Rien à foutre à Montréal ? Juillet 2016

Rien à foutre à Montréal ? Juillet 2016

Le mois de juillet s'annonce plutôt calme au niveau des tournées qui s'arrêtent à Montréal. Puisque nos oreilles bourdonnent encore à cause des concerts du mois de juin, et le début de nombreux festivals culturels, on ne se plaindra pas du manque de musique, de cinéma ou d'humour ce mois-ci. Il y aura cependant une panoplie de concerts locaux, ainsi que la visite de groupes canadiens tels que Thantifaxath et Black Mountain.

1 juillet: Thantifaxath + Dire Omen + Intonate @ Vitrola

Le mystérieux groupe de black metal atmosphérique torontois Thantifaxath vient assombrir la fête du Canada à Montréal. Leurs labelmates de Dark Descent Records, Dire Omen, originaires d'Edmonton, vont également participer à la glaciation de la Vitrola, tandis que le groupe local Intonate nous offrira une dose de death metal progressif en début de soirée. 

 

9 juillet: Imperial Trumpet + Oppression + Sanguine Eagle + Sunder @ Vitrola

Imperial Trumpet, Sanguine Eagle et Sunder débarquent de New York pour nous offrir une soirée variée en sous-genres de black metal, tandis qu'Oppression fera son premier concert de black metal/martial punk en deux ans. Un show qui était initialement prévu pour se produire au Fattal, il a été récemment déplacé à la Vitrola. Vos cheveux longs colleront à votre front moins que prévu, puisque la climatisation va s'occuper de garder l'atmosphère bien froide et grim. 

 

21 juillet: Black Mountain + Man Forever @ Théâtre Fairmount

Black Mountain, un des meilleurs groupes hard rock du Canada, s'arrêtera au Théâtre Fairmount pour une des dernières dates de sa tournée nord-américaine afin de promouvoir son album IV paru au printemps dernier. Le groupe de Vancouver est très influencé par le classic rock, le prog et le psych rock. Leurs riffs stoners, leurs nombreuses pédales à effet et le contraste la-belle-et-la-bête entre les chanteurs contribueront sans doute à nous faire vivre un performance digne des années 70.

 

29 juillet: Wolf Parade @ Théâtre Corona

Le groupe montréalais Wolf Parade fait un comeback dans le cadre du after-party Osheaga. Les amateurs du groupe indie rock s'en réjouiront, puisqu'ils ont attendu cinq ans pour le nouveau matériel du quatuor, sans avoir une idée de la fin de leur hiatus. On ne sait pas s'ils vont nous faire entendre des nouveaux titres au Corona, mais on est tous dû pour entendre Apologies to the Queen Mary. Wolf Parade sont officiellement de retour, s'il le faut, on ira les revoir pour entendre leur nouveau EP! 

 

Recommendation locale du mois:

15 juillet: Mountain Dust (lancement d'album) + Biblical + All Dinosaurs @ Turbo Haus

Autres mentions:

5 juillet: Seaway + Cold Front + RARITY + Heavy Hearts + Watch for Wolves + Emborne Drive @ Vitrola
9 juillet: Other Families + Godbless America + Dérive + Wolk @ La Passe
9 juillet: Prophets + Conveyer + High Hopes + Soul Sucker + Short Leash + Eyes of Sinners + Fayne + Offset @ On Rock Community Services
9 juillet: Modern Eyes + Soundblast + The Black Years + Half Truth @ TRH Bar
12 juillet: Ashbringer + Vow of Thorns + Spectral Wound @ Casa Del Popolo
15 juillet: Hopeless Youth + Terry Green + Nouveau + Half Truth @ The B.O.G.
23 juillet: Dig It Up (lancement d'album) @ Turbo Haus
24 juillet: Creeper + Story Untold @ La Sala Rossa
28 juillet: Ne Obliviscaris + Black Crown Initiate + Starkill + Hands of Despair @ Petit Campus

Rien à foutre à Montréal ? Juillet 2016
Billets de spectacles ou instruments de musique, tous mes revenus vont vers la musique.

Ajouter un commentaire