Vincent Duke

Portrait de Vincent Duke
À propos: 
Journalist, radio speaker, PR guy, booker, crate digger, community manager, promoter. Je pourrais aussi l'écrire en français, il est vrai...
Le 05/16/2013 - 16:31
GHOST BC : rencontre avec une Nameless Ghoul 07/05/2013 @ Montréal

In Nomine Satanas... Quand l'occasion se présente d'avoir Ghost en entrevue, cela ne se refuse pas. Une des Ghouls nous explique ce qui se cache vraiment derrière les costumes et la mise en scène. Rencontre maléfique entre un des plus beaux représentants du Très-Bas en activité sur scène et une des plus sales raclures de la presse musicale depuis 1996.

Le 03/16/2013 - 16:37
[Chronique] Deathfix - Deathfix (2013)

Deathfix est un supergroupe et un super groupe (le premier n’étant pas forcément gage du second). Pas exactement celui dont on parle partout, les membres n’étant pas assez « connus » pour susciter l’intérêt de nos honorables grands médias. Et pourtant... C’est « juste » des membres de Faraquet, Medications et Fugazi. Un des tiercés gagnants du rock et du son Washington DC depuis quoi ? Vingt, vingt-cinq ans. Avec en prime, Rich Morel, vieux partenaire de crime de Bob Mould (oui, le monsieur de Hüsker Dü), aussi natif de DC et artiste autant à l’aise dans l’électro que le rock… Mais partant du principe où il n’y a aucune hype, où le label n’a pas de quoi acheter des pages entières de publicité dans les magazines et où, peut-être, tout simplement, leur musique n’a pas le côté « accrocheur » d’une Rihanna ou d’un Gangnam Style… (oui, il s’agit d’une remarque au second degré), vous n’entendrez pas le groupe à la radio. Same old, same old…

Le 01/05/2013 - 11:31
Blaak Heat Shujaa - The Storm Generation (2012)

Déjà, je dois remercier Blaak Heat Shujaa. Pourquoi? Parce que ce groupe me donne une fois de plus la preuve que j'ai toujours raison. BHS est un des rares groupes français qui prouvent qu'il est parfaitement possible de faire de l'excellente musique, de tourner à l'étranger, d'enregistrer chez un producteur qui pèse lourd, Scott Reeder (Kyuss, Goatsnake, ...), et de se retrouver signé chez un des labels de stoner/psyche/desert rock les plus pointus, Tee Pee Records, pour sortir un EP avec Ron Whitehead, poète nommé au prix Nobel et grand ami de feu le bon Docteur Thompson.

Le 12/17/2012 - 15:33
"Black Sabbath and the birth of metal" documentaire par Jesse Hughes (Eagle of Death Metal) via Vice.com

Prenez une des meilleures marques d'ampli au monde, qui a façonné la musique contemporaine, le chanteur déjanté et au parcours autant halluciné que hallucinant de Eagles Of Death Metal et un "magazine" sur lequel je ne préfère pas donner mon avis (pour une fois qu'ils font quelque chose de bien...). Vous obtenez "On The Road", une série de documentaires présentés par Jesse Hugues dans le but plus ou moins avoué de promouvoir la gamme de casque audio Marshall et diffusés sur le site deVice. Cette fois, le sujet n'est rien de moins que Black Sabbath. Vous retrouvez donc Hugues en Angleterre, dans un voyage sur les traces du heavy, mais pas sans qu'il ait avant discuté un brin sur le passé et, plus "intéressant", sur le présent du groupe avec Bill Ward, le seul et unique batteur de Sabbath. Bien réalisé, disponible avec des sous-titres français, assez pointu et drôle, rempli d'anecdotes et de personnages qui ont fait la légende de Black Sabbath et, en grande partie, celle du Rock'n Roll, "Black Sabbath And The Birth Of Heavy Metal" est une réussite. À voir absolument.

Le 08/25/2012 - 11:33
Eddie Solis, musicien dans It's Casual

Quand on a l'occasion de poser quelques questions à un des boss de Southern Lord qui, en plus, officie dans It's Casual, un méchant bon groupe, on ne se prive pas. Portrait de Eddie Solis.

Pages