Morne - Asylum (2011)

Morne - Asylum (2011)

Morne fait partie de cette seconde vague de groupe « crust-punk » vivement influencée par les immortels Amebix et Neurosis ainsi que la vague des groupes anglais des années 80 (Doom, Rudimentary Peni...). Il n'y a cependant pas d'effