Rien à foutre à Lyon ? Avril 2015

Rien à foutre à Lyon ? Avril 2015

Nous voici au sommet de la saison musicale, oui, ce fameux mois d’avril. Faut croire que l’arrivée du printemps donne envie aux groupes de visiter notre belle capitale des Gaules. Concrètement, si tu t’ennuies ce mois-ci c’est bien que t’es à côté de tes pompes. Attention, c’est pas une raison pour sortir ton smartphone à chaque concert, on regarde avec les yeux, on écoute avec nos tympans, protégés bien entendu ! Alors réjouis-toi et profite pleinement, parce là c’est un programme plus que chargé en gros shows qui t’attend. Et bordel, ça fait du bien !

02 Avril - KEN Mode / Cortez @ Le Sonic

Ces deux-là vont clairement envoyer du lourd sur la péniche. Les Suisses en ouverture, avec un post-hardcore ultra calibré et hargneux, puis les Canadiens qui donnent eux dans le punk hardcore bien senti, lorgnant vers des influences noise. Efficace au possible tu t’en doutes, et sans concession. D’ailleurs KEN Mode vont sûrement débarquer avec quelques nouvelles compos sur la setlist, puisqu’un 5e album arrive en cours d’année, de quoi continuer à prouver qu’ils n’ont plus rien à prouver !

Alors attends-toi à un gros mur de décibels parce que ces deux formations ne font pas les choses à moitié sur scène. Te voilà prévenu !

 

14 Avril - A Place to Bury Strangers @ Le Marché Gare

Bienvenue au Marché Gare, et tu peux commencer à sérieusement y prendre tes aises, y aura encore des concerts après ça. Pour l’heure, retrouve le shoegaze from Brooklyn de A Place to Bury Strangers avec leur 4e album, Transfixiation. APTBS - parce qu’il y a un petit nom pour les intimes - envoie un son brut, caverneux avec de belles influences cold wave et quelques virages noise ou indus.

C’est assez riche et dit-on, bruyant !

En partant, sois sympa, penses à dire « merci, et à bientôt » aux vigiles et aux bénévoles. Oui, tu les reverras très bientôt crois-moi.

 

15 Avril - Godspeed You ! Black Emperor @ Le Transbordeur

Là je ne sais pas quoi écrire, vraiment...

Alors, contente-toi de ça : il y a GY!BE qui débarque à Lyon le 15 avril, deux semaines après la sortie de leur nouvel album, « Asunder, Sweet And Other Distress ».
Que les défendeurs du « c’était mieux avant » restent bien chez eux ; et que le Transbordeur nous offre une prestation sonore de qualité.

Merci.

 

16 Avril - Moon Duo @ Le Marché Gare

Sur le nouvel album de Moon Duo, Shadow of Sun, il y a ce titre « Zero » qui a le don de me rendre complètement barge ! Y’a comme une douce folie qui s’empare de moi et me fait bouger comme un guignol. Et bien sûr je l’écoute en boucle…

Bon je sais, c’est pas forcément vendeur, mais quand même, le duo devenu trio a signé avec cette sortie un album parfait. Encore un sur le catalogue de Sacred Bones. Les compositions sont influencées par le rock psyché et le space rock, alliant rythmes répétitifs et guitares saturées, pour un rendu aérien et obsédant.

Je suis sûr que toi aussi tu seras happé par l’effet hypnotique de Moon Duo. De quoi nous faire perdre la raison…




17 Avril - Kehlvin @ Le Trokson

« Ils se décrivent comme du progressive hardcore, si tu vois ce que c’est. » « Oui oui bien sûr ». Ah les étiquettes. En tout cas les Suisses de Kehlvin seront au Trokson pour une performance épique. Down-tempo et rugueux à la fois, leurs compositions réussissent à électriser mes synapses habituées à du Cult of Luna. Lunaire et âpre, du contraste comme on aime sur ces pages !

Puis ils sont Suisses quoi, faut bien en parler pour faire plaisir à notre Estelle !

