Hellfest 2015 : la Valley oui, mais pas que

Hellfest 2015 : la Valley oui, mais pas que

La question n'est pas de savoir pourquoi vous iriez au Hellfest cette année. Non. La question est pourquoi diable n'iriez-vous pas ?! Pas nécessaire de revenir sur l'importance que le festival a pris au cours des dernières années. À bien des égards, il est devenu une institution et un point de ralliement pour tous les amateurs de gras de l'Hexagone et plus loin encore. Comme tous les ans, la programmation est large. Oui, bien entendu, il y a des groupes qui ne vous intéresseront pas. Je vais aussi très vite faire l'impasse sur une description détaillée de la Valley puisque, comme tous les ans, nous allons y passer le plus clair de notre temps (Saint Vitus, Wovenhand, Envy, High On Fire, Glowsun, Orange Goblin, Brant Bjork, Wounded Kings, Eyehategod, Weedeater, ...). Du gras. DU GRAS. Et une deuxième couche.

Mais il y aussi - surtout ? - bien d'autres groupes qu'il est impossible de ne pas aller voir dans une ambiance comme celle du Hellfest.

Numéro un : Motörhead. Que ce soit votre première ou énième fois. Désolé, mais quand le Patron passe sur scène, c'est obligatoire d'y aller.

 

 

Enchainons sur Faith No More dont le nouvel album est un pur bijou et qu'il ne faudra rater sous aucun prétexte.

 

 

ZZ Top pour se prendre une grosse dose de rock et de bière avec des amis sera aussi incontournable et je mets quiconque au défi de ne pas aller jumper comme un ado des 90 devant Bodycount.

 

Ok, soyons franc, je crois que c'est un des concerts que j'attends le plus. Et oui, disons-le tout aussi franchement, le Hellfest fait le grand écart pour mettre tout le public, jeunes et moins jeunes (dites pas que je suis vieux ou je vous tourne une claque !) aux anges.

Entre les come back / pointures des 90 comme Biohazard et Snot et le top du hardcore moderne (Birds In Row, Deafeater, ...), tous les standards cités plus hauts, cette édition 2015 promet d'être à la hauteur de ce qu'est le Hellfest. Trois jours au coeur du Rock et de tout ce qu'il a de bon à offrir.

Hellfest 2015 : la Valley oui, mais pas que
Journalist, radio speaker, PR guy, booker, crate digger, community manager, promoter. Je pourrais aussi l'écrire en français, il est vrai...

Ajouter un commentaire