Clutch - Psychic Warfare (2015)

Clutch - Psychic Warfare (2015)

"Why don’t you just take a seat and start from the beginning". Ambiance feutrée, voix de cowboy, bruits de comptoir, notes de piano… Le décor du « Doom Saloon » est posé. Psychic Warfare se lance sur la plus douce introduction qui soit, s'accordant volontiers une dimension cinématographique. Deux ans après le magistral Earth Rocker, Clutch trouve encore le moyen de captiver, de fasciner, de passionner. Depuis 1991, les Américains collectionnent les succès. Si la crainte de la déception guette le fidèle et intrépide auditeur à chaque nouvel album, ce même amateur voit ses envies continuellement satisfaites. Mais quelle est donc la recette de Clutch ? Comment le groupe parvient-il, une fois de plus, à conquérir nos sensibles oreilles ?

Tout d'abord, Clutch est composé d'une solide section rythmique, laquelle contraste de façon remarquable sa dynamique selon les incartades vocales de Neil Fallon. L'effet produit une incroyable énergie. Impossible de résister à la frappe de Jean-Paul Gaster sur Firebirds. Ce titre, à l’instar de bien d'autres hymnes Clutchiens, fait pâlir d'angoisse les voisins de palier ou tout bonnement perdre plusieurs kilos dans une salle de concert. La force de la cadence repose sur des pièces courtes et précises. 3:21 suffisent à Sucker for the Witch pour déboîter quelques cervicales, son efficacité est redoutable. De même, chaque passage de Your Love is Incarceration est intelligemment découpé et saccadé, chaque temps a sa place, son rôle, et résonne de façon familière.

Clutch est composé d'une solide section rythmique, laquelle contraste de façon remarquable sa dynamique selon les incartades vocales de Neil Fallon

La marque de fabrique Clutch se traduit également par le timbre de voix de son chanteur, Neil Fallon. Sa tessiture, à la fois brute et flamboyante, porte des thèmes sombres qui gravent la mélodie. X-Ray Visions est certainement le titre le plus représentatif de cet ancrage ; la Psychic Warfare que mentionne le morceau pourrait s'interpréter comme un scénario de science-fiction. La piste donne le ton à l'album, sa couleur. Clutch nous régale de thèmes résolument rock : sans compromis, violents, sombres, et toujours dans un univers décalé. Rien que les titres des morceaux mettent en appétit de par leur imagerie : Doom Saloon, Decapitation Blues, Son Of Virginia, A Quick Death in Texas, Sucker For The Witch, Your Love is Incarceration. Clutch sait réveiller des instincts sauvages ou rebelles grâce à des passages vocaux profonds et décidés. Tout semble possible, Psychic Warfare est l'expression sans équivoque de la liberté, et donc par extension du Rock.

Clutch sait réveiller des instincts sauvages ou rebelles grâce à des passages vocaux profonds et décidés

Sans oublier les solides bases Heavy, résultant d'un respect affirmé pour la musique Southern et le Space Rock. A Quick Death In Texas porte clairement cette signature Heavy de Clutch. Decapitation Blues tend en lourdeur tandis que Son of Virginia est teinté de réverbérations séductrices... L'opus qui sortira le 2 octobre prochain sur le label du groupe, est à nouveau un succès mérité.

 

Clutch - Psychic Warfare (2015)
Clutch
Psychic Warfare
The Affidavit
X-Ray Visions
Firebirds
A Quick Death in Texas
Sucker For The Witch
Your Love is Incarceration
Doom Saloon
Our Lady of Electric Light
Noble Savage
Behold the Colossus
Decapitation Blues
Son Of Virginia
Journaliste - rédactrice, à l’affût des nouveautés rockailleuses venues du désert et d'ailleurs...
Site Internet:

Ajouter un commentaire