Néo-classique

le 11/01/2015 - 22:40
Ulver continue de faire ce qui lui plaît et programme ATGCLVLSSCAP pour 2016

Successeur de Terrestrials (leur collaboration avec Sunn O))) publié en 2014) et de l'excellent Messe I.X-VI.X (publié en 2013), ATGCLVLSSCAP (l'acronyme de tous les signes astrologiques en anglais) nouvelle pièce sonore des Norvégiens de Ulver est programmée pour le 22 janvier 2016 chez House of Mythology. Comme pour chaque album du groupe, la grande question est : quelle orientation Kristoffer Rygg a bien pu vouloir insuffer à Ulver cette fois-ci ? Peu d'infos circulent pour le moment mais nous savons qu'il s'agit d'un album aux influences kraut/electro/rock, Rygg mentionne d'ailleurs les influences de groupes ou musiciens tels qu'Amon Düül II, Kraftwerk, Neu!, John Carpenter ou Klaus Schulze. Nous savons aussi que l'album a une approche de type jam et qu'il a été enregistré à partir de 12 performances live saisies lors d'une tournée en février 2014. Celle-ci étant essentiellement orientée vers cette expérience même, basée sur le lineup de la tournée de Childhood’s End. Comme à chacune de ses sorties, Ulver aura définitivement notre attention, développant au fur et à mesure de sa discographie une aura insondable et un talent intarissable. Vivement !

le 07/20/2014 - 08:23
Nils Frahm + Chassol 02/06/2014 @ Villette Sonique 2014, Paris

Cette année, la Villette Sonique nous offrait une quantité impressionnante de concerts de qualité. La programmation était particulièrement intéressante par sa diversité, il y en avait pour tous les goûts et les passionnés de musique ont eu l’occasion d’assister avec bonheur au défilé de talents durant une semaine complète.

le 03/22/2014 - 07:22
A Winged Victory for the Sullen : Atomos VII (EP) d'abord, Atomos (LP) ensuite chez Kranky et Erased Tapes

A Winged Victory for the Sullen nous en avions déjà parlé ici il y a quelques années suite à la sortie de leur album éponyme en 2011 chez Erased Tapes. Et bien sachez qu'ils reviendront le 28 avril prochain avec un EP du nom d'Atomos VII ainsi que plus tard dans l'année avec un album du nom d'Atomos (atome ou en grec ancien « qui ne peut être divisé »). Pour ceux qui n'auraient pas lu notre présentation en 2011, il s'agit du groupe d'Adam Wiltzie, un des 2 fondateurs du fameux groupe d'ambient Stars of the Lid (mais aussi membre de The Dead Texan et Sparklehorse) en association avec Dustin O’Halloran, compositeur néo-classique. Atomos (LP) sera aussi le titre et la bande son d’un spectacle de danse du chorégraphe Wayne McGregor, et comportera un morceau où sera invité Ben Frost. Atomos VII sera disponible le 28 avril chez Kranky et Erased Tapes (pas de date encore pour l'album). Et un gros coup de fluo sur vos agendas, hop hop.

Par William
le 06/19/2013 - 10:04
MUTEK 2013 : soirées du 30, 31 mai et 02 juin 2013

Après une édition du tonnerre l'an dernier avec la présence de Brian Lustmord, Tim Hecker, Stephen O'Malley et Nicolas Jaar, le MUTEK revenait en grand cet été avec une autre programmation éclatante. N'ayant pas les moyens de me permettre un laisser passer complet pour le festival, j'ai dû me limiter à seulement deux événements. Le talentueux pianiste allemand Nils Frahm et la convoitée Nocturne 3 (Jon Hopkins, Emptyset, Ryoichi Kurokawa et Robert Hood) furent mes sélections. Alors que quelques milliers de curieux d'un peu partout à travers le globe venaient faire le plein d'électo, l'ambiance du centre-ville prenait une tout autre allure. La proximité et la qualité des salles ajoutaient beaucoup à l'expérience particulière que nous offre le MUTEK. Encore une fois pour cette 14e édition, le succès était totalement au rendez-vous.

le 11/13/2012 - 21:45
Brambles - Charcoal (2012)

Il m'arrive souvent d'en avoir marre des trucs pleins de distorsion, des trucs qui crient, qui hurlent, tout sombres. Ouais. Quand c'est comme ça, j'ai toujours quelques trucs magiques sous le coude pour péter la routine. Parmi tout cela de la funk/soul, de l'électro parfois même du hip-hop, même si c'est plus rare. Et puis depuis quelques années un genre me happe de plus en plus : le néo-classique / ambient.

le 06/10/2012 - 12:45
Ólafur Arnalds / Nils Frahm - Stare (2012)

Je termine ma bière et regarde les centaines de milliers de micro-bulles glisser dans ce cercle de verre. Mon casque enfourché sur les oreilles, je me glisse doucement entre ces dernières pour les prochaines 25 minutes. Ouais, c'est à peu près à ça que ressemble une collaboration entre Ólafur Arnalds et Nils Frahm...

le 10/09/2011 - 12:12
A Winged Victory For The Sullen : encore une pépite chez Erased Tapes

Bon, on ouvre la fenêtre pour laisser s'échapper la fumée et les effluves corporelles des groupes habituels et laissez-moi vous parler un peu d'A Winged Victory For The Sullen la dernière et énième sublime sortie du label Erased Tapes (Nils Frahm, Ólafur Arnalds...). Le 6 mars 2010, Mark Linkous auteur compositeur interprète américain décède à Knoxville dans le Tennessee. Adam Wiltzie (un des deux Stars of the Lid) et le compositeur Dustin O'Halloran s'associent le temps d'un dernier hommage au monsieur en décidant de sortir conjointement un album aux frontières de l'ambient, du classique et parfois même du post-rock, rappelant par ailleurs vaguement les prémices de Deaf Center où le travail de Jóhann Jóhannsson (avec And In The Endless Pause There Came The Sound Of Bees). Travaillant sur la "synesthésie" (ou l'art de toucher deux perceptions simultanément en sollicitant un seul sens) nos deux comparses se sont munis d'un quatuor à cordes, d'un cor, d'un basson, de deux pianos (un Fazioli et un Bösendorfer Impérial aux sons atypiques), de guitares électriques, le tout retravaillé de manière finale par ordinateur. L'harmonie qui s'en dégage est une ode au voyage vers une catalepsie nocturne où la musique, ennivrante, lascive, prend là tout son sens. Notez que le groupe sera de passage dans la petite Casa Del Popolo de Montréal le 31 octobre prochain et je suis très curieux de voir comment ils vont rendre tout ça en live. C'est un rendez-vous. Pour écouter quelques extrait dont l'énorme Steep Hills of Vicodin Tears c'est dans la suite de l'article que ça se passe. On sort son casque, on s'allonge et on clique.

S'abonner à Néo-classique