États-Unis

Par Sandra
le 04/29/2015 - 21:55
Chelsea Wolfe : "IronMoon" premier extrait de son prochain album "Abyss"

"Abyss", nouvel album de la mystérieuse Chelsea Wolfe paraîtra le 7 août chez Sargent House. L’enregistrement s’est déroulé à Dallas avec le producteur John Congleton (Swans, Angel Olsen, Baroness…). Côté musiciens, on y retrouvera le multi-instrumentiste Ben Chisholm avec qui la belle travaille depuis longtemps, le batteur Dylan Fujioka, la violoniste Ezra Buchla mais aussi Mike Sullivan, guitariste de Russian Circles.

Par Mathieu
le 04/28/2015 - 21:40
Action Bronson - Mr. Wonderful (2015)

Il y a un moment dans la bande dessinée Obelix et compagnie où le débonnaire gaulois s’habille avec un pantalon rayé multi-colore et se présente tout fier à Asterix avec sa nouvelle coupe de cheveux. A cet instant, on peut apercevoir à travers ce personnage obèse, sympathique, obsédé par la bouffe et pris dans la prise de conscience de son absence de style la naissance d'Action Bronson.

le 04/22/2015 - 22:02
High on Fire : le Riff sera Roi sur Luminiferous, programmé pour le 23 juin

Ah le chiffre sept... Sept péchés capitaux, sept années de malheur ou bien septième album d'High on Fire, programmé le 23 juin prochain chez E1 Music. Car oui, Matt Pike et sa bande reviendront nous hurler leur rage amplifiée avec Luminiferous, un album enregistré au GodCity Studios avec Kurt Ballou et à saveur particulièrement engagée selon Matt Pike :

« Nous allons faire notre part afin d'exposer l'Élite et le doigt qu'ils ont dans la religion, les médias, les gouvernements, dans l'effondrement économique mondial actuel ainsi que leur relation avec toutes les interactions extraterrestres dans cette course afin de contrôler le monde. Réveillez-vous, c'est en train d'arriver. Alors que nous contemplons le mensonge sociétal normé. Si nous ne nous réveillons pas de ce rêve, alors viendra la vraie fin des temps. »

Yeup... toujours est-il que pour un concept du genre, Arik Ropper est toujours graphiquement l'homme de la situation.

Par Julien
le 04/13/2015 - 22:35
Taïga - Andra (2015)

Il est des titres d’albums plus sibyllins que d’autres… Neutralité parfaite ? Vaste blague. Intituler, c’est teaser.

Par Mathieu
le 04/01/2015 - 22:33
Madlib - Rock Konducta (2014)

Bibliothécaire de profession, je me sens une affinité avec Madlib tant son travail me semble s’apparenter au mien. Le chercheur et le bibliothécaire ont leur rôle dans le monde de la connaissance. L’un crée et découvre tandis que l’autre organise et éclaire.

Par Andrey
le 03/29/2015 - 21:43
"Do you even Swans, bro ?"

Lorsque mon ami Jérémie a écrit un article d'introduction au groupe Earth, un ami a demandé s'il était possible d'en écrire un sur Swans. Je l'ai tout de suite prévenu que ça risquait d'être un roman. "Oh non, pas un roman", m'a-t-il alors dit, "juste quelques explications". ET BAH NON HUGO, TANT PIS POUR TOI, CA SERA UN PUTAIN DE ROMAN. Sur un ton plus calme, je tiens à préciser que le but de cet article n'est pas d'imposer une façon d'écouter ou de découvrir un groupe (chose totalement insensée et impossible), mais plutôt de raconter mon expérience personnelle.

Par Mathieu
le 03/27/2015 - 20:31
Cannibal OX - Blade of the Ronin (2015)

"My mother said : "you sucked my pussy when you came out" / "Well what got now was friction, she tells me intimacy and friendship she ain’t mixing. The F word". Ces quelques lignes, et bien d’autres, ont capturé l’imagination des fans de rap indépendant au début des années 2000 quand le label Def Jux inondait le marché de disques de qualité. The Cold Vein n’a pas tardé à gagner le cœur des fans de rap par le jeu de ses deux rappeurs, Vordul Mega et Vast Aire, accompagné de la production glaciale d’un El-P illustrant avec brio les récits autobiographiques de deux rappeurs démoralisés par leur environnement Nnew yorkais.

Par Mathieu
le 03/23/2015 - 21:11
The 1978ers - People of Today (2014)

Malgré les louanges récoltées par son dernier album solo, The Earn, Yu était encore à mes yeux un rappeur de Washington courant derrière le sillon tracé par la production du prodigieux Oddisee, mixeur et arrangeur dudit disque. La diversité de producteur ne sied peut-être pas au rappeur car dans the 1978ers il trouve en Slimkat un acolyte capable de produire des beats sur lesquels il rebondit avec tout le groove nécessaire.

Par Julien
le 03/15/2015 - 23:16
Jarboe & Helen Money (2015)

Inutile de me prétendre plus sensible que je ne suis, il m’aura fallu plus d’une écoute pour entrer dans ce disque, plus exigeant qu’il n’y paraît. Les deux premières fois, j’avais l’impression de voir la Terre vue de l’espace. Sa beauté est  indéniable, mais formelle, intangible, pas encore palpable. A la troisième, je commençais à prendre conscience de la matière, des multiples textures : cet univers se révélait peu à peu. Et il ne cesse dès lors de m’étonner, écoute après écoute.

Par Mathieu
le 03/05/2015 - 21:22
RATKING - So It Goes (2014)

Si vous reveniez au début des années 2000, vous n’auriez pas pu explorer un campus américain sans manquer de voir au moins un adolescent trop occupé à écrire sur un carnet pour aller en cours. Sac à dos, baggy et lunettes, tel était le profil du rappeur back pack, un courant affilié à des labels tels que Definitive Jux, le label de El-P (Company Flow, Run the Jewels) ou Anticon, label de DoseOne (Subtle, CloudDead) et compagnie, et parfois appelé aussi Abstract hip hop.

Pages

S'abonner à États-Unis