Motörhead

Par William
le 09/14/2015 - 16:30
Les 10 incontournables du Pop Montréal 2015

La quatorzième édition du festival Pop Montréal surprend par sa solide programmation. Fidèle à sa réputation, la diversité sera à l’ordre du jour de ce célèbre événement. Plus de quatre cents groupes se produiront à Montréal entre le 16 et le 20 septembre prochain, voici donc la sélection des dix événements qui ont retenu mon attention cette année.

Par William
le 09/01/2015 - 00:08
Rien à foutre à Montréal ? Septembre 2015

Septembre est le dernier mois avant le malheureux retour de la saison hivernale et du hockey… S’il vous reste un peu d’économie malgré cet été fou, c’est le moment d’investir dans la scène musicale puisque c’est définitivement le mois où vous aurez le plus d’options pertinentes. Difficile de dire le contraire quand vous avez Cult Of Luna, Godflesh, Uncle Acid And The Deadbeats, Old Man Gloom, Motörhead, Ghost et Stars Of The Lid sur une période de trente jours.

le 07/06/2015 - 17:24
Hellfest 2015 - Jour 01 : "L'Héritier et le Roi"

Ce premier jour est en fait, plus ou moins, le second. Excellente idée, le festival a ouvert ses portes pour le retrait des bracelets et l'installation au camping la veille vers 16 heures. Nous pouvons donc entrer directement sur le site et là, ouais, quand même : chapeau bas. Alors, ok, j'entends déjà - j'ai aussi déjà entendu - un bon paquet de critiques sur l'aspect Disneyland avec l'entrée en forme de cathédrale, la grande roue, les décors, etc... Vous savez quoi ? J'aime aller à Disneyland et je trouve que le boulot effectué pour le Hellfest est tout simplement génial. Ça change de la plupart des festivals où j'ai pu aller, c'est bien fait, assez impressionnant pour certaines choses. Bref, les rabat-joie et autres intégristes du "ça doit être comme ça, pas autrement", tant pis pour vous.

le 05/04/2015 - 18:07
Hellfest 2015 : la Valley oui, mais pas que

La question n'est pas de savoir pourquoi vous iriez au Hellfest cette année. Non. La question est pourquoi diable n'iriez-vous pas ?! Pas nécessaire de revenir sur l'importance que le festival a pris au cours des dernières années. À bien des égards, il est devenu une institution et un point de ralliement pour tous les amateurs de gras de l'Hexagone et plus loin encore. Comme tous les ans, la programmation est large. Oui, bien entendu, il y a des groupes qui ne vous intéresseront pas. Je vais aussi très vite faire l'impasse sur une description détaillée de la Valley puisque, comme tous les ans, nous allons y passer le plus clair de notre temps (Saint Vitus, Wovenhand, Envy, High On Fire, Glowsun, Orange Goblin, Brant Bjork, Wounded Kings, Eyehategod, Weedeater, ...). Du gras. DU GRAS. Et une deuxième couche.

Par Julien
le 02/09/2015 - 20:49
Jack the Ripper : Entre tragédie victorienne et mythe de la Faucheuse

Il y a bien longtemps que l'affaire Jack L'Eventreur a cessé d'être une affaire criminelle. Non que nous en oublions les fondements de l'affaire, notez bien : cinq victimes avérées (peut-être six), toutes prostituées, assassinées et mutilées post-mortem par un tueur insaisissable qui fait régner la  terreur dans le quartier de Whitechapel au cours de l'automne 1888. Victimes indignes du fait de leur basse extraction sociale ? Bien au contraire, héroïnes ô combien représentatives et exemplaires.

S'abonner à Motörhead