Bordeaux

le 04/12/2017 - 22:42
[Exclu] Bagarre Générale : Tohu Bohu disponible en écoute intégrale

Quintet doom aux cuivres clairs, sombre bande-sonore digne d'une métropole futuriste sans héros. Bagarre Générale et leur label Musicfearsatan nous font le plaisir de diffuser en primeur sur Pelecanus.net leur nouvel album Tohu Bohu qui sur plus d'une demi-heure s'affairera à rétablir le chaos originel de la Terre. Amateurs de métal comme de projets plus singuliers de cette grande famille, tourbillonnez dans le bouillon primitif : BAGARRE GÉNÉRALE.

Par Simonne
le 09/17/2016 - 23:33
H ø R D - Focus on Light (2016)

H ø R D est un projet darkwave/synthwave originaire de Bordeaux (France). Focus On Light est le premier long-jeu du one-man band qui s'approprie le son distinctif des années 80 comme nul autre. Si quelqu'un m'avait dit qu'il avait partagé la scène avec The Cure, Joy Division ou Clan of Xymox à l'époque, et que je n'avais pas accès à l'information au bout de mes doigts, je l'aurais sans doute cru. Étant une grande fan de ces groupes, ainsi que de projets synthwave contemporains tels que Perturbator et Gost, H ø R D fut une véritable révélation. 

Par Julien
le 02/20/2016 - 22:07
Mars Red Sky - Apex III (Praise For The Burning Soul) (2016)

Mars est à la mode, l’espace a la côte, aucun doute là-dessus pour 2015-2016. Un film (où l’on apprend la survie en plantant des patates dans la brenne) et une sonde (dans le fignard) plus tard, l’humanité retrouve un peu l’habitude de tourner son regard vers les étoiles. Pour ce qui est du Parnasse, le décès de l’immense David Bowie nous avait tristement rappelé qu’il était une vie possible sur Mars. Et c’est heureusement dans cette veine que le nouveau Mars Red Sky nous laisse contemplateur sur un sable vermillon.

Par Julien
le 04/18/2014 - 00:18
The Great Old Ones - Tekeli-li (2014)

« Je ne suis pas fou… » Le mantra des narrateurs des récits lovecraftiens est connu. Sommités scientifiques pour la plupart, ils incarnent la raison au sens fort d’un positivisme omniscient. Quoi qu’il ait eu devant les yeux, difficile de lui reprocher d’affabuler. « Une porte nouvelle sur les secrets de la terre profonde et les éternités disparues » ? Je ne suis pas fou. Des « montagnes hallucinées dont les versants plus lointains veill[ent] sur quelque abysse maudit » ? Je ne suis pas fou.

le 11/15/2013 - 04:32
[Exclu] Year of No Light : Tocsin disponible en écoute intégrale

On en parle on en parle, mais ça serait bien de pouvoir se l'écouter en intégralité non, ce nouvel album de Year of No Light ? Et bien Tocsin en streaming intégral c'est dans la suite du billet. À noter que vous pourrez retrouver 3 articles réunissant une entrevue, la chronique et le stream au sein du tag : "Dossier YONL". Tocsin sera disponible à partir du 20 novembre prochain chez tous les bons disquaires et dès maintenant en pré-commande via la boutique de Debemur Morti Productions. Gâtez-vous !

le 11/14/2013 - 17:56
Year of No Light - Tocsin (2013)

Que de chemin parcouru pour les Français de Year of No Light. Sept ans après l'excellent et désormais classique Nord - qui rappelons-le comportait à l'époque Julien Perez au chant - puis trois ans après Ausserwelt, émanation sonore de la nouvelle métamorphose purement instrumentale du groupe avec l'ajout de Shiran (MONARCH!, Gasmask Terror) et Mathieu (Aeroflôt), le tout parsemé entre temps d'une multitudes de splits et EPs avec des groupes tels que Thisquietarmy, Mars Red Sky ou Altar of Plagues, entre autres; le groupe revient en nous emportant avec Tocsin dans une nouvelle traversée aussi profonde que singulière.

Par Estelle
le 11/12/2013 - 18:38
[Entrevue] Year Of No Light : "On fait ça, on aime ça"

Epique. Massif. Hypnotique. Les qualificatifs ne manquent pas pour décrire le concert de Year Of No Light à la Flèche d’Or. En toute logique les Bordelais ont mis à l’honneur Tocsin, leur nouvel album attendu pour fin novembre. Si les morceaux s’étirent en longueur, la tension, elle, ne se relâche jamais. La faute à ces montées en puissance sublimées par les deux batteries, à ces passages pachydermiques, à ces notes suraiguës et entêtantes. Dans le public, personne n’est resté insensible : certains se sont laissés aller à fermer les yeux, d’autres ondulaient au rythme de la musique… Il faudra attendre que la salle se rallume pour que les regards se fassent moins lointains et que chacun reprenne ses esprits. Mais avant d’assister à cette séance de transe collective, nous sommes allés poser quelques questions au groupe.

le 09/26/2013 - 04:23
Year of No Light : le Tocsin sonnera fin novembre

Les Bordelais de Year of No Light seront de retour avec leur épique et massive musique fin novembre viaDebemur Morti avec un opus du nom de Tocsin. Les artworks sont eux signés Simon Fowler (Wolves in the Throne Room, Lustmord, Sunn O)))...). Le morceau éponyme se prend dans la face à la suite. Voici la description du label pour ce prochain album :

"Au détour de cette mémorable et nouvelle offrande, le groupe continue d'explorer les infinies possibilités de son expression musicale instrumentale, transcendale et unique. Extrêmement lourd, stellaire et épique, "Tocsin" est un voyage mémorable au-delà des lois du Post-Metal, du Doom et toutes formes de musiques hypnotiques."

le 07/21/2012 - 21:23
Mars Red Sky + Year of No Light : split EP disponible en vinyl dès maintenant

J'avais eu le plaisir de découvrir et chroniquer la collaboration des deux groupes via la compilation Falling Down il y a quelques mois, et voilà qu'ils posent maintenant le tout, agrémenté de 2 morceaux inédits sur galette. Les 2 groupes originaires du Sud-Ouest de la France, j'ai nommé Mars Red Sky et Year of No Light, proposent donc ici un split EP pour 10,95 petits euros au format vinyl disponible en version rouge/noire marbrée chez Headspin Records (Porcupine Tree, Eternal Elysium…). Foncez !
Source : yearofnolightofficial.tumblr.com

Par William
le 01/26/2012 - 13:31
Mars Red Sky - Mars Red Sky (2012)

Je ne sais pas si vous serez d'accord avec moi, mais à chaque fois que je réalise un classement de mes parutions favorites d'une année musicale… et bien je regrette à la seconde même où j'envoie la liste de façon officielle. J'imagine que vous êtes dans la même situation que moi, c'est toujours lorsqu'on croit avoir tout fixé qu'un groupe titanesque vient nous faire mentir.

Pages

S'abonner à Bordeaux