The Shrine

Par Estelle
le 12/06/2015 - 23:48
Kadavar + The Shrine + Satan's Satyrs 23/11/2015 @Ninkasi Kao, Lyon

Quelle est la pire chose qui puisse arriver à un chanteur ? Perdre sa voix. Christoph "Lupus" Lindemann en a fait la douloureuse expérience, obligeant ainsi Kadavar à annuler deux dates successives. Lyon allait-elle être la prochaine sur la liste ? Mettez ça sur le compte des prières adressées aux dieux du Rock ou sur le repos forcé, mais toujours est-il que Lupus a finalement retrouvé ses capacités vocales à temps pour assurer le concert de ce soir. Et quel concert ! « Lord Of The Sky », « Last Living Dinosaur », « Black Sun »… Les titres et les époques défilent pour le plus grand plaisir d’un public chauffé à bloc. Il faut dire que le terrain a été bien préparé par les autres groupes de l’affiche (mention spéciale à The Shrine qui a fait forte impression par ici). Si l’ambiance est électrique dans la salle, Kadavar n’est pas en reste non plus ! Les problèmes des derniers jours ne semblent plus qu’un lointain souvenir. C’est un groupe heureux d’être là et de partager ce moment avec nous qui se tient sur la scène du Ninkasi. Et ce ne sont pas les grands sourires aperçus pendant ce « Come Back Life » final qui feront penser le contraire !

Par Floriane
le 11/28/2015 - 06:11
Horisont + Satan's Satyrs + The Shrine + Kadavar 17/11/2015 @ Le Trabendo, Paris

A quelques jours seulement des attentats de Paris, je me glisse à nouveau dans l'ambiance d'une salle de concert, accompagnée d'une poignée de téméraires. Cette soirée musicale est pour moi la première dans ce contexte tendu. La décision de venir s'est prise sur le tard, entre doute et incompréhension. Je remercie Fabian Belleville, le photographe de l'article, de s'être proposé spontanément.

Par Patrick
le 11/08/2014 - 14:37
DesertFest Anvers 11/10/2014 @ TRIX, Belgique 2/3

Le truc cool avec ce festival c’est qu’on se retrouve dans le même hôtel avec une majorité de stonehead plus une bonne partie des groupes. Et tant qu’à faire un hôtel 4 étoiles pour moins cher qu’un dortoir dans une auberge de jeunesse à Londres, bref c’est classe. Par contre à force de traîner à l’hôtel je suis à la bourre, je n’arriverai que sur la fin de Steak. Je me retrouve tout au fond d’une salle blindée et déjà surchauffée et j’aperçois quelques gars en train de slammer. Impossible d’accéder au devant et sans lumière là où je suis, pas la peine d’essayer de faire une photo. En tout cas les Anglais se déchaînent comme jamais et confirment leur statut de groupe qui déchire.

Par William
le 12/27/2013 - 14:45
Cancer Bats + Red Fang + Indian Handcrafts + The Shrine 13/12/2013 @ Cabaret du Mile-End, Montréal

Un froid sibérien envahissait Montréal à l’occasion de cette merveilleuse soirée de musique enivrante. L’endroit le plus chaud de la ville était vraisemblablement celui où je venais tout juste d’entrer. Le trop peu exploité Cabaret du Mile-End se préparait à subir une incontrôlable invasion d’alcooliques adulateurs de bruitage bien gras et viril. C’était l’événement de prédilection pour ma dernière chronique de l’année 2013, voyons voir si j’ai réussi à terminer la soirée sur mes deux pieds.

le 07/07/2013 - 08:23
Tee Pee Records : Summer Sampler 2013 pour faire le plein de découvertes

Douze groupes, douze facettes du psyche stoner rock en 2013 issues du label new-yorkais Tee Pee Records, soit un véritable tapis de petites bombes à découvrir durant tout l'été. Au menu : les forces vives du label : Mirror Queen, Naam, Hopewell, Assemble Head in Sunburst Sound ou les jeunes et brillantes nouvelles pépites : Carousel, The Shrine, Saint James Society, Black Heat Shujaa, Hot Lunch ou encore les incontournables : Kadavar, Aqua Nebula Oscillator, Lecherous Gaze. Que du bon ! Le sampler est écoutable en streaming à la suite et tous les morceaux sont téléchargeables par l'intermédiaire du widget Soundcloud.

le 11/19/2011 - 10:14
Fu Manchu + Honky + The Shrine live 12/11/11 @ Foufounes Électriques, Montréal

« J'ai 16 ans !!! J'ai 16 ans !!! ». Voilà ce qui tournait en boucle dans ma tête lors du concert de Fu Manchu le 12 novembre dernier. Peut-être « dit » sur un ton un peu plus éméché, mais qu'il serait difficile à rendre à l'écrit... Sauf que le résultat, lui, collait parfaitement à ce mantra. Il est 20 heures et j'arrive aux Foufs. Sur place, je vais devoir rencontrer quelques camarades « badass motherfucker » qui ont fait le déplacement pour le mythique groupe californien. Si t'aimes le desert rock, pas d'autre alternative que d'être là.

S'abonner à The Shrine