Rien à foutre à Paris ? Mai 2016

Rien à foutre à Paris ? Mai 2016

La saison des festivals approche à grands pas. La météo se livre à une guerre impitoyable contre le froid moribond, et chaque bière bue en terrasse est une avancée décisive pour remporter la victoire. Tellement Star Wars... En ce mois de mai, encore du très bon, et une petite sélection rien que pour vous.

5 mai, Pelican + Wiegedood @ La Maroquinerie

Pourquoi ? Chez Pelecanus, nous entretenons une relation trèèèèès intime avec Pelican. Si nous avions un bateau, il est plus que probable que le grand pélécanidé serait notre figure de proue.

 

7 mai, This Will Destroy You + thisquietarmy @ le Petit Bain

Pourquoi ? Rock prog’ par excellence, tout en nappes planantes et en envolées furieuses.

 

9 mai, Mark Lanegan @ l'Alhambra

Pourquoi ? Notre crooner préféré est de retour. Impossible de lui faire faux bond.

 

14, 15 et 16 mai, Doomed Gatherings @ Glaz’art

Pourquoi ? Ramessses, Toner Low, Crowbar, Monolord, Elder, etc. Non, ce n’est pas une liste à la Prévert, mais l’incroyable réalité offerte par les Doomed Gatherings.

 

23 et 24 mai, Radiohead @ Zénith

Pourquoi ? Radiohead n’a jamais été galvaudé, c’est là sa plus grande force. L’obtention de billets risque d’être compliquée en revanche.

 

27 mai au 1er juin, Villette Sonique @ Parc de la Villette

Pourquoi ? Prog très éclectique, faisant souvent le grand écart entre pépites et merdouilles hype. A notre sens, ne pas rater Kamazi Washington.

 

30 mai, Bongripper + Ghold @ Glaz’art

Pourquoi ? Bongripper, légende entre les légendes, ne tourne quasiment jamais à Paris. L’occasion est trop belle.

Rien à foutre à Paris ? Mai 2016
J'aime les chats roux, les pandas roux, Josh Homme et Jessica Chastain.

Ajouter un commentaire