Tim Bryon

le 03/27/2013 - 10:12

The Black Heart Rebellion a signé en début d'année, après 4 ans de silence, un retour très classe avec leur nouvel album Har Nevo. On en avait déjà parlé ici à sa sortie, et aujourd'hui c'est De Kreun (Belgique), où est passé le groupe le 1er mars dernier, qui nous propose 2 morceaux de leur nouvel album en qualité pro-shoot : "Into the Land of Another" et "Ein Advat".

le 01/14/2012 - 17:32
The Black Heart Rebellion : Har Nevo disponible en écoute intégrale

Membre du collectif Church of Ra (Amenra, Hessian, Oathbreaker, Kingdom, Syndrome, Sembler Deah, Treha Sektori...), The Black Heart Rebellion, qui opérait alors dans une veine entre le screamo et le post-rock, fait tomber sa première peau et mue sous nos yeux pour nous proposer, après 4 ans de silence, "Har Nevo" qui nous emmène dans un univers nouveau, qui pourrait résulter d'une mutation entre Swans,Wovenhand et Hexvessel. Rendez-vous dans la suite de l'article pour écouter l'album intégralement viaSoundcloud. Notez que celui-ci paraîtra le 18 janvier aux Etats-Unis ainsi qu'en Europe et que les pré-commandes semblent déjà sold-out sur Smoke and Dust. Suivez-nous sur Twitter ou Facebook pour être prévenu si d'éventuels exemplaires sont de nouveau disponibles quelque part. Bonne écoute !

TBHR a changé, mué, et, doucement mais sûrement, se recompose dans sa forme originale. HAR NEVO est le second opus du groupe et aussi leur plus inquiétante et envoûtante création. 

TBHR a porté beaucoup de masques. Débutant en 2004 au sein de la scène punk, le groupe a oscillé entre la scène indépendante internationale et les plus grosses aux alentours de la Belgique. Le groupe était constamment à la recherche de nouvelles impulsions, que cela soit visuellement, graphiquement ou musicalement. Le nouvel album reflète cette constante évolution artistique.

[...]

Travailler sur un album pendant 4 ans, c’est beaucoup. Pendant ce temps TBHR a commencé à travailler avec le collectif “Church of Ra”, où ils ont découvert une vision ainsi qu’une méthode de travail qui leur était familière. Durant cette période ils ont fait peu de concerts. Pour ne pas perdre de vue leur objectif. Le hiatus était nécessaire et a finalement payé. HAR NEVO déborde d’attentes, de fatigue et de déroutes. Travaillant patiemment et sans fin jusqu’à une explosion inévitable.

le 12/28/2010 - 15:31

Ah le temps des fêtes avec ses décorations pleines de scintillements, sa joie des réunions familiales, des enfants qui courent, rient à gorges déployées en jouant avec leur jouets colorés. Tout ce que Kingdom ne représente pas. Un grand merci à4x4music.eu pour la captation !

S'abonner à Tim Bryon