Rien à foutre à Paris ? Mars 2015

Rien à foutre à Paris ? Mars 2015

Si le point culminant de cet agenda parisien demeure l’anniversaire de nos fidèles partenaires que sont les Stoned Gatherings et Dead Pig Entertainment le 22 mars, la venue de Weedeater le 10 mars fait ardemment grimper mon impatience. A noter également, la présence de Monsieur Lanegan à l'Alhambra en début de mois. Mars promet de beaux shows...

2 mars – UP IN SMOKE VOLUME V // Colour Haze, Radio Moscow, Cherry Choke @ Divan du Monde

L'agenda de mars commence très tôt avec le Up In Smoke. Comme expliqué dans les grandes lignes via la chronique dédiée, j'ai beaucoup aimé To The Highest Gods We Know, le dernier Colour Haze. Je suis donc très curieuse de l'entendre en live. Les rockeurs psyché de Radio Moscow ne sont plus à découvrir me concernant, mais une fois sur place, pourquoi s'en priver ?

Prérequis pour aimer la soirée : Préparer sa défense face à une invasion hipster imminente.



7 mars - Mark Lanegan @ l'Alhambra

C'est le genre de date que l’on n’oublie pas,  qui trône fièrement sur le calendrier depuis des mois, et que l'on scrute régulièrement en se répétant «  oui c'est bon je peux ! ». Il suffit de regarder le CV du monsieur pour comprendre : il a collaboré avec Screaming Trees, Queens Of The Stone Age, The Gutter Twins… Tout cela pour finalement donner naissance au Mark Lanegan Band qui présente ce soir-là Phantom Radio, son dernier opus, dans la somptueuse salle de L'Alhambra.

Prérequis pour aimer la soirée : Avoir envie d'ailleurs.



8 mars – Philm (Ft. Dave Lombardo) + Lumberjack @ Glazart

Philm est composé de Dave Lombardo de Slayer, de Gerry Nestler de Civil Defiance et de Pancho Tomaselli de War. Le trio californien écume les routes d’Europe pour présenter son opus Fire From The Evening Sun. C’est surtout le nom de Dave Lombardo qui attise ma curiosité...

Prérequis pour aimer la soirée : Ne pas manquer la première partie : The Lumberjack !!



10 mars – STONED GATHERINGS // Weedeater + King Parrot + Gurt @  Glazart

Soirée sludge à Glazart ! C’est le souvenir épic du Desertfest Londres de l’an dernier, où Weedeater invite Scott Weinrich sur scène pour reprendre du Lynyrd Skynyrd, qui me motive à bloquer ma soirée. Les Anglais de Gurt sont aussi une bonne assurance contre la morosité hivernale, avec leurs riffs crasseux et malsains.

Prérequis pour aimer la soirée : Ne pas bosser le lendemain.



11 mars – Freak Kitchen @ Divan du Monde

Freak Kitchen ou le Hard Rock à la suédoise. Joyeux intermédiaire entre Van Halen et Devin Townsend, le trio propose des compos à la fois festives et burnées, promesses d’un début de soirée entraînant.

Prérequis pour aimer la soirée : Avoir envie de guincher.


13 mars - BELOW THE SUN // Samavayo + Red Sun Atacama + Decasia @ Le Buzz

Avec Below The Sun, Paris voit naître une nouvelle organisation de concerts caillouteux, initiée par Arnaud Merckling de Dot Legacy. Le but étant de mettre en avant des groupes de qualité, qui n'ont pas forcément la possibilité de jouer aux Stoned Gatherings. Ne ratez pas Red Sun Atacama, un trio qui sent bon le sable chaud du désert… du Chili !

Prérequis pour aimer la soirée : Soutenir une asso naissante.


18 mars – Carpenter Brut @ Social Club

Des pélicans étaient présents lors de son dernier passage à Paris, en janvier au Batofar : “Le jeu est épique et le riff l’est tout autant. Avec appui, il dessine les épaisses notes de synthétiseur pour les accompagner dans leur objectif : pourfendre l’espace par le son”. Moi, ça me met l’eau à la bouche !

Prérequis pour aimer la soirée : Etre friand de toute sorte d’expérimentations musicales.



20 mars – GONZAI-NIGHT // Dead Meadow + LA-Hell Gang /@ La Maroquinerie

Le psychédélisme atteint son paroxysme avec cette double affiche venue du Sud-Ouest américain. Refrains entêtants, fuzz infini, gimmicks perchés, Dead Meadow sait comment hypnotiser son public. On signe direct pour une petite séance !

Prérequis pour aimer la soirée : Assumer ses réminiscences hippies.



22 mars - STONED GATHERINGS // Black Rainbows + The Midnight Ghost Train + The Texas Chainsaw Dust Lovers @ Glazart

L'institution Stoner parisienne fête son centième concert. L'occasion d'inviter l'asso Glad Stone à se joindre aux réjouissances et à ajouter son grain de gras. L'affiche se régale de Heavy Blues Southern avec le retour de The Midnight Ghost Train à la capitale. C'est pour présenter leur dernier album, Cold Was The Ground, qu'ils font le déplacement. Pour l'avoir eu entre les esgourdes, il vaut largement le déplacement, tout comme le plaisir d'entendre Steve Moss reprendre Cotton Field de Lead Belly a capela. Les Italiens de Black Rainbows ne sont pas non plus en reste quant à leur actualité car Hawkdope sortira le 14 mars chez Heavy Psych Sounds. Selon les dires du trio, il s'agirait de la « combinaison parfaite entre Monster Magnet, Hawkwind et Fu Manchu, une tempête heavy rock aux sonorités lourdes et psychédéliques. » Le tout ouvert par les TCDL et leur Stoner Spaghetti, la soirée sera grande !

A noter qu'un reportage vidéo est en cours… Il vous apportera, je l'espère, quelques éclairages sur la croissance de cette scène Stoner si chère à nos oreilles, dans la région parisienne et par l'intermédiaire des Stoned Gatherings.

Prérequis pour aimer la soirée : Ne pas oublier ses bouchons d’oreilles.

Rien à foutre à Paris ? Mars 2015
Journaliste - rédactrice, à l’affût des nouveautés rockailleuses venues du désert et d'ailleurs...
Site Internet:

Ajouter un commentaire