Rien à foutre à Paris ? Août 2015

Rien à foutre à Paris ? Août 2015

Ce qui est bien l'été à Paris, c'est que malgré la réduction massive des concerts, le métro est enfin fréquentable. Quel plaisir de foncer dans la 13, assise dans le carré ! Direction le Nord, bien entendu, secteur privilégié des salles de concert et de la vie nocturne agitée, où le Parisien averti sait semer le touriste de passage.
A l'affiche ce mois-ci : Wo Fat, Crowbar, Black Tusk, Agalloch, Crown, Kadavar, Ghost, Rosetta, Touché Amoré...

9 Août - Crowbar + Wo Fat + Black Tusk // STONED GATHERINGS @  Glazart


C'est au Glazart que tout commence. L'un de mes endroits favoris de la capitale. Les Stoned Gatherings ont encore fait des leurs avec une affiche ravageuse. Ma préférence va vers Wo Fat, en souvenir d'un show au même endroit l'an passé, avec Mothership et Los Dissidentes Del Sucio Motel, qui m'avait fait grande impression. Les Texans ont du potentiel, cela va sans dire, mais ils brillent également de par leur présence scénique qui met efficacement en valeur leur doom psyché sale à souhait. Kirk Windstein et sa bande sont quant à eux toujours les bienvenus ! Down, Crowbar… Peu importe, le sludge c'est un art de vivre. Enfin, un poil de tristesse m’envahit à l'idée d'accueillir Black Tusk sans le bassiste Jonathan Athon, décédé en novembre dernier, mais je fais confiance au groupe pour « rester heavy » !

Prérequis pour aimer la soirée : arriver tôt pour avoir une bière offerte pour une bière achetée.

 

15 Août – Rosetta + As We Draw @ Point Ephémère
 

Rosetta s'invite aux côtés du trio levallois As We Draw, conduit par Quentin Sauvé, aussi membre de Calvaiire et de Throw Me Off The Bridge. Quand Debemur Morti rencontre Throatruiner, forcément il y a de la casse. Au programme, hardcore, post-core, expérimentation à gogo et noise en grande pompe ! Tout ceci au bord du canal...

Prérequis pour aimer la soirée : la bagaaaaarre !!!

 

17 Août – Touché Amoré + Loma Prieta + Newmoon @  Glazart


On change de style avec un véritable ovni sonore, absolument inclassable : Touché Amoré. Le quintet californien propose une sorte de post-hardcore mélodique. Oui mélodique, tout à fait. Une voix très grasse, presque gutturale, se pose sur de jolies compositions mélancoliques. L'originalité frappe et le charme opère !


Prérequis pour aimer la soirée : croire à la réconciliation de la pop et du punk.

 

17 Août – Agalloch + Crown @ Petit Bain
 

Le rendez-vous Garmonbozia s'égare dans le progressif, bien que proposant deux groupes très différents. Avec sa voix percutante, Agalloch ose mettre des thèmes bucoliques en avant : la nature, l'homme, la mort… C'est beau et fougueux. Quant à Crown, je serais tentée de citer Godflesh, mais notre article « Tour de France » leur étant consacré décrit de façon beaucoup plus appropriée l'intérêt du groupe de Colmar.

Prérequis pour aimer la soirée : avoir envie de nouveauté.

 


28 Août – Ghost // ROCK EN SEINE @ Saint-Cloud

 

Vus au Hellfest ou dans d'autres festivals metal, ils sont maintenant à Rock en Seine. La popularité de Ghost ne les rend pas moins intéressants. Leurs shows très démonstratifs sont devenus des incontournables de leur scène et même des autres scènes, visiblement… Dans tous les cas, un concert de Ghost si bien situé dans le calendrier de leurs sorties, est une chance de plus de grapiller un titre inédit en live !


Prérequis pour aimer la soirée : se placer devant pour ne pas manquer le décor sur scène.

 

30 Août - Kadavar // ROCK EN SEINE @ Saint-Cloud

 

Avec un nouvel album dont la sortie est prévue cet été chez Nuclear Blast, le trio allemand de rock psyché revival est attendu au tournant. Les riffs de Kadavar, aussi lourds que perchés, sauront trouver leur place dans la faune de Rock en Seine, grâce à une prestance scénique naturelle et avenante.  

Prérequis pour aimer la soirée : sortir le patte d'eph' !

Rien à foutre à Paris ? Août 2015
Journaliste - rédactrice, à l’affût des nouveautés rockailleuses venues du désert et d'ailleurs...
Site Internet:

Ajouter un commentaire