Photo-reports

Par Fred
le 12/15/2016 - 23:05
Killing Joke 12/11/2016 @ l'Usine, Genève

Après avoir été bien déçu en 2012 par une sonorisation médiocre qui avait pourri leur concert lyonnais, cette date genevoise était l’occasion de remettre le couvert avec Jaz et sa bande. C’est dans L’Usine (pleine à craquer ce soir-là), que les Killing Joke débutent leur show (à minuit!?). Jaz annonce la couleur, ce soir il est malade… Je crains déjà le pire (en 2012 il avait aussi eu un coup de fatigue sur quelques dates). Mais cette fois, la tarte est au rendez vous.

Par Andrey
le 11/06/2016 - 14:22
Cult Of Luna et Julie Christmas + Sinistro 02/02/2016 @ De Kreun, Belgique

Quand j'avais 18 ans, un pote s'amusait à sortir des idées de collaborations musicales de rêve, genre "hey, imagine si Tool et Nine Inch Nails faisaient un album ensemble ? Ou Cult of Luna et Battle of Mice ?". Je lui répondais "t'es con, pourquoi pas Nirvana et Jimi Hendrix tant que tu y es", avant qu'il reparte chez lui en mob. Autant vous dire que lorsque j'ai appris que ça allait arriver, ce fût pour moi la réalisation d'un fantasme d'ado. A partir de là, impossible de louper ce concert, même si ça implique de se taper quelques heures de route et shooter avec une main suite à une récente fracture du poignet. Aucun regret, ce show aura été une branlée de bout en bout, que ce soit niveau prestation ou présence scénique, avec une Julie survoltée et possedée, mais toujours parfaitement juste. Chevron et Cygnus, putain ! 

Par Andrey
le 02/10/2016 - 23:33
Golden Void + Holy Sons 02/02/2016 @ Batofar, Paris

J'ai découvert Golden Void au Roadburn 2013, et ai tout de suite regretté de ne pas avoir fait cette découverte une semaine plus tôt, pour leur passage à Paris. Depuis, je n'ai cessé de vanter les merveilles de ce groupe à tous les amis, au point que, trois ans et des dizaines de concerts plus tard j'avais un peu peur d'avoir survendu le truc. Mais il a suffi d'un seul morceau par le groupe (dont la moitié était par ailleurs malade) pour confirmer mes souvenirs: Golden Void enterre aisément tous les Colour Haze, tous les Radio Moscow, tous les Uncle Acid, et globalement tous les groupes de rock à tendance psyché que j'ai jamais vus. Et Holy Sons alors ? Oh bah c'était tout aussi parfait : trois musiciens, dont le génie derrière une grosse partie des compos de Grails, qui jouent des superbes morceaux avec une aisance déconcertante. Bref, merci beaucoup aux groupes d'avoir ruiné la surprise du meilleur concert de l'année dès janvier, hein.

Par Andrey
le 12/15/2015 - 00:35
Mgla + One Head, One Tail + Misthyrming + Kringa 09/12/2015 @ Paris

De retour au Glazart après plus d'un an d'absence (bah alors, kestufou ?), je constate avec satisfaction que la salle a changé en bien : des barrières à l'entrée, une scène beaucoup moins encombrée et mieux visible, et enfin un son que j'ai trouvé meilleur qu'avant. Quoi de mieux qu'un bon concert de black metal pour en profiter ? Nous avons donc eu ce soir droit aux Islandais de Misthyrming et la tenue dira-t-on... aérée du leader, à One Tail, One Head et leur présence scénique totalement déjantée, et enfin aux maîtres : Mgla. Et ce sont clairement les Polonais qui emportent la palme de la soirée, avec un set absolument impeccable, que ce soit niveau son que niveau prestation. Vraiment impressionnant. Vous avez manqué ça ? Pas grave, vous pouvez encore vous rattraper en mars

Par Estelle
le 12/06/2015 - 23:48
Kadavar + The Shrine + Satan's Satyrs 23/11/2015 @Ninkasi Kao, Lyon

Quelle est la pire chose qui puisse arriver à un chanteur ? Perdre sa voix. Christoph "Lupus" Lindemann en a fait la douloureuse expérience, obligeant ainsi Kadavar à annuler deux dates successives. Lyon allait-elle être la prochaine sur la liste ? Mettez ça sur le compte des prières adressées aux dieux du Rock ou sur le repos forcé, mais toujours est-il que Lupus a finalement retrouvé ses capacités vocales à temps pour assurer le concert de ce soir. Et quel concert ! « Lord Of The Sky », « Last Living Dinosaur », « Black Sun »… Les titres et les époques défilent pour le plus grand plaisir d’un public chauffé à bloc. Il faut dire que le terrain a été bien préparé par les autres groupes de l’affiche (mention spéciale à The Shrine qui a fait forte impression par ici). Si l’ambiance est électrique dans la salle, Kadavar n’est pas en reste non plus ! Les problèmes des derniers jours ne semblent plus qu’un lointain souvenir. C’est un groupe heureux d’être là et de partager ce moment avec nous qui se tient sur la scène du Ninkasi. Et ce ne sont pas les grands sourires aperçus pendant ce « Come Back Life » final qui feront penser le contraire !

