All Them Witches

Par Simonne
le 10/30/2017 - 21:27

Les mélomanes montréalais vont être choyés en ce mois de novembre chargé de concerts. Au calendrier, on retrouve deux prestations de la légendaire formation punk Subhumans, la brutalité de Cattle Decapitation et Full of Hell, le minimalisme de Boy Harsher, le dernier concert de Trap Them, et bien plus.

Par Simonne
le 02/28/2017 - 22:16
Rien à foutre à Montréal ? Mars 2017

Le mois de mars va être un exercice de contrôle budgétaire pour les mélomanes montréalais. Des concerts à tous les soirs allant de Carpenter Brut à Sunn O))) et plusieurs lancements d'albums auront raison de nos portefeuilles.

Par William
le 12/02/2015 - 23:17
Rien à foutre à Montréal ? Décembre 2015

Près de quatre années se sont écoulées depuis que j’ai rédigé les premières lignes du Rien à foutre initial. Cette chronique a toujours été très personnelle, je suis privilégié d’avoir pu y faire des centaines de recommandations. Le concept m’a guidé vers un nombre de découvertes incalculables et a provoqué des amitiés qui resteront à jamais gravées dans ma mémoire. Je suis totalement ravi de voir que mes compatriotes français se sont approprié l’idée afin de faire vibrer Paris et Lyon mensuellement.

Par William
le 09/24/2014 - 23:19
Windhand + All Them Witches + The Great Sabatini + Mountain Dust 17/09/2014 @ Petit Campus, Montréal

Le festival Pop Montréal s’entamait solidement cette année avec un duo de concerts impressionnants qui prenait place au centre-ville de Montréal. Le choix était déchirant entre les légendaires Crowbar qui prenaient d’assaut les Foufounes Électriques et les étoiles montantes du doom américain Windhand qui se produisaient au Petit Campus. Les deux événements étaient organisés par Extensive Entreprise, qui semble prendre un penchant vers la scène stoner doom depuis près d’un an. Nous avons enfin un promoteur de qualité pour ce style trop souvent laissé aux oubliettes par les autres agences de booking montréalaises. Au final, les groupes d’ouverture de la seconde option me plaisaient davantage, alors c’est par le fuzz délirant de Windhand que j’allais me laisser bercer en cette première journée de festival.

S'abonner à All Them Witches