Retour sur

le 07/20/2015 - 17:56
Hellfest 2015 - Jour 02 : "De l'enfer au paradis"

Le soleil est déjà haut dans le ciel, je relis quelques notes, café à la main, et parcoure en même temps la programmation de cette journée. Oui, nous sommes le samedi 20 juin de l'an de Grâce 2015. Enfin. ENFIN !!! Aujourd'hui, je vais revoir Faith No More !!! (imaginez un kid de 15 ans dans les 90's en train de jumper comme un fou et vous aurez une idée assez précise de mon état).

le 07/20/2015 - 17:55
Swans + Domingo Garcia Huidobro 08/07/2015 @ Le Trabendo, Paris

Il y a dans l’expérimentation d’un concert en live, un paradoxe appréciable. À bien des égards, la musique est une expérience empirique, faisant directement appel à — au moins –  l’un de nos sens : l’ouïe. Pourtant, dès l’instant où nous essayons de mettre des mots sur ce qu'un air nous fait ressentir, les descriptions deviennent approximatives. En témoigne la propension exacerbée des chroniqueurs musicaux à l’utilisation du champ lexical de l’onirisme. De cette contradiction entre réel et irréel, objectif et subjectif, naissent les sonorités martiales de Swans, formation quasi trentenaire de titans du rock expérimental et de la No Wave, à voir sur scène avant de mourir.

le 07/14/2015 - 19:56
Deathwish Fest 2015, Converge + Trap Them + Harms Way + YAITW 01/06/2015 @ Le Trabendo, Paris

Moult adorateurs barbus se sont réunis pour cette première soirée de juin afin de répondre à l’appel du label mythique Deathwish Inc. Mais ils ne sont pas les seuls. Arrivée au Trabendo, le constat est évident : tout le monde aime Converge (soyons sérieux, nous étions surtout là pour eux). La variété du public fait plaisir à voir, et ce soir, c’est un peu comme au MacDo : venez comme vous êtes et surtout, venez nombreux et nombreuses. Ici, on découvre des collections de tatouages à faire frémir le fameux tueur du très bon Monsieur Malaussène, la bonne humeur et la tendresse en plus. Parce qu’on ne le rappellera jamais assez, l’univers du métal est surtout celui de l’amour.

le 07/12/2015 - 22:38
OTB Fest 2015, Jour 2 : Oathbreaker + Year of no light + Monarch! + The Prestige + Valve 30/04/2015 @ La Maroquinerie, Paris

Deuxième et dernier jour de l'OTB Fest 2015 : entre les élégants éclairages de Year of no light et la sombre messe capillaire d'Oathbreaker.

le 07/10/2015 - 19:21
OTB Fest 2015, Jour 1 : KEN mode + Celeste + Nesseria + Revok 29/04/2015 @ La Maroquinerie, Paris

Retour sur le premier jour de l'OTB Fest 2015. Au programme : les copains de Nesseria, la claque REVOK, le numéro de magie de CELESTE et la violence calculée de KEN Mode.

le 07/06/2015 - 23:15
Crowbar + Battlecross + Lord Dying 25/06/2015 @ Sala Rossa, Montréal

Cette fois-ci, je n'allais pas rater ma chance. Historiquement, les astres ne semblent pas s'aligner pour Crowbar et moi. À chacun de leur passage, je ne peux y participer pour diverses raisons. Le karma, probablement... Si je fouille, j'ai l'impression que ça remonte à l'été 2000, à la tournée de Black Label Society, de Crowbar et de Sixty Watt Shaman (qui venait de sortir Seed of Decades) qui s'arrêtait aux Foufs. J'avais décidé de rester peinard à la maison à contempler la lune et à compter les étoiles et les bouteilles de bière qui s'accumulaient autour du feu. Je l'ai regretté longtemps. Mais voilà, j'ai enfin la chance de me reprendre et de conjurer le sort. Direction Sala Rossa, boulevard Saint-Laurent.

le 07/06/2015 - 17:24
Hellfest 2015 - Jour 01 : "L'Héritier et le Roi"

Ce premier jour est en fait, plus ou moins, le second. Excellente idée, le festival a ouvert ses portes pour le retrait des bracelets et l'installation au camping la veille vers 16 heures. Nous pouvons donc entrer directement sur le site et là, ouais, quand même : chapeau bas. Alors, ok, j'entends déjà - j'ai aussi déjà entendu - un bon paquet de critiques sur l'aspect Disneyland avec l'entrée en forme de cathédrale, la grande roue, les décors, etc... Vous savez quoi ? J'aime aller à Disneyland et je trouve que le boulot effectué pour le Hellfest est tout simplement génial. Ça change de la plupart des festivals où j'ai pu aller, c'est bien fait, assez impressionnant pour certaines choses. Bref, les rabat-joie et autres intégristes du "ça doit être comme ça, pas autrement", tant pis pour vous.

le 06/18/2015 - 18:13
Ufomammut + Usnea + Tunguska Mammoth + Show OF Bedlam 17/04/2015 @ Le Ritz PDB, Montréal

Dix-neuf heures quarante-cinq, le soleil n'est pas encore couché. Ça fait tout drôle de le voir se refléter dans les miroirs du bar où j'ai pris place, tranquille sur mon tabouret. Show of Bedlam monte sur scène. La projection fait dérouler des formes, des couleurs sur l'écran. La voix de la chanteuse se promène au-dessus d'un brouillard de doom psychédélique. D'où je suis, je ne la vois pas. Elle est accroupie. Puis je l'aperçois, elle passe une main dans ses cheveux courts, elle crie, c'est lourd, c'est lent. De façon surprenante, le son est vraiment bon pour un premier groupe, ça vibre et c'est excellent.

Par William
le 06/14/2015 - 21:58
Dark Circles + Rhino + Goetia + Flicker State 23/05/2015 @ Hémisphère Gauche, Montréal

Depuis plus d’un an, un nouveau visage commence à faire sentir sa présence dans la métropole québécoise. En effet, la nouvelle agence d’organisation de concerts Broken Chord fait vibrer la scène locale à un rythme étonnant. Deuxième d’un total de trois événements au mois de mai, la soirée faisant l’objet de cette chronique était certainement la plus violente de la jeune existence de cette maison de production. Le post métal hurlant de Goetia et Rhino allait croiser le fer avec la décharge de haine de Dark Circles, qui lançait par ailleurs la version vinyle de son plus récent album, MMXIV.

le 06/12/2015 - 15:15
Roadburn Jour 3 : comme à la maison, mais en mieux

Debout aux aurores pour être frais - tout est relatif le troisième jour du Roadburn - et dispo pour la projection de Dawn Of The Dead (Zombie en français, de George Romero) accompagné de Goblin qui jouera la bande originale sur scène. Franchement ? Une des meilleures idées possibles. Bien entendu, la prestation est parfaite et le concept simplement génial. Je sortirai de la Main Stage deux heures et quelques plus tard avec une seule idée en tête : je veux voir Star Wars dans les mêmes conditions, avec John Williams aux commandes et l'Orchestre Philharmonique de Londres. Oh, ça va, j'ai le droit de rêver !

Pages

S'abonner à Retour sur