États-Unis

le 05/12/2015 - 23:03
Swans : le cygne ne chante toujours pas, 4ème album en approche

Swans semble redéfinir ce qu'est un retour en bonne et due forme. 4 ans, 4 albums, après My Father Will Guide Me up a Rope to the Sky, The Seer et To be Kind, le groupe rentrera de nouveau en studio en septembre après une énorme tournée qui passera par l'Europe (avec une seule date en France au très sympa festival This is Not a Love Song) mais aussi par le Moyen-Orient. Pour le moment rien à se mettre sous la dent concernant ce nouvel album, cela dit 2 vidéos ont été partagées par le groupe via leur Facebook récemment, 2 captations brutes de « Just a Little Boy » et « A Little God in my Hand ». Maigre encas, mais encas quand même pour patienter et découvrir si le groupe va pouvoir enchaîner 4 bons albums de suite. Patience.

Par Mathieu
le 05/01/2015 - 13:38
Ras G - Fly Away (Down To Earth Vol. 2) (2014)

Dans le monde des musiciens plus préoccupés par la création d’instrumentaux que dans la collaboration exclusive avec des rappeurs, l’influence de Flying Lotus, Madlib et J Dilla est omniprésente au point de devenir une référence un peu lassante malgré le talent de certains (Dibiase ou Mndsgn en particulier).

Par Julien
le 05/01/2015 - 13:36
Acid King - Middle of Nowhere, Center of Everywhere (2015)

10 ans de silence studio. Durée suffisante pour que nombre de groupes voient tarir leur source créatrice. Certes on peut battre monnaie et refaire un album en calquant le projet sur les succès antérieurs, mais le risque est grand de se faire étriller par le noyau dur des fans de toujours. Quel est le mode d’emploi alors ? Il n’y en a pas. Tout dépend de l’âme du groupe. Et ce très attendu album d’Acid King marque le principe de conservation de la masse que de nombreux groupes doivent envier. Energie intacte.  « We never played this music for popularity. » assure très calmement la frontwoman, chanteuse et guitariste Lori S. Nous ne demandons qu’à la croire. Après plus de vingt ans à bourlinguer dans l’incurable, il est temps de se faire une raison. Succès d’estime largement gagné. Monnaie sonnante et trébuchante, nada. On continue pour l’art, point final.

Par Sandra
le 04/29/2015 - 21:55
Chelsea Wolfe : "IronMoon" premier extrait de son prochain album "Abyss"

"Abyss", nouvel album de la mystérieuse Chelsea Wolfe paraîtra le 7 août chez Sargent House. L’enregistrement s’est déroulé à Dallas avec le producteur John Congleton (Swans, Angel Olsen, Baroness…). Côté musiciens, on y retrouvera le multi-instrumentiste Ben Chisholm avec qui la belle travaille depuis longtemps, le batteur Dylan Fujioka, la violoniste Ezra Buchla mais aussi Mike Sullivan, guitariste de Russian Circles.

Par Mathieu
le 04/28/2015 - 21:40
Action Bronson - Mr. Wonderful (2015)

Il y a un moment dans la bande dessinée Obelix et compagnie où le débonnaire gaulois s’habille avec un pantalon rayé multi-colore et se présente tout fier à Asterix avec sa nouvelle coupe de cheveux. A cet instant, on peut apercevoir à travers ce personnage obèse, sympathique, obsédé par la bouffe et pris dans la prise de conscience de son absence de style la naissance d'Action Bronson.

le 04/22/2015 - 22:02
High on Fire : le Riff sera Roi sur Luminiferous, programmé pour le 23 juin

Ah le chiffre sept... Sept péchés capitaux, sept années de malheur ou bien septième album d'High on Fire, programmé le 23 juin prochain chez E1 Music. Car oui, Matt Pike et sa bande reviendront nous hurler leur rage amplifiée avec Luminiferous, un album enregistré au GodCity Studios avec Kurt Ballou et à saveur particulièrement engagée selon Matt Pike :

« Nous allons faire notre part afin d'exposer l'Élite et le doigt qu'ils ont dans la religion, les médias, les gouvernements, dans l'effondrement économique mondial actuel ainsi que leur relation avec toutes les interactions extraterrestres dans cette course afin de contrôler le monde. Réveillez-vous, c'est en train d'arriver. Alors que nous contemplons le mensonge sociétal normé. Si nous ne nous réveillons pas de ce rêve, alors viendra la vraie fin des temps. »

Yeup... toujours est-il que pour un concept du genre, Arik Ropper est toujours graphiquement l'homme de la situation.

Par Julien
le 04/13/2015 - 22:35
Taïga - Andra (2015)

Il est des titres d’albums plus sibyllins que d’autres… Neutralité parfaite ? Vaste blague. Intituler, c’est teaser.

Par Mathieu
le 04/01/2015 - 22:33
Madlib - Rock Konducta (2014)

Bibliothécaire de profession, je me sens une affinité avec Madlib tant son travail me semble s’apparenter au mien. Le chercheur et le bibliothécaire ont leur rôle dans le monde de la connaissance. L’un crée et découvre tandis que l’autre organise et éclaire.

Par Andrey
le 03/29/2015 - 21:43
"Do you even Swans, bro ?"

Lorsque mon ami Jérémie a écrit un article d'introduction au groupe Earth, un ami a demandé s'il était possible d'en écrire un sur Swans. Je l'ai tout de suite prévenu que ça risquait d'être un roman. "Oh non, pas un roman", m'a-t-il alors dit, "juste quelques explications". ET BAH NON HUGO, TANT PIS POUR TOI, CA SERA UN PUTAIN DE ROMAN. Sur un ton plus calme, je tiens à préciser que le but de cet article n'est pas d'imposer une façon d'écouter ou de découvrir un groupe (chose totalement insensée et impossible), mais plutôt de raconter mon expérience personnelle.

Par Mathieu
le 03/27/2015 - 20:31
Cannibal OX - Blade of the Ronin (2015)

"My mother said : "you sucked my pussy when you came out" / "Well what got now was friction, she tells me intimacy and friendship she ain’t mixing. The F word". Ces quelques lignes, et bien d’autres, ont capturé l’imagination des fans de rap indépendant au début des années 2000 quand le label Def Jux inondait le marché de disques de qualité. The Cold Vein n’a pas tardé à gagner le cœur des fans de rap par le jeu de ses deux rappeurs, Vordul Mega et Vast Aire, accompagné de la production glaciale d’un El-P illustrant avec brio les récits autobiographiques de deux rappeurs démoralisés par leur environnement Nnew yorkais.

Pages

S'abonner à États-Unis