 

18 Avril - Mudweiser @ Le Kraspek Myzik

Décapsule une Budweiser, on the road again, tu avales du bitume sur ton bolide. Tu vois le cliché. Alors va voir Mudweiser au Kraspek, et tu seras en plein dedans. Les Montpelliérains font le tour de France pour présenter leur nouvel album : Angel Lust, paru chez Head Records. Sans se poser de questions, les 4 n’ont qu’une seule ambition : jouer fort du rock n'roll sale et décadent qui sent le sud et le whisky.

Et tu sais ce qu’on dit, y’a toujours un peu de vrai dans les clichés !

 

21 Avril - Red Fang @ L’Epicerie Moderne

Attention dilemme. Sur votre droite, Red Fang et leur stoner aux accents heavy. Du gros son bien couillu et barbu, avec ce qu’il faut de déconne pour renouveler un style musical vieux de plus de 50 ans. Autant le dire, ça va faire bouger ta longue chevelure - pense toutefois à vider ta pinte avant de te lancer dans du headbang !

En parlant de bière, comme Red Fang aime bien les clips arrosés au houblon, avant le concert, le blog Wine and Noise organise une dégustation avec la Brasserie locale Dulion. Le petit plus de la soirée en somme…

 

21 Avril - dälek / Moodie Black @ Le Marché Gare

Le même soir, oui, il faut choisir. Sur votre gauche donc, dälek et son hip-hop âpre aux sonorités noise. Proche de la culture rock et précurseur d’une fusion géniale de beats profonds, de textures saturées et abrasives, de scratchs bruitistes et de flows ravageurs, Dälek est tout simplement une icône du dark side du hip-hop.

Ici le petit plus de la soirée se passe en ouverture : Moodie Black. Avec le trio, on garde la même idée : du hip-hop expérimental et noisy, que les Américains qualifient eux-même de « post-hip-hop ». Oui encore un « post » à notre collection ! Attention, il y aura de d’électricité statique dans l’air !

 

22 Avril - EYEHATEGOD / Dopethrone / Red Mourning @ MJC Ô Totem

Y’a du gras au menu du 22 avril. En version québécoise ça donne de la poutine sur ton palais et Dopethrone dans tes tympans. La musique du groupe renferme la noirceur du black metal, la fermeté du sludge et la lourdeur du doom. Tout ça ouais !

Du sludge t’en auras encore et dans le genre top du top avec Eyehategod qui fermeront la soirée. Teinté de sonorité Southern Rock, les Américains ont développé un son unique, lui-même devenu une influence sur cette scène musicale. C’est dire les pointures.

En gros, tu seras bien repu avec cette soirée, d’autant qu’un 3e groupe français, Red Mourning, complète l’affiche ! Mais comme dirait l’autre : le gras c’est la vie !

 

24 Avril -  Goodbye Diana @ Bar des Capucins

Chez Head Records on aime bien le math rock qui tâche, avec Pneu en bon leader des troupes. Et Goodbye Diana est un groupe qui tâche ! Le trio français sait y faire quand il s’agit de riffs entêtants et de rythmiques qui déboitent. La preuve, écoute donc « Herbert d’Autoroute » le premier extrait du nouvel album du groupe qui sort cette année sur ledit label.

 

29 Avril - God Is An Astronaut @ Le CCO Villeurbanne

Un concert qui gravite en haute altitude. Que ce soit avec un astronaute ou avec son Dieu, globalement, c’est là haut que ça se passe. Et les Irlandais en connaissent un rayon en matière de musique aérienne avec leur post-rock. Bref, tu risques bien de décoller pour finir le mois d’avril.

Et ils savent ce qu’ils font : 13 ans de bouteille et 6 albums dans la discographie. GIAA - ici aussi on est intimes - a développé au fil des années un son propre, s’éloignant un peu des sonorités usuelles du genre, en travaillant notamment les nappes de synthés. En plus, tu pourras sûrement découvrir des titres inédits de Helios, leurs prochain album attendu cet été !

Si toi aussi tu as été dérouté par l’annulation de leur concert l’année dernière, c’est donc le moment du rattrapage !

Rien à foutre à Lyon ? Avril 2015

Ajouter un commentaire