Amenra

Par Simonne
le 03/26/2017 - 12:34
Le petit guide de ton premier Roadburn (2/3)

J'ai vécu mon initiation au Festival Roadburn l'année dernière. Lors de l'annonce du line-up - l'intégralité de Jane Doe de Converge, la performance de G.I.S.M. et le trentième anniversaire de Neurosis et j'en passe beaucoup - j'ai acheté mes billets sur un coup de tête. Mon voyage de Montréal jusqu'à Tilburg aux Pays-Bas en valait amplement le déplacement, et j'y retournerais à chaque édition sans hésitation. Le festival qui met en vedette d'excellents artistes affiche complet année après année et avec raison. Voici cinq groupes incontournables de la 19e édition du Roadburn. 

Par Andrey
le 07/10/2016 - 23:36

Nous connaissons tous Amenra pour leur extrême noirceur et violence, tant sur album qu'en live. Murs de guitares massifs, éclairage quasi-absent, et surtout un chanteur complétement possédé, tournant le dos au public, le câble de son micro enroulé autour du corps. Mais les vrais fans savent depuis longtemps qu’Amenra, c’est aussi des ballades acoustiques déprimantes, d’une beauté à faire couler une larme au métalleux le plus bourru du Wacken. C’est donc à l’occasion de la sortie de Alive, un album live composé uniquement de morceaux acoustiques, que nous avons pu poser quelques questions à Colin H. van Eeckhout, le charismatique frontman du groupe.

Par Andrey
le 02/29/2016 - 18:25
Roadburn 2016 : 5 raisons d’y aller (1/3)

A-t-on besoin de présenter le Roadburn ? Est-il encore nécessaire d’en chanter les louanges ? Pour bon nombre d’entre nous, sa simple évocation fait instantanément naître des étoiles dans les yeux. Si vous suivez régulièrement ce qui se passe chez Pelecanus, vous savez déjà qu’une partie de l’équipe s’y rend chaque année. 2016 ne fera pas exception à la règle mais en attendant de vous le faire (re)vivre, nos trois futurs festivaliers vous expliquent pourquoi ils attendent cette édition avec autant d’impatience. C’est à Andrey que revient l’honneur de débuter cette mini-série d’articles. Bonne lecture et rendez-vous à Tilburg !

le 12/22/2015 - 23:01
Les TOPS concerts 2015 de la rédaction

On choisit facilement la musique chez soi, mais plus difficilement celle qui va passer en live dans nos salles favorites. Que ce soit en mode aléatoire total ou en épreuve du feu attendue, le concert reste soumis au travail parfois acharné des musiciens, promoteurs et organisateurs que l'on se doit de remercier chaleureusement pour tous les moments magiques vécus dans les salles en 2015. Histoire d'honorer leur travail comme il se doit, la rédaction vous présente ici ses coups de coeur live 2015 avec une petite sélection de photos que vous pourrez retrouver dans les albums des articles liés tout du long. N'hésitez pas à cliquer. Bon visionnage et bonne lecture !

Par Floriane
le 09/30/2015 - 17:20
Rien à foutre à Paris ? Octobre 2015

L'automne parisien s'amorce comme prévu, sans concession. Il pleut des concerts de qualité, on ne sait où donner de la tête. Ça commence sur les chapeaux de roue avec Amenra le 1er, pour se terminer par Slayer au Zénith. Voici donc les dates essentielles du mois, pour ne pas se perdre à travers cette jungle acoustique sans fin. Au revoir le budget, bonjour les congés payés !

Par Annabelle
le 05/11/2014 - 18:45
Amenra + Oathbreaker + Hessian + Treha Sektori 13/04/2014 @ La Maroquinerie, Paris

Si dans ma sphère d’écoute musicale il m’arrive de préférer le calme à l'agitation frénétique des sons, l’inverse est aussi vrai. L’alliance des deux dans une seule et même mélodie est une sorte de point culminant à atteindre dans ce que je recherche en matière de musique. Apprécier le silence grâce à l’overdose de bruit, comprendre le grand fracas des décibels précédé et suivi de l’absence de violence. Cette sorte d’harmonie totale avec laquelle on peut parcourir notre palette d’émotions était ce que proposait l’événement européen de la tournée de Church of Ra, alliance divine opérée par les groupes Oathbreaker, Amenra, Hessian, Treha Sektori, et parfois d’autres. Polyptyque des musiques de l’ombre, réunissant sous la même nef nos cœurs déjà convertis à leur croyance, ils veulent nous faire passer un message artistique et musical commun en le déclinant sous différentes formes d’expression.

