Wovenhand + Christine Owman 14/06/2014 @ La Maroquinerie, Paris

Wovenhand + Christine Owman 14/06/2014 @ La Maroquinerie, Paris

Choisie pour figurer en première partie de la tournée, la Suédoise Christine Owman n’est pas inconnue au bataillon puisqu’apparaît à son palmarès une collaboration avec le précieux Mark Lanegan notamment. Sa musique se révèle à l’épreuve du concert pourtant sensiblement éloigné du rock sombre et gothique de l’ancien chanteur des Screaming Trees et navigue davantage du côté des rivages défrichés parPortishead vingt ans plus tôt. Owman ne se contente ainsi pas que de chanter et jouer avec talent de son violoncelle mais gère également les samples tout en portant ses compositions jusqu’à diverses inflexions, efficacement soutenues par la variété instrumentale dont elle fait preuve (apparaissent ainsi ukulélé et banjo).

Le public présent à la Maroquinerie devait penser, aux vues de sa sociologie, assister à un paisible concert de folk américaine bien que régulièrement haché par les psaumes chers à David Eugene Edwards  pieux maître d’œuvre de Wovenhand. Apocalypse fuzzée : voilà ce à quoi il eut droit. Point de guitare acoustique ce soir donc et une liste de morceaux faisant des deux derniers albums du groupe les piliers de sa nouvelle identité, Consider The Birds étant complétement occulté. Malgré quelques soucis techniques (une guitare et une basse auront rendu l’âme presque au même moment), l’aura du groupe se révèle intacte, les Américains installant dans la salle parisienne une ambiance quasi-mystique.

Crédits photos : CSAOH / Andrey Kalinovsky

Prépare une thèse sur la figure de l'ornithorynque déifié dans les romans de Michel Houellebecq.

Ajouter un commentaire