Nadja

Par Estelle
le 04/03/2017 - 22:52
Rien à foutre à Lyon ? Avril 2017

On ne dirait pas comme ça mais écrire le « Rien à foutre » peut être un vrai casse-tête. La programmation de certains mois est si pauvre qu’on se demande de quoi on va bien pouvoir parler ; d’autres ont une telle profusion de dates qu’on est presque obligé de tirer au sort pour savoir lesquelles auront leur place dans l’article. Avril 2017 appartenant à la deuxième catégorie, autant vous dire que le choix n’a pas été facile ! On espère donc que vous trouverez votre bonheur dans notre petite sélection mensuelle.

Par William
le 12/04/2014 - 23:10
Rien à foutre à Montréal ? Décembre 2014

Alors que la période des fêtes approche dangereusement, les concerts de qualité se feront de plus en plus rares. La surdose de musique bidon qui prend actuellement d’assaut les ondes radiophoniques sera heureusement mise de côté lors de quelques soirées magiques. La froideur de décembre se matérialisera également de façon auditive à travers les guitares glaciales de Milanku, Nadja et Thisquietarmy. Nous aurons l’opportunité de déballer quelques cadeaux à l’avance avec la présence de Death From Above 1979, The Besnard Lakes et Pharmakon.

le 09/03/2013 - 18:22
Seldon Hunt

C'est un disco-graphique volumineux que nous réserve Seldon Hunt, illustrateur d'origine australienne qui a depuis émigré aux États-Unis, créant depuis 1995, autant avec un ordinateur, qu'un crayon ou avec un appareil photo. Son travail s'étend sur une large palette (pochettes mais aussi t-shirts, affiches) et cela vaut aussi pour les styles des projets pour lesquels il réserve ses créations. De Neurosis à Nadja en passant par Master Musicians of Bukkake (dont il a signé toutes les pochettes de la totem trilogie) ou Stephen O'Malley avec qui il a signé des collaborations visuelles, il est un artiste omniprésent dans une certaine scène post/expérimentale/psyché/indépendante et pour des labels comme Hydrahead Records, Ipecac, Tee Pee Records ou Relapse Records. Il est apparu depuis plus d'une décenie dans des documentaires comme Such Hawks Such Hounds (2008) ou Blood, Sweat and Vinyl – DIY in the 21st Century (2011), dans des livres et différentes publications. Il était donc normal de lui réserver un billet "disco-graphique" à la taille de son oeuvre soit avec non moins de 13 extraits d'albums dont il a signé les artworks.

Par Adrien
le 02/03/2013 - 13:31
Nadja - Thaumogenesis (2007)

Tout le monde (ou presque) appréciant la musique lourde, lancinante et ambiant a déjà côtoyé le nom de Nadja : il est vrai que depuis 2003, une pléthore de disques en tout format nous sont tombés sur le nez de la part des deux musiciens, pour le meilleur et parfois le pire. Les Canadiens appliquent inlassablement leur formule "droomgaze" comme je m'amuse à l'appeler (soit le parfait crossover du drone, du doom, et d'une certaine notion du shoegazing) avec une régularité et une inspiration linéaire. Face à une discographie extrêmement riche, et même si je n'ai pas encore écouté le dernier disque avec le batteur de Jesus Lizard, je fais un retour sur l'un des disques phares de Nadja : Thaumogenesis, sorti en 2007.

S'abonner à Nadja