Hardcore

le 01/30/2012 - 17:12

By The Grace Of God est un des groupes mythiques de la scène hardcore des années 90. Quand j'écris "mythique", c'est à plus d'un titre. Fleuron de la scène de Louisville, signé à la "grande époque" du label Victory Records où il partageait le catalogue avec Refused, Strife, Boy Sets Fire, Snapcase, etc..., BTGOG était la synthèse de tout ce que le hardcore a de bon : pas seulement une musique inventive et positive, mais aussi une attitude et des textes profonds et intelligents.

Par Andrey
le 01/17/2012 - 13:25
Kylesa + Ken Mode + Circle Takes the Square live 15/01/12 @ Glazart, Paris

En ce début d'année nos coupains de Kongfuzi (qui devraient sérieusement songer à faire des pass à l'année) attaquent fort avec le groupe savannien (ça se dit, ça ?) Kylesa, accompagné des deux autres autres très bons collectifs que sont Circle Takes the Square et Ken Mode. N'ayant pas encore vu Kylesa depuis la sortie de Spiral Shadow, et ayant entendu un grand nombre de "c'était mieux avant", c'était donc une excellente occasion pour enfin pouvoir juger par moi-même.

Par Adrien
le 01/03/2012 - 14:31
Will Haven - Voir Dire (2011)

Quand j'ai écouté les premières minutes de "Held to Answer", puis l'enchainement avec "When the Walls...", titre will havenien monstrueux avec Grady qui hurle, oui, je l'avoue, j'ai eu une petite larme à l'oeil. J'ai surtout réalisé à quel point j'avais laché injustement l'affaire avec Will Haven, pourtant l'un de mes groupes favoris entre 1997 et 2002. Puis leur split, leur disque sans âme avec un autre chanteur avait eu raison de mon engouement : avant d'avoir enclenché "voir dire" dans le lecteur, ça devait faire au moins 6 années que je n'avais pas écouté le combo de Sacramento, et là, ça y est, ILS étaient de retour. Donc séquence émotion...

le 11/18/2011 - 11:32
Coliseum - Parasites EP (2011)

Après un album «live» partagé avec le groupe canadien Burning Love, «Live At The Atlantic : Volume Four», sorti un peu plus tôt cette année, le groupe de Louisville revient déjà avec cet EP.

Par William
le 10/30/2011 - 18:17
Pop Montréal / Tee Pee Records showcase 22/09/11 live @ Divan Orange, Montréal

Le Pop Montréal est certainement l'un des festivals les plus uniques et éclectiques au monde. Cela occasionne de bons et de mauvais aspects, la meilleure raison de sourire cette année était sans aucun doute la présence mystérieuse d'un showcase de la part de la célèbre maison de disques Tee Pee Records. Cette superpuissance du rock psychédélique et du stoner avait concocté un mélange très explosif avec Elks, Burning Love, Naam et Quest For Fire. Beaucoup de bières et de guitares en perspective!

le 08/10/2011 - 08:15
Quand Black Flag devient Black Face : interview exclusive avec Eugene S. Robinson

La nouvelle est tombée : Eugene S. Robinson et Chuck Dukowski montent un groupe qui s'appelle Black Face. Le premier est le chanteur de Oxbow, un journaliste et auteur de talent. Le second est un des fondateur, bassiste et compositeur de pas mal des titres les plus percutants de Black Flag et travailla également chez le mythique label SST.

le 07/28/2011 - 11:55
Ken Mode + The Great Sabatini + Dopethrone + Le Kraken + Skurge 6 août 2011 @ Club Lambi, Montréal

Oyez oyez peuple de Montréal ! Sludgehummer et Pelecanus Booking ont le plaisir de vous annoncer la venue de Ken Mode en terre québécoise, la rencontre de 2 monstres du Sludge montréalais : The Great Sabatini et Dopethrone ainsi que les légendaires Kraken. Cerise sur le gâteau, nous aurons l'immense plaisir de découvrir Skurge, un projet aux influences diverses des précédents groupes mais cultissimes, tels que John Zorn, Mr Bungle ou même Primus. Une soirée où l'éclectisme et la sincérité brilleront tel que même la croix du Mont-Royal en pleine nuit fera pâle figure. L'entrée est fixée à 8$, vous pouvez retrouver l'événement sur Facebook ou sur Last.fm, pour découvrir les différents groupes en images et en sons c'est dans la suite de l'article.

le 07/13/2011 - 17:52
,
,
,
,
,
,
,
,

C'est un document d'un intérêt et d'une intensité rares que nous vous offrons aujourd'hui. Nous sommes en 1995, dans une des salles Punk légendaires de New-York, les jeunes musiciens de Neurosis sont entre Enemy of the Sun et le futur glaçant Through Silver in Blood, abandonnant depuis maintenant plusieurs années leur projet Hardcore bon mais somme toute assez basique du début des années 90. Ce show est une preuve incroyable de l'intensité caractéristique de leur musique.

Par William
le 07/13/2011 - 14:17
Le Kraken + Les Guénilles + Devil Eyes + Tightrope 08/07/11 @ Sala Rossa, Montréal

C'était une grande soirée pour un mélomane maladif comme moi. Bien entendu, il y avait le majestueux passage de Bono et de ses quatre-vingts milles moutons qui se trémoussaient la poitrine à l'hippodrome de Montréal, tout cela à grands coups de bière à dix dollars le verre. Cependant, vous me connaissez trop bien pour savoir que mon excitation ne provenait pas de cet événement historiquement ridicule. Je frémissais plutôt à l'idée d'assister à l'un des lancements d'album les plus vilains de toute l'année. La scène francophone n'est habituellement pas très intéressante si l'on recherche un groupe qui ose chanter dans la sublime langue de Molière, mais Dieu a désormais choisi un élu qui peut réfuter l'absurdité que je viens de vous écrire. J'ai nommé Les Guenilles! Qui nous proposaient pour la première fois leur tout nouvel opus intelligemment nommé De Marde. Les jeux de mots émanaient d'un peu partout dans la salle et aussi dans les slogans promotionnels de la soirée. Disons simplement que le titre de cet album rendait la situation facile à exploiter.

Par William
le 06/16/2011 - 14:31
Milanku + The Expectorated Sequence 11/06/2011 @ Divan Orange, Montréal

Nous avons eu droit à une pluie d'événements ce week-end à Montréal, mais ce n'est pas cette abondance de choses à faire qui allait empêcher Expectorated Sequence de lancer son troisième album. Certains savent faire les choses de la bonne manière et cette soirée en était une belle démonstration : chapeau à Turbo Productions pour leur gestion très carrée et efficace de l'événement. Mais il faut surtout remercier Expectorated Sequence pour avoir choisi nos vieux compatriotes de Milanku pour assurer leur première partie.

Pages

S'abonner à Hardcore