Par Mariexxme
le 05/09/2013 - 11:15
Amenra : Nowena + The Pain. It is Shapeless + Am Kreuz live 25/04/2013 @ Glazart, Paris

J'ai filmé Amenra plusieurs fois, pleuré plusieurs fois aussi au début devant autant d'obscurité, jeté des captations entières car inexploitables mais je retourne toujours filmer avec autant de plaisir. Filmer Amenra c'est un jeu qui n'est pas gagné d'avance mais un jeu d'une rare beauté si on sait regarder. Au-delà des images c'est un moment de grâce et de communion, un moment d'une violence inouïe qui te prend au plus profond de toi dans ce qu'il y a de plus enfoui et ne demande qu'à s'exprimer. C'est comme ça que je le ressens et c'est ce que j'essaie de transmettre du mieux possible dans mes vidéos pour que ceux qui connaissent revivent ces moments et que ceux qui ne savent pas, puissent, j'espère, découvrir. Ce concert a été filmé à Paris Glazart avec l'aide de Fabien Chombart et Amandine Pourcelot. Merci à eux, je sais qu'ils ont souffert et merci à Kongfuzi Booking pour cette soirée.

le 05/03/2013 - 11:17

Après The Black Heart Rebellion, on continue avec la Church of Ra dans la section bootlegs avec Amenra qui était de passage à l'Epicerie Moderne le 26 avril dernier. Comme toujours un gros coup de poing en live avec une setlist réunissant d'énormes morceaux de la discographie des Belges comme The Pain It Is Shapeless We Are Your Shapeless Pain ou Silver Needle. Golden Nail.

le 04/25/2013 - 10:25
Roadburn 2013 : journal de bord jour 02 - L'orgie électrique sous acides

19 avril : kukeleku ! Il est déjà 10h30 et nous émergeons d'une soirée plutôt calme il faut l'avouer. Pour tous ceux qui couvrent le festival pour un média, le vendredi midi est réservé à un "network meeting" permettant de rencontrer des acteurs aussi diverses que variés de la scène culturelle indépendante et rock. Après avoir échangé avec quelques photographes, bookeurs et autres travailleurs de l'ombre, nous nous préparons à commencer la journée comme celle d'hier avec un énorme groupe dans l'excellent Het Patronaat du nom de Kadavar.

le 09/25/2012 - 17:24
Amenra : Mass V, pochette, morceaux et teaser s'offrent à nos yeux

L'album « Le plus lourd et le plus lent », de la bouche de Colin H.Van Eeckhout, que nous attendons depuis maintenant un moment, Mass V, se dévoile un peu plus à nos yeux aujourd'hui avec pochette (photographie par Stefaan Temmerman / montage par Webecameaware), teaser et tracklisting pour faire gamberger nos esprits fertiles. Rendez-vous le 26 novembre prochain via Neurot Recordings pour découvrir ce qui s'annonce comme, certainement, l'un des albums les plus attendus de l'année.

« En novembre 2012 nous sommes allé nous perdre dans nos pays et dans les pays voisins. On cherchait le cadre idéal pour les artworks du nouvel album. Après quelques jours notre voyage s’est arrêté dans le village de Wissant dans le Nord de la France. L’endroit est un rassemblement de bunkers détruits datant de la seconde guerre mondiale. La force et l’intensité se dégageant de ces constructions érodées fût écrasant. Ce béton réduit en morceaux, ces centaines d’impacts de balles partout, le sel et le sable étaient jadis couverts de sang.

Nous avons ressenti du respect pour ces temples de pierres, qui furent jadis, un monde de souffrance. Nous sommes restés là la nuit, et avons dormi dans un de ces bunkers pour être avalés par la mer et sa marée montante et quand l’aube a sorti ses premiers rayons, Stefaan Temmerman a pris la photographie qui, nous le savions, serait parfaite pour représenter Mass V. 

C’était une nuit longue et froide. » - CHVE

Pages

S'abonner à Amenra