Par Patrick
le 12/02/2015 - 23:17
Aluk Todolo + Insect Ark + Yussuf Jerusalem 26/11/2015 @ Les Instants Chavirés, Paris

De la lumière à l'ombre. Direction l'autre côté du périph pour une soirée sous le signe de l'éclectisme. À l'image de son graphisme, Arrache-toi un œil nous a concocté un savant mélange à la fois déconcertant et parfaitement équilibré. En entrée on commencera par une belle dose de garage signé Yssuf Jerusalem, frais et acide. Rien de tel pour déconnecter de toutes ces merdes que nous vivons depuis deux semaines. Insect Ark nous offrira ensuite un set dense et profond aux équilibres subtils entre loop expérimental et drone lancinant, le tout soutenu par un basse doomeuse à souhait. La conclusion sera apportée par Aluk Todolo. Et là tout change, on coupe les lumières, l'énorme ampoule pend devant la scène. Nous somme prêts à invoquer les esprits. Mais cette fois-ci les choses ont changé. Le groupe nous offrira un nouveau son, plus lumineux comme s'ils avaient créé un pont entre le tellurisme le plus profond et les espaces cosmiques. Ce n'est que la deuxième fois que j'assiste à leur concert et encore une fois je n'étais plus tout à fait pareil à la fin de celui-ci.

Par Andrey
le 08/27/2015 - 19:18
Agalloch + C R O W N 17.08.2015 @ Petit Bain, Paris

Avant d'arriver devant le Petit Bain, j'aurais pu croire que la soirée serait plutôt molle, entre public parisien flemmard du lundi soir et groupes rincés par un festival la veille (Motocultor). Que nenni ! Bien au contraire, j'ai pu tout d'abord patienter dans une file d'attente de taille non-négligeable pour accéder à la salle, puis assister à un show de C R O W N toujours aussi convainquant et propre, pour enfin finir en plein milieu d'un public über-enthousiaste devant Agalloch. Même si je dois avouer que je n'ai pas vraiment partagé cet enthousiasme, bien trop occupé à galérer avec mes objectifs pour capter un semblant de lumière suffisant pour une photo potable, "molle" n'est clairement pas le mot qui me vient à l’esprit pour décrire cette soirée. Ce que je peux être mauvaise langue parfois.

Par Rémy
le 05/07/2015 - 21:44
And So I Watch You From Afar + Billions Of Comrades 02/05/2015 @ 4 Ecluses, Dunkerque

Heureux hasard. Alors que je réserve mes billets pour passer un week-end retour aux sources dans le Nord, voilà que j’apprends qu’And So I Watch You From Afar sera en visite aux 4 Ecluses à Dunkerque. Parfait ! Concert immanquable donc, et c’est la 4e fois que Rory, Johnny, Chris et Nial donnent toutes leurs vaillantes énergies devant mes objectifs. Bémol pour cette fois-ci : leur tout nouvel album, Heirs, m’a globalement déçu...

Par Estelle
le 05/05/2015 - 16:17
God Is An Astronaut + Young Cardinals 29/04/2015 @ CCO, Villeurbanne

Il existe des piqûres d’insectes plus virulentes que d’autres. Stephen Whelan, batteur de God Is An Astronaut, en a malheureusement fait la douloureuse expérience en Septembre dernier. Son état de santé l’obligeant à abandonner son poste en pleine tournée, le groupe avait été contraint d’annuler quelques dates en attendant l’arrivée d’un remplaçant. Pas de chance, Lyon était dans le lot.

le 04/23/2015 - 21:25
Dopethrone + Tumbleweed Dealer + Squalor 11/04/2015 @ Katacombes, Montréal

Odeurs d'épices et épaisses volutes de fumée, c'est ce qui nous attendait le 11 avril dernier aux Katacombes de Montréal où Dopethrone avait décidé de lancer son dernier album Hochelaga (ndlr : quartier populaire de Montréal où est implanté leur QG), programmé le 22 avril chez Totem Cat Records. Après une introduction sous le signe du rock experimental avec Squalor et du math/post-rock foutrement bien exécuté avec Tumbleweed Dealer, ça a donc été au trio québécois de retourner l'audience avec ses anciennes et nouvelles compositions. Retour en quelques photos sur l'événement, et si vous voulez y ajouter du son, l'album est disponible depuis peu sur Bandcamp. 'Sti.

Pages

S'abonner à Photo-reports