Supergenius - Supertired (2017)

Supergenius - Supertired (2017)

Directement d'Europe, via Hypertension Records et 9000 Records, nous arrive l'album SUPERTIRED du groupe belge Supergenius. Un nom peu familier sur notre côté de l'océan, mais un groupe au pedigree remarquable, avec des membres de Oathbreaker, Wiegedood, Rise and Fall and Beecher. Mais c'est ici que les liens et comparaisons s'arrêtent.

La musique proposée par Supergenius n'a pas grand chose en commun avec Oathbreaker et cie, on a affaire à un groupe qui vénère à l'autel des Replacements, des Jawbox, Jawbreaker, Texas is The Reason et le Weakerthans et qui à travers sa musique conjure plus de 3 décennies de musique Alternative. J'y entends aussi une teinte du Motorpsycho de la fin des années 90, et aussi une touche du super groupe de Boston, Kid Kilowatt, bref de très bonnes influences à avoir, selon moi.

Supergenius nous offrent des guitares saturées au maximum, des moments plus calmes, mélodies pop et une teinte de mélancolie qui s'entendent et se trouvent partout sur ce très bon premier album

Enregistré par le Belge Hein Devos (Amenra, Syndrome, Hive Destruction), mixé par l'Américain Jack Shirley (Deafheaven, Whirr, Loma Prieta) avec un matriçage fait par l'Anglais Lewis Johns (Totem Skin, Gnarwolves) et une très belle pochette colorée par Grady Gordon. Supergenius nous offrent des guitares saturées au maximum, des moments plus calmes, mélodies pop et une teinte de mélancolie qui s'entendent et se trouvent partout sur ce très bon premier album du groupe. Ils se veulent les porte-étendards du mouvement de renaissance du Emo à l'européenne à saveur "grunge 90's". Et ils le font très bien, avec un son qui rappelle les bonnes années du genre, tout en leur donnant un coup de peinture fraiche pour notre époque.

Actif depuis 2014 et après une démo enregistrée suite à seulement cinq pratiques, le groupe nous offre ici un premier album solide qui saura plaire au nombreux fans du style, puissant, passionnel et fait avec cœur, on dénote un grand amour pour les bonnes années du Emo, du grunge et du fameux son du mid-west américain des années 90.

En résumé un bel effort d'un groupe qui ne réinvente rien, mais qui s'efforce de prendre les éléments d'un style qui lui plait et qui refaçonne à son goût. Un album parfait pour les journées grisonnantes du printemps, mais qui laisse quand même entrevoir le soleil à travers l'épaisse couverture des nuages, qui nous rappelle que l'été arrive et avec lui, des jours meilleurs.

 

Supergenius - Supertired (2017)
Supergenius
Supertired
All That's Gold
Charmer
Watch The Water
Their Design
Acrobatics
Know Your Knots
Drifting Tonight
Kinda Wooden
Rust And Split
A Serious Case Of Imposter Syndrome
Batteur pour Nous Étions et Argument, bassiste pour Valeri Fabrikant et The Band Of Peace, père de famille, maniaque de musique en tout genre.

Ajouter un commentaire