The Order of Israfel

Par Mathieu
le 05/03/2016 - 00:20
Plus et moins d'Avril 2016

On est en mai et l'actus ne prend toujours pas de pauses mais laissez-nous vous guider comme d'habitude vers nos coups de gueule / coups de coeur de ce mois passé. Dans les plus, évidemment, de la musique sombre et lourde à tous les étages et dans les moins, place aux speculateurs, aux méprisants et aux hypocrites. Clique, clique !

le 06/15/2015 - 23:53
The Order Of Israfel : « Cinq morceaux de l'album ont été enregistré à la première prise »

Quelques heures seulement avant le show de The Order Of Israfel au Desertfest Londonien (26-04-2015), Tom Sutton se tient devant le backstage de la mythique salle du Koko. Très à l'aise dans son jean pattes d'Eph', le guitariste et frontman se livre à mes questions armé d'un immense sourire suédois. Il faut dire que le Monsieur n'en est pas à sa première interview. Ex Church Of Misery, Tom Sutton gratte désormais la six cordes chez Horisont et plus récemment chez Night Viper. Il est le digne représentant de la fertile mafia musicale de Göteborg, en Suède, qui a vu naître bon nombre d'amateurs de musique lourde et lente. Des origines qui le guident tout au long de son parcours musical...

le 06/06/2015 - 12:47
Desertfest Londres 2015 : Le jour du Koko !

Troisième et dernier jour de fête du désert… Alors que certains s'attardent encore dans le vaste Camden Market, d'autres cherchent un foie. Cette journée est particulièrement riche en émotions puisque pour la première fois dans l'histoire du Desertfest, le théâtre du Koko nous ouvre ses portes. Je pourrais décrire ce superbe endroit des pages et des pages durant, mais j'en perdrais plus d'un. Pour faire court, la salle est un ancien théâtre réhabilité, avec des balcons accessibles, une magnifique moquette rouge que le Festival de Cannes lui envie avec ferveur, une acoustique frôlant la perfection, une petite terrasse, et un service d'ordre VIP qui ose offrir une carte de visite mettant en garde le spectateur contre d'éventuels pickpockets. C'est donc totalement ébahie par tant de volupté que je me place, une bonne heure avant le début des concerts, à mon « spot », lequel aura été longuement étudié auparavant.

S'abonner à The Order of Israfel