Katacombes, est l'hôte d'une soirée tout à fait particulière. Pour la modique somme de quinze dollars, nous avons droit à un rassemblement musical formidable. Les abords du bâtiment regorgent de camarades qui sont, tout comme moi, fervents de lourdeur sonore. Ce rendez-vous familial propose un festin de décibels des plus attrayants, le parfum d'une salle comble se propage lentement dans l'air. Avant même le début des hostilités, l'objectif des forcenés norvégiens de Kvelertak est atteint. Inévitablement, l'approbation de cette popularité devra être traduite sur scène plus tard en soirée.

Par William
le 07/17/2011 - 18:10
Ensorcelor + Dark Castle + YOB 14/07/2011 @ Katacombes, Montréal

En tant que fervent disciple de l'église du son, il était un devoir pour moi de répondre à l'appel de notre seigneur. En effet, notre Tout-Puissant avait prévu pour ses partisans montréalais l'une des messes sonores les plus mémorables et libératrices de toute l'année. Honte à tous les hérétiques qui ont osé s'absenter lors du passage remarqué de l'apôtre Mike Scheidt, le commandant en chef du trio ultra-puissant YOB. Pour cette occasion mystique, pour ne pas dire légendaire, ce surhomme avait même été jusqu'à la profanation de cadavre, en volant sans remords les lunettes du défunt John Lennon directement de sa tombe… (Oui! Oui! Je sais qu'il a été incinéré et que ma théorie est non fondée… mais il est possible qu'il ait fait bien pire en torturant Yoko Ono pour accéder à l'emplacement secret des restes de cette légende du rock).

Par William
le 06/15/2011 - 17:31
Holy Divide + Ghast + Tombs + A Storm Of Light 10/06/2011@ Katacombes, Montréal

La saison des concerts est bel et bien commencée à Montréal, une multitude de festivals fait rage actuellement dans la ville. Pour n'en nommer que quelques-uns, nous avons droit en juin au Suoni Per Il Popolo, aux Francofolies, au Fringe et à plusieurs autres organisations obscures qui se passeront de commentaires. La bonne chose c'est qu'à travers cette saturation d'événements nous retrouvons un rythme de concerts beaucoup plus pertinent qu'en hiver. La semaine dernière en est l'exemple parfait, puisque l'équipe de Pelecanus s'est glissée dans quatre spectacles différents pour votre plaisir. Nous allons vous épargner la tâche de lire quatre différentes critiques, vous aurez plutôt droit aux deux concerts qui se rapprochent davantage de notre ligne éditoriale.

S'abonner à Katacombes