Zaum - Eiodolon (2016)

Zaum - Eiodolon (2016)

Zaum, duo de Moncton, a fait paraître son deuxième album Eiodolon le 24 octobre dernier. Le groupe qui s'identifie comme du Middle Eastern Mantra Doom nous emporte effectivement sur un voyage psychédélique à travers le désert grâce à sa musique.

Zaum utilise une approche funeral doom comme structure à la base de sa musique. Le premier titre, Influence of the Magi, débute avec de la flûte lointaine et un gargouillement vocal qui rappelle un chant tibétain. On se croirait enseveli dans une tempête de sable en plein Sahara, ayant perdu tous nos repères visuels. Les instruments rythmiques font lentement leur apparition dans la chanson, puis des harmonies vocales entraînantes se superposent une à une. Le morceau progresse lentement avec des mélodies exotiques et laisse place à un interlude aérien et captivant porté par une voix féminine. Un buildup se forme progressivement et culmine en un puissant chant aggressif de la part du chanteur-bassiste-claviériste Kyle McDonald. Influence of the Magi se conclut sur un long outro qui intégre des sons d'instruments à cordes à un vrombissement dronesque, laissant ainsi une ambiance mystique en place pour le deuxième morceau.

The Enlightment porte très bien son nom, il m'invoque des imageries d'un trip de LSD dans le désert parmi les animaux et les sons de la nature. Le morceau écrasant se construit autour d'une mélodie polyphonique au sitar. La batterie se fait minimaliste, mais percutante aux bons moments. Un retour au calme s'installe avec un air de flûte avant l'avènement du vocal qui ressemble plus à une incantation qu'à un chant. L'auditeur se retrouve dans un espèce de transe auditive à la fin du deuxième et dernier titre. J'irais même jusqu'à dire qu'il est laissé sur son appétit. Ce n'est pas parce que l'album n'est pas satisfaisant - loin de là! - mais parce qu'on va devoir encore attendre pour du nouveau matériel d'un des groupes les plus intéressants dans la scène doom/drone canadienne.

Zaum n'est qu'un duo, mais leur musique est loin d'être simpliste pour autant. Les nombreuses textures de sitar, de chants et de synthétiseurs font de cet album un incontournable dans le doom épique. Eiodolon est plus upbeat que leur dernier opus Oracles et on y retrouve également plus de voix, une nette évolution dans l'univers musical de Zaum. Les fans de Om et de Bong seront heureux d'avoir une nouvelle oeuvre à se mettre sous la dent. Entrez dans le monde pittoresque de Zaum et laissez-vous porter par la musique. 

Zaum sont en tournée européenne depuis le 21 octobre. Je vous invite fortement à vivre leur performance ritualistique en personne. Vous pouvez trouver plus d'informations ici.

 

Zaum - Eiodolon (2016)
Zaum
Eiodolon
Influence Of The Magi
The Enlightenment
Billets de spectacles ou instruments de musique, tous mes revenus vont vers la musique.

Ajouter un commentaire