L’œil de la rédaction

le 07/21/2013 - 06:33
Tour de France 2013 - Poitiers : The Phantom Carriage

Le Black-metal est loin d'être un style à la traîne en France et surtout dans ses incarnations les plus avant-gardistes. Entre Deathspell Omega, Aluk Todolo, Spektr, Blut Aus Nord, The Austrasian Goatet de nombreux autres que j'oublie certainement, l'Hexagone recèle nombre de groupes qui, au travers d'expérimentations stylistiques, tentent constamment de repousser les limites et la forme d'un style musical qui a aujourd'hui 20 ans passés.

Par Estelle
le 07/19/2013 - 16:37
Aaron Turner

Si vous êtes amateurs de musique estampillée « post -», le nom d’Aaron Turner vous est certainement familier. Originaire de Springfield, dans le Massachusetts, il grandit au Nouveau Mexique entouré d’artistes en tout genre, amis de ses parents. Après avoir suivi des études d’art à Boston, il se consacre à Isis, groupe qu’il a cofondé avec Jeff Caxide, et au lancement de son propre label, Hydra Head Records. Malgré son implication dans de multiples projets, le sieur Turner trouve encore le temps de mettre ses talents de graphiste au service de nombreux groupes. Certains sont signés chez Hydra Head, Isis en tête, mais il a également collaboré avec d’autres grands noms tels que Rosetta, Bloodlet, Tusk ou encore Converge.

Par Andrey
le 07/11/2013 - 10:33
Tour de France 2013 - Nantes : Fordamage

Ah la France, sa bonne bouffe, son patrimoine, son histoire, ses groupes méconnus, sous-estimés, n'ayons pas peur des mots : dénigrés. Fordamage existe depuis 2005 et les quatres gaziers pourraient venir remettre en doute la véritable date de découverte du courant électrique. La rédaction en a fait l'expérience récemment sur Paris alors qu'ils étaient de passage avec Filiamotsa (une autre pépite malmenée originaire de Nancy), Gull et Papaye.

le 07/09/2013 - 21:14
Orion Landau

Il a fallu que j'aille fouiner à travers de rares entrevues données ici et là pour des magazines en ligne pour trouver quelques information sur le très effacé Orion Landau, qui n'est pas moins que graphiste interne chez Relapse Records. Disons que quand vous entrez chez un disquaire et que vous filez au rayon "rock/metal" il y a de grandes chances que vous posiez les yeux sur une de ses oeuvres ou montage. Car oui, Landau ne travaille pas uniquement sur ses propres créations, il monte aussi le travail d'autres créatifs et il "adore" ça. Il explique dans ses entrevues avoir tout simplement commencé lorsqu'il était ado, en designant des posters de concerts que ses potes organisaient du côté de San Francisco, et ne jamais avoir terminé ses études dans l'art car il était "trop occupé" et s'en dit chanceux. Il avoue aussi faire la distinction entre "artiste" et "designer", le premier s'exprimant personellement à travers ses oeuvres et le second, qu'il se dit être, récupérant les idées des gens pour en tirer le meilleur possible. Pour découvrir son travail en tant qu'artiste et les groupes pour lesquels il a travaillé, c'est dans la suite.

le 07/05/2013 - 21:25
Tour de France 2013 - Quimper : Stangala

C'est l'été ! Je déteste la plage, la chaleur et le vélo. Pour autant j'ai décidé pendant les 2 prochains mois de vous emmener en virée, tel un Jean-Pierre Pernaut du doom, partout à travers la France, avec comme seul but de replacer géographiquement et de proposer des groupes peu connus ou encore trop méconnus. On commence notre tour aujourd'hui et on s'arrête à Quimper le temps de rencontrer les 3 derniers druides de France.

Par Estelle
le 06/19/2013 - 15:11
Richey Beckett

Richey Beckett est un illustrateur britannique originaire de Cardiff. Inspiré par l’Art Nouveau d'Alfons Mucha et par les dessins de naturalistes tels que Thomas Bewic ou Archibald Thorburn, il mélange références mythologiques et religieuses dans son travail. Rien d’étonnant donc à ce que son univers soit peuplé de créature fantastiques, humaines ou animales. Les groupes avec lesquels il a collaboré sont nombreux : Vuyvr, Sylosis, Elizabeth, Victims, Funeral For A Friend ou encore Mastodon. Dernièrement, Mr Hetfield a personnellement fait appel à lui pour créer un visuel célébrant les 30 ans de « Kill ‘Em All ».

