Vous êtes ici

Rien à foutre à Paris ? Septembre 2015

Portrait de Floriane
Rien à foutre à Paris ? Septembre 2015

Paris fait sa rentrée en grande pompe : quel bel agenda que voilà ! La sélection fut laborieuse mais elle n'en est que plus pertinente. On commence le mois par un concert Stoned Gatherings, pour changer, et on le termine par Jim Jones et les Righteous Minds. Tout au long des 30 jours qui composent septembre, les Parisiens auront la chance d'applaudir Shining, The Cosmic Dead, Steve Hackett, King Crimson, Jex Thoth, Stonebirds, Vader, ou bien encore d'assister au huitième Glad Stone Fest ! Top départ.

7 septembre - Gurt + Diesel King  // STONED GATHERINGS KLUB #6 @  Le Klub

Les concerts Stoned Gatherings « petits mais costauds » reprennent du service au Klub avec deux groupes anglais. Gurt et Diesel King promettent une avalanche de gras, massive et inéluctable. Attention, soirée sludge qui fait mal !

 

12 septembre - Shining + The Great Old Ones @ Divan du Monde

Voilà une nouvelle date Garmonbozia à faire trembler les petits enfants. Quand les Suédois traversent l'Europe, c'est pas pour beurrer des sandwichs ! Shining sera accompagné des Bordelais de The Great Old One, un quatuor aussi sombre qu’envoûtant. A découvrir comme amuse-bouche bien choisi.

 

13 septembre – The Cosmic Dead + Wall/Eyed + Noyades @ Batofar

Rock psyché, Batofar, hum. Qu'à cela ne tienne, The Cosmic Dead est toujours synonyme de bonne soirée, haut perché quelque part qu'on ignore… La cosmicité est bien vivante, on peut l'entendre et la voir !

 

18 septembre – Steve Hackett @ l’Olympia

Comment louper une légende interplanétaire qui passe à l'Olympia ? Ancien guitariste de Genesis, Steve Hackett est connu de tous les guitaristes, amateurs et avertis, pour ses arpèges précis et mélodieux. C'est une véritable performance instrumentale que propose Steve Hackett lors de ses shows, une occasion unique de faire vivre sa passion pour la guitare.

 

19 septembre – The Melvins @ Bataclan

Les Melvins, on ne s'en lasse pas. Je ferais le déplacement ne serait-ce que pour entendre Buzzo s'esclaffer. Une thérapie ultra rapide et efficace contre la morosité ! Petit plus : Hangman's Chair ouvre pour eux…

 

21 septembre – Philm + 11 Paranoïas + DDENT //  STONED GATHERINGS @ Glazart

Cette date m'inspire particulièrement car une fois de plus la marque S.G brille de mille feux, mais aussi car le groupe Ddent ouvre la soirée. Nul doute que son stoner lunaire et massif saura régaler mes petites oreilles.

 

21 septembre – King Crimson @ L'Olympia

King Crimson, légende des légendes, est-il un peu périmé après tant d'années ? In The Court Of The Crimson King me décroche-t-il encore la larmichette ? Un mystère à élucider sans plus attendre ! Et à l'Olympia s'il-vous-plaît.

 

22 septembre – Jex Thoth + ÖFÖ AM + Stonebirds //  STONED GATHERINGS @ Glazart

Cette date me fait particulièrement plaisir car les Stonebirds ont récemment sorti un merveilleux album intitulé Into The Fog… And The Filthy Air, qui commence sérieusement à user mon lecteur. L'envie de l'entendre en live est donc très grande. Quant au retour de Jex Thoth à Paris, c'est déjà un événement à lui seul.

 

22 septembre - Venom Inc + Vader + Divine Chaos + Witches @ Divan du Monde

Ambasadeur du lourd et du noir, Venom prévoit une setlist piochée parmi ses plus grands succès : Welcome to Hell, Black Metal, At War With Satan, Possessed, etc. Vader a prévu de ne jouer que des morceaux des premiers albums. On navigue dans les classiques du genre, avis aux amateurs !

 

27 septembre – Glad Stone Fest @ Glazart

Le Glad Stone Fest c'est une soirée composée de 6 groupes choisis avec ferveur par Glad Stone Cherry et les Stoned Gatherings. L’événement souffle cette année sa cinquième bougie, tout comme les Stoned Gatherings. Un anniversaire que le Glazart n'est pas prêt d'oublier... Au programme des réjouissances : du bon, du local (ou pas trop loin), du gras ! Sunnata, Enos, Miava, Red Sun Atacama et Decasia sont déjà confirmés.

 

28 septembre – Jim Jones & The Righteous Minds + Daddy Long Legs + Catfish @ Café de la Danse

C'est toujours un plaisir de retrouver Jim Jones sur scène. Son charisme et sa personnalité hors norme font de ses shows des moments atemporels et inoubliables. Depuis la fin du Jim Jones Revue, c'est au tour des Righteous Minds d'accompagner ce fameux Jim au Café de la Danse. Les ingrédients sont les mêmes mais avec une contrebasse et une steal guitare en plus.

Rien à foutre à Paris ? Septembre 2015
Journaliste - rédactrice, à l’affût des nouveautés rockailleuses venues du désert et d'ailleurs...

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.
9 + 1 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.