Norvège

Par Mathieu
le 01/24/2017 - 17:37
Rétrospective - Red Harvest : Plus de future

Depuis ses débuts dans le Thrash, Red Harvest a toujours confondre les attentes de ses fans et des critiques en ne restant fidèle qu’à son désir d’illustrer au mieux possible une vision futuriste et apocalyptique sans aucun lien avec les clichés à la Fear Factory. Le Metal Industriel de Red Harvest ne fait pas qu’inclure un peu de bidouillages et quelques samples, c’est une parfaite fusion entre les genres et les esthétiques.

Par Julien
le 03/09/2016 - 07:00
Kaada/Patton - Bacteria Cult (2016)

Au début fut Fantasia, est-il raisonnable de croire, puis… Oubliez (en partie) ce que je viens de dire. Inutile de chercher qui de Kaada ou de Patton est à l’origine de ce projet. De Patton, nous retiendrons bien évidemment The Director’s Cut de Fantômas, pharaonique projet cinématique qui s’est hissé à la hauteur de son ambition de reprises et de remix. De Kaada, le portrait d’un compositeur féru de soundtracks et de divers projets cinématiques.

le 11/01/2015 - 22:40
Ulver continue de faire ce qui lui plaît et programme ATGCLVLSSCAP pour 2016

Successeur de Terrestrials (leur collaboration avec Sunn O))) publié en 2014) et de l'excellent Messe I.X-VI.X (publié en 2013), ATGCLVLSSCAP (l'acronyme de tous les signes astrologiques en anglais) nouvelle pièce sonore des Norvégiens de Ulver est programmée pour le 22 janvier 2016 chez House of Mythology. Comme pour chaque album du groupe, la grande question est : quelle orientation Kristoffer Rygg a bien pu vouloir insuffer à Ulver cette fois-ci ? Peu d'infos circulent pour le moment mais nous savons qu'il s'agit d'un album aux influences kraut/electro/rock, Rygg mentionne d'ailleurs les influences de groupes ou musiciens tels qu'Amon Düül II, Kraftwerk, Neu!, John Carpenter ou Klaus Schulze. Nous savons aussi que l'album a une approche de type jam et qu'il a été enregistré à partir de 12 performances live saisies lors d'une tournée en février 2014. Celle-ci étant essentiellement orientée vers cette expérience même, basée sur le lineup de la tournée de Childhood’s End. Comme à chacune de ses sorties, Ulver aura définitivement notre attention, développant au fur et à mesure de sa discographie une aura insondable et un talent intarissable. Vivement !

le 10/21/2015 - 23:35
,
,

« Imagine les Foo Fighters, mais qui feraient de la bonne musique », je me souviens que c'est un peu près en ces termes que Vincent Duke m'introduit à Spidergawd en début d'année. Et ce n'est foutrement pas loin de la vérité.

le 01/13/2014 - 07:32
Ulver + Sunn O))) : "Eternal Return", premier extrait du split disponible

Le premier et trop court extrait du split, qui sera constitué de 3 morceaux, entre Sunn O))) et Ulver est disponible depuis maintenant quelques bonnes semaines et il semble être à la hauteur de ce que la plupart d'entre nous semblent attendre de cette collaboration artistique plutôt excitante. Les compositions, comme traduit du communiqué officiel en dessous, ont toutes été enregistrées à l'été 2008 (quand même) et ce au Crystal Canyon (studio de Ulver à Oslo en Norvège). Terrestrials est annoncé comme bientôt disponible en précommande via Southern Lord Records, sa sortie officielle étant fixée au 4 février prochain. Vivement !

Oslo, Norvège, 10 août 2008. À la suite de leur 200ième prestation devant 2000 personnes au Øya Festival, Sunn O))) fit équipe avec la légende norvégienne Ulver dans le studio de ce dernier situé à Oslo, le Crystal Canyon. Ils enregistrèrent 3 morceaux "improvisés lives", commençant à l'aurore et terminant à l'aube, au moment où les rayons du soleil nordique se glissèrent à travers les vitres.

"Nous étions assis à la console, tôt le matin, écoutant les prises. Quelqu'un a dit, "ah, sunrise over Crystal Canyon", comme si la nuit en avait été une sombre. Nous rîmes et Greg le proposa en tant que titre. Dans cette idée cela semblait parfait. Les gars avaient mentionné vouloir orienter la musique comme vers la lumière, comme un pèlerin perdu qui s'étirerait face au Soleil. Nous avons gardé cette image en tête jusqu'à la fin." – Kristoffer Rygg

Cette prise devînt la pièce d'ouverture de l'album, "Let There Be Light", bâtie à partir du silence et de la noirceur, obligeant - de manière cérémonieuse, scintillante - O'Malley et O'Sullivan à créer l'arrière-plan pour la basse profonde et psalmodiante de Rygg. La musique se dévoile tout le long des 8 minutes avant d'atteindre un crescendo de basse et de cuivre, introduisant à la fois Anderson et Ulver comme nous les connaissons. "The Sunn has risen".

Lire la suite : SUNN O))) & ULVER: THE STORY OF THEIR COLLABORATION REVEALED; FIRST AUDIO SAMPLE UNVEILED - jester-records.com

le 02/06/2011 - 17:12
Deaf Center : Owl Splinters disponible en écoute intégrale

Le mystérieux label Type (Johann Johannsson, Sickoakes...) nous propose d'écouter le nouvel opus du duo norvégien actif depuis 2003 nommé Deaf Center. Composé de Erik Skodvin et d'Otto Totland le binôme opère une musique Ambient / Classique contemporaine envoûtante, cinématographique, flirtant parfois même avec un Post-rock repoussé dans ses retranchements les plus fous. Owl Splinters est le successeur de 2 premiers excellents albums que je vous conseille amplement si vous ne les connaissez pas : Neon City (2004) et Pale Ravine (2005) qui emmèneront dans des endroits inconnus ceux qui seraient restés dans la veine purement Post-rock. Découvrez l'album en intégralité à la suite de l'article, et surtout, n'oubliez pas de donner votre avis !

S'abonner à Norvège