Rien à foutre à Montréal ? Avril 2015

Rien à foutre à Montréal ? Avril 2015

C’est avec une douce odeur de printemps érable que s’entame le mois d’avril: l’appel à la révolte se fait à nouveau sentir au sein de la population québécoise. Si jamais vous avez envie de prendre du repos des nombreuses manifestations contre l’austérité qui se déroulent un peu partout dans la province, voici une liste de suggestions de concerts qui serviront à bâtir votre force intérieure pour affronter ce nouveau défi de société auquel nous faisons face.

2-3-4 avril - Festival Messe des Morts IV @ Coop Katacombes & Théâtre Plaza

L’illustre festival Messe des Morts sera de retour pour sa quatrième édition au début avril. Sa réputation n’est plus à faire, puisqu’il nous offre chaque année plusieurs premières nord-américaines et canadiennes. La première soirée pendra place à la Coop Katacombes avec notamment Azaghal et Hellfire Deathcult. La suite du festival se matérialisera au magnifique Théâtre Plaza sur la rue St-Hubert avec Shining, Cult Of Fire, Samael, Merrimack, Mutilation Rites et une panoplie d’excellentes formations du genre musical.

 

4 avril - Electric Wizard + Satan’s Satyrs @ Théâtre Corona Virgin Mobile

Le Magicien Electrique déferlera enfin sa musique lourde sur la métropole. Après une absence de près de quinze ans, les maîtres du doom britannique viendront nous rendre visite en compagnie des excellents Satan’s Satyrs en ouverture de bal. Le Théâtre Corona est l’endroit de prédilection pour cette messe noire tant attendue. Le cachet religieux de la salle avait grandement rehaussé la prestation de Ghost il y a quelques années, il faut s’attendre à un résultat similaire pour le passage d’Electric Wizard. Les compositions simples et l’absence de mouvements de la part des musiciens seront compensées par la beauté des lieux.

 

6 avril - Locktender + The Expectorated Sequence + Black Love @ L’Esco

Si vous êtes un fanatique de la scène underground en matière de post-hardcore, vous adorerez Locktender. La formation originaire de Cleveland vous en mettra plein les oreilles sur la minuscule scène de L’Esco. Ce concert proposant les excellents locaux Black Love et The Expectorated a été mis en place par l’étiquette montréalaise L’Oeil du Tigre. L’événement aura de quoi nous rappeler nos nombreuses soirées à l’Esco vers la fin des années 2000.

 

9 avril - At The Gates + Converge + Pallbearer + Vallenfyre + Phobocosm @ Théâtre Corona Virgin Mobile

Voici sans aucun doute le plus gros concert du mois d’avril. Cette méga-tournée organisée par le magazine Decibel propose une multitude de styles tout en maintenant un standard de qualité dans chacun d’eux. Qui aurait cru que Pallbearer aurait pu jouer avant Converge dans un contexte hors festival ? Certainement pas moi en tout cas. Originalement prévu au Métropolis, ce spectacle prendra des allures plus intimistes dans le magnifique Théâtre Corona Virgin Mobile. À mon humble avis, l’ambiance sera grandement supérieure dans ce second choix de salle, il n’y a rien de plus déprimant qu’un Métropolis rempli à faible capacité.

 

12 avril - The Soft Moon + Noveller + Xarah Dion @ Ritz P.D.B.

L’excellente formation The Soft Moon sera de passage au Ritz pour défendre son nouveau disque Deeper, paru sur Captured Tracks en fin du mois de mars. Les excellentes compositions présentes sur cet album promettent une nuit très rythmée sur le parterre de la salle. En ouverture, vous aurez droit au fantastique projet solo de la musicienne new-yorkaise Sarah Lipstate. Noveller propose un drone rêveur qui se révèlera comme la parfaite introduction pour les amateurs de The Soft Moon.

 

23 avril - Solstafir + Ancient VVishdom + Talamyus + Hands Of Despair @ L’Alizé

De la visite improbable foulera les planches de l’Alizé: les Islandais de Solstafir seront de passage à Montréal pour la première fois. Leur partenariat avec les Américains d’Ancient VVishsom saura très certainement ravir les amateurs de musique occulte et expérimentale. J’espère de tout coeur que le métal indescriptible de la formation européenne attirera les curieux puisqu’il est très rare que des groupes de cette région du monde viennent nous offrir des performances.

 

24 avril - California X + Big Dick + Sigh Down One + Nobro @ Ritz P.D.B.

Pour le lancement de son troisième fanzine, les membres du collectif Vakarme nous réservent une magnifique soirée. L’excellent groupe California X, que nous avons vu en compagnie de Coliseum il y a deux ans, reviendra pour promouvoir le superbe album Nights In The Dark. Depuis le début de l’année, ce petit bijou ne quitte jamais bien longtemps ma liste de lecture, un candidat évident pour l’album de l’année en matière de rock. Une parfaite dose de lourdeur, de rythme et de segments planants.

 

24 avril - Tumbleweed Dealer + Zaum + Jealousy Mountain Duo @ Barfly

Pour une deuxième fois en moins d’un mois, le trio local Tumbleweed Dealer performera devant le public montréalais. Cette fois dans le cadre de la tournée canadienne de l’excellente formation des maritimes, Zaum. Ce titanesque duo canadien propose un compromis entre la lourdeur de Sleep et l’envoûtante basse d’Om. Vous ne pourrez pas être déçu de faire face à cette surdose de décibels désertiques, gracieuseté de l’excellente maison de production Broken Chord.

 

Recommandation locale du mois :

11 avril - Dopethrone + Tumbleweed Dealer @ Coop Katacombes

Si vous n’avez qu’une seule sortie à faire durant le mois, n’hésitez pas à vous déplacer pour le très attendu lancement du quatrième album de Dopethrone. Ce nouvel opus intitulé Hochelaga s’annonce comme le plus puissant du trio montréalais. Leurs compatriotes de Tumbleweed Dealer assureront la première partie du spectacle avec leur stoner terriblement efficace. Il s’agira seulement du deuxième concert pour le groupe d’ouverture et ce sera le plus gros de leur carrière, une excellente pratique en vue de leur voyage au Psycho California le 16 mai prochain.

Rien à foutre à Montréal ? Avril 2015
Chroniqueur montréalais pour Pelecanus depuis juin 2010 ayant participé à l'organisation de concerts ainsi qu'au défunt projet de webradio.

Ajouter un commentaire