CzarFest : les 5 concerts à ne pas rater

CzarFest : les 5 concerts à ne pas rater

Le printemps arrive et avec lui les beaux jours: la nature s'éveille, les oiseaux chantent et le soleil s'attarde en notre humble compagnie. Sauf que voilà, la pseudo-poésie printanière ça va bien deux minutes. A quoi bon l’insupportable gazouillis des oiseaux et le rhume des foins, quand le CzarFest propose deux jours de brisage de cervicales sous musiques grasses à un volume que le commun des mortels jugerait franchement indécent ? 

Cela dit, quel que ce soit votre avis sur la question, sachez que le 14 et 15 avril prochains le festival sort le grand jeu pour sa seconde édition. Une programmation prometteuse dont on vous ressort cinq des éléments les plus prometteurs. Mais avant tout, précisons que le CzarFest aura lieu à la salle Kaserne de la ville de Bâle en Suisse, ce qui le rend très proche de la frontière française pour les potentiel(le)s intéressé(e)s.

Zeal & Ardor

Si il y a bien un groupe qui a fait parler de lui dernièrement, c'est certainement Zeal & Ardor. Parti d'une blague sur le forum 4Chan, le projet a révélé tout son potentiel à la sortie récente de Devil is Fine. Mélange de Black Metal et de Blues inédit, ce premier opus a surpris, divisé mais surtout énormément fait parler de lui. De l'aveu même de son créateur, Manuel Gagneux, le projet n'était pas pensé dès le départ pour être transposé en live, on est bien content qu'il ait changé d'avis.

C'est donc avec des musiciens fraîchement recrutés que Zeal & Ardor jouera sa première prestation live le 14 avril au Czar Fest (ils ont déjà fait une session live à la radio, mais ce sera bel et bien leur premier concert), juste avant d'entamer une longue tournée passant notamment par le Roadburn Festival ou le Glazart de Paris. Les attentes sont donc nombreuses, mais on donne volontiers notre confiance au groupe qui nous annonce un set élargi de nombreux titres inédits en plus d'un travail de scénographie poussé. L'impatience est palpable.

 

Khaldera

Groupe assez confidentiel, Khaldera a pourtant du gros riff à revendre. Derrière une appellation un peu générique (quoique pas mal appropriée) de "Sludge Psychédélique", se cache deux excellents EP instrumentaux sortis respectivement en 2013 et 2016 (Relief et Alteration). Le groupe surprend par sa prod impeccable et des morceaux qu'on imagine triés sur le volet tant ils sont exempts de passages superflus. Un très grand cru sur album qu'on se réjouit de découvrir sur scène.

 

Bölzer

Après avoir largement tourné avec ses trois premiers EPs, l'ovni Black/Death Bölzer revient pour défendre son premier long format : Hero. Un album innovant qui en aura surpris plus d'un avec ses passages de chants clairs incantatoires et une orientation bien plus mélodique et épique. On est curieux de voir comment le duo se débrouillera en live avec ces nouveaux morceaux, et on anticipe avec plaisir la grosse mandale qu'on risque de se prendre dans le coin de la mâchoire.

 

Palmer

Amateurs de Post-Metal à la Neurosis ou Cult of Luna, jetez vos esgourdes sur Palmer si cela n'a pas déjà été fait. Un brin plus accessible que les deux références susnommées, Palmer n'en reste pas moins un groupe au talent dingue. Surrounding The Void, son troisième album, est sorti le mois passé et en plus d'être de qualité il laisse entrevoir un beau potentiel pour le live.

 

Wolf Counsel

Autre bonne surprise de la programmation qu'est Wolf Counsel, un groupe de Heavy Doom à l'ancienne avec ce que cela implique en riffs lourds et mémorables. Outre un côté Candlemass assez classique (bien que diablement efficace, on ne va pas se mentir), le groupe s'accorde son lot originalité avec quelques morceaux bien plus planants. On pense notamment à Pure As The Driven Snow, titre onirique ressortant nettement de leur dernier album en date: le très bon Ironclad.

 

Vous l'aurez compris ce Czar Fest promet son lot de belles prestations live, et si on vous a déjà présenté une bonne partie de la programmation, je ne saurais que trop vous conseiller de poser vos oreilles sur les quelques autres groupes du fest tout aussi prometteurs.
Loin de se contenter de cette solide assise musicale, il est à noter que le festival proposera également une exposition d'art avec photographes, graphistes et autres artistes liés à la scène. Du beau monde en perspective, dont on vous reparlera sans doute dans un compte rendu à la fin de l'évènement !

Le reste de la prog :

  • Sum Of R
  • Autisti [Emilie Zoé & Louis Jucker (Coilguns, Ex-The Ocean)]
  • Scratches
  • The Universe By Ear
  • GURD
  • When Icarus Falls

CzarFest : les 5 concerts à ne pas rater
Élément suisse de la rédaction, j'adore écouter de la musique de bourrin entre deux évasions fiscales.

Ajouter un commentaire