Sorc’henn & L’Acéphale - Will Of The Abyss (2014)

Sorc’henn & L’Acéphale - Will Of The Abyss (2014)

Seul, il faut être seul pour s’infliger proprement Will of the Abyss. N’écoutez pas cette oeuvre si vous n’êtes pas prêt à faire l’effort nécessaire. L’union entre Sorc’henn (Laurent Boulouard) et L’Acéphale (Set Sothis Nox La) n’en est pas une comme les autres, elle a la capacité de vous absorber, de vous anéantir. Les tambours, les crépitements et les chants mortuaires s’incrusteront dans votre esprit. Votre cerveau rendra l’âme et vous serez plongé dans un état de catalepsie. La réalité sera chambardée, la profondeur des sons vous engloutira.

Cette renversante parution du label montréalais Union Finale a de quoi vous troubler. La musique froide qui s’y trouve émane d’un gouffre où la folie et le talent s’unissent pour vous faire perdre vos repères. L’instrumentation malicieuse se forge un trajet circulaire aux abords de votre chair, elle vous scrute. Pour la première fois de ma vie, j’ai eu la sensation que la musique était un organisme vivant qui m’observait. Elle respire, parle, heurte. Vous ressentirez son souffle récurrent sur votre nuque, sa lenteur cyclique.

Ces enregistrements sinistres vous mettront dans l'inconfort, l’agonie est douce mais précise. Will of the Abyss évoque la trame sonore du néant, de la finalité. Les musiciens sont en totale maîtrise de leur art, la complexité est considérable. Les strates musicales sont denses, saturées d’incidents sonores inespérés. Pour la première véritable fois, j’affirme que des artistes sont parvenus à recréer les résonances de l’abysse. Une solide sortie pour Union Finale, qui ne cesse de multiplier les parutions de qualité depuis sa création l’an dernier. Quarante minutes fascinantes d’inconfort vous seront offertes par Sorc’henn et L’Acéphale sur cette cassette. Soyez l’un des cents chanceux qui mettront la main sur ce chef-d’oeuvre.

Sorc’henn & L’Acéphale - Will Of The Abyss (2014)
Sorc’henn & L’Acéphale
Will Of The Abyss
Funerary Shimmer/The Harrowing
… Atomization… Into Meaninglessness
Chroniqueur montréalais pour Pelecanus depuis juin 2010 ayant participé à l'organisation de concerts ainsi qu'au défunt projet de webradio.

Ajouter un commentaire