Paramnesia - Paramnesia (2014)

Paramnesia - Paramnesia (2014)

Je fouille, je cherche, qui ? Où ? Comment ? Quoi ? Derrière Paramnesia ? Remarque qui vaut autant pour le groupe que pour l'album, celui-ci étant éponyme. Une rapide recherche en ligne me permet de trouver Strasbourg comme port d'attache, un peu plus loin, qu'ils sont édités sur le label français Les Acteurs de l'Ombre qui est aussi connu pour avoir dans son roster quelques fleurons actuels du black-metal originaire de l'Hexagone tels que Regarde les Hommes Tomber ou The Great Old Ones. J'arrête soudainement ma recherche. C'est seulement la fin du monde dans mes écouteurs. Je ferme les yeux. Je crois que je ne cherchais pas dans la bonne direction.

2 morceaux : IV et V (les pièces I et II et III étant disséminées sur de précédentes publications, EP ou split), 40 minutes et 15 secondes, c'est à peine le temps qu'il faudra à Paramnesia pour aspirer votre attention.

Le premier bloc de 20 minutes, intitulé IV, s'amusera à vous faire osciller entre furie et ataraxie sans jamais ennuyer, en vous assenant des vagues sonores atmosphériques et des variations rythmiques qui vous plongeront dans une rêverie statique et introspective des plus jouissive.

(...) 20 minutes de vagues de riffs éthérés, de blasts et de râles lointains à vous en faire devenir l'employé du mois chez Tropicana

Le deuxième bloc lui, intitulé V, avec ses premiers accords dignes de l'église Deathspell Omega, vous relancera le défi des 20 minutes de vagues de riffs éthérés, de blasts et de râles lointains à vous en faire devenir l'employé du mois chez Tropicana.

Le risque évident lors de l'écoute de cet album massif composé de deux morceaux de 20 minutes ? Décrocher, le réveil, le sursaut dans cette gigantesque vallée constituée de ces 2 monolithes sombres et sans reflets. Et pourtant rien n'arrive. Comme si le groupe revenait sans cesse, et avec succès, pour bercer l'auditeur avec une narration continuellement renouvelée, une culmination supérieure toujours repoussée, et ce, jusqu'aux dernières notes.

Black magic.

Paramnesia - Paramnesia (2014)
Paramnesia
Paramnesia
IV
V
Baktelraalis
Créateur de @Pelecanus_net + Drupal-maniac + Fils de l'internet + Amateur de culture ALT | PGP: 0x38FB7439

Ajouter un commentaire