Par William
le 06/11/2013 - 04:29
IRN (Toronto)

Si votre cerveau est à la recherche de nouveaux défis, les articles « Scène canadienne » vous seront destinés. Avec ce nouveau concept, je vous plongerai au plus profond de la scène musicale canadienne. Pourquoi le Canada ? Parce que j'y vis et que nous avons des artistes qui regorgent de talent. Ces musiciens passent trop souvent inaperçus, l'absence de médias de qualité et le faible taux de population y sont sans doute pour quelque chose. Mon devoir sera donc de remédier à cette fâcheuse situation en vous plongeant dans le vif de notre scène, certainement plus vivante et violente que vous ne l'imaginez.

le 06/05/2013 - 10:42
Justin Bartlett

Si vous êtes amateur de musiques obscures, vous êtes forcément tombé au moins une fois sur un artwork glauquissime signé "Black Ink Warlock" a.k.a. Justin Bartlett. Vous l'aurez compris ici c'est une influence occulte, théologique et religieuse qui prime. Bartlett a travaillé avec Stephen O'Malley (et ses différents projets), est à l'origine du logo et de la pochette de l'album "Void" d'Intronaut ainsi que beaucoup d'autres mais a aussi oeuvré dans des milieux comme le cinéma (avec l'agence SA Studios Global localisée à Los Angeles) ou la mode pour metal-head (avec Anti-Sweden jeans). Ses inspirations passent de Michel "Away" Langevin (Voïvod) à Nick Blinko ou de l'univers d'Edgar Allan Poe ou d'Aleister Crowley.

le 05/21/2013 - 11:14
Paul Romano

Paul Romano est un illustrateur originaire de Philadelphie, ville où il vit d'ailleurs toujours. Après des études à la "University of the Arts" et à la "Pennsylvania Academy of Fine Arts" il débuta, au début des années 90, une carrière d'artiste illustrateur et de développeur d'interfaces pour logiciels éducatifs adressés aux enfants. Avec l'explosion des nouvelles technologies, une myriade de travaux se sont offerts à lui allant du Web design, au print, en passant toujours par de l'illustration sur commande. Mais son insatisfaction grandissante envers sa possibilité d'expression artistique et personnelle à travers ces différentes tâches le fera se rediriger en 2000 vers l'industrie musicale où il permettra à des groupes de développer leur imagerie sur différents supports. C'est ainsi qu'il permettra à des groupes comme Rosetta, Mastodon (pour la plupart des albums), Godflesh, Earth, Accross Tundras et bien d'autres encore de s'illustrer mondialement à travers ses créations. 

le 05/12/2013 - 14:48
Arik Roper

Arik - Moonhawk - Roper est né en 1973 à New-York et a grandi à Richmond en Virginie, puis est revenu vivre dans la Grosse Pomme pour ses études à la "School of Visual Arts" de 1991 à 1995, période pendant laquelle il développera son univers auquel nous pourrions coller des adjectifs comme fantastique, horrible, surréaliste et/ou psychédélique. Il oeuvrera dans la création de pochettes, d'artworks, d'affiches de concerts pour de nombreux groupes mais aussi dans de petits boulots d'illustration pour l'industrie de la pub (avec des références comme Warner, Nike ou MTV) ou encore à la création d'un livre hommage aux champignons hallucinogènes intitulé "Mushroom Magick: A Visionary Field Guide". Arik se cache derrière les visuels de groupes comme Sleep (pour la réédition de Dopesmoker de 2012), Earth (le légendaire The Bees Made Honey in the Lion's Skull) ou High on Fire (dont il semble être l'illustrateur favori) et bien d'autres encore. Retour "disco-graphique" sur les albums ayant fait l'objet d'un travail d'illustration signéArik Roper dans la suite.

Pages

S'abonner à Pelecanus.net | L'oeil de la rédaction