Stoned Gatherings : “Il n’y avait pas de stoner à Paris, à l'époque…” (1/3)

Stoned Gatherings : “Il n’y avait pas de stoner à Paris, à l'époque…” (1/3)

Pelecanus.net revient sur 5 ans de « Heavy Shows » à Paris avec un documentaire inédit et en trois parties sur le développement des concerts Stoned Gatherings. Cette première partie du triptyque reprend l’installation de l’orga dans la région parisienne depuis ses débuts. Non, « Il n’y avait pas de stoner à Paris, à l'époque… » nous précisent Mathieu et Nico. Tout reste faire : trouver une salle, rassembler des fidèles, se fixer une ligne de programmation, bien s’entourer ou encore se trouver un nom. Un véritable parcours d’initiation qui a contribué à poser de solides bases, et qui place aujourd’hui les Stoned Gatherings parmi les organisations phares de la scène heavy en France.

Un reportage de Floriane Fontaine / Patrick Baleydier / Sylvain Golvet

Stoned Gatherings : “Il n’y avait pas de stoner à Paris, à l'époque…” (1/3)
Photo, Rock, tattoo, IPA et du fuzz a n'en plus finir

Ajouter un commentaire