Salems Pot - Pronounce This! (2016)

Salems Pot - Pronounce This! (2016)

Un groupe peut-il passer de "sensation" dans le monde du doom au "gros truc" dans celui du heavy blues en pas vraiment deux albums et quelques EP ?! Plus intéressant encore : contrairement à la sagesse populaire illustrée par Public Enemy il y a déjà bien des années, existe-t-il des exceptions qui confirment la règle quant à la hype ?

Dans un milieu qui se mord de plus en plus la queue, les Suédois masqués ont réussi le tour de force.

Avec Salem's Pot, il faut bien se rendre à l'évidence et répondre oui aux deux questions. Dans un milieu qui se mord de plus en plus la queue (trop de sorties qui ne devraient pas dépasser le stade de la demo et, justement, trop de hype sur des groupes sans aucune saveur ou dont les albums semblent avoir déjà été écouté mille fois) , les Suédois masqués ont réussi le tour de force.

Pronounce This, de par son visuel, ses paroles toujours à apprécier selon plusieurs degrés et, bien entendu, sa musique est l'album foutraque, cinglé juste comme il faut qui "manquait" à tout amateur de heavy tordu.

Parce qu'il ne faut pas se voiler la face, cet album vous donnera du plaisir et tout autant - si ce n'est plus - l'envie d'en prendre encore plus et d'en donner aussi. Voilà le mot clé de Pronounce This : plaisir(s). Les six titres de cet album, c'est un peu comme de monter dans un de ces petits trains touristiques, sauf que celui-là vous fait visiter les limbes et qu'on vous a filé une bonne grosse dose d'alcaloïdes bien puissants en montant.

Tout comme bien des êtres légendaires, "Pronounce This" est protéiforme : du délire country de "So Gone, So Dead" à "Cold Mine", un titre de plus de douze minutes qui part loin, mais alors trèèèès loin (un passage pourrait être une intro d'un titre de Neurosis... C'est pour dire !), les Suédois évoluent, surprennent et tombent là où on ne les attendait clairement pas. Mais ils visent toujours juste...

 

Salems Pot - Pronounce This! (2016)
Salems Pot
Pronounce This!
Tranny Takes A Trip
Just For Kicks
The Vampire Strikes Back (album version)
Coal Mind
So Gone, So Dead
Desire
Journalist, radio speaker, PR guy, booker, crate digger, community manager, promoter. Je pourrais aussi l'écrire en français, il est vrai...

Ajouter un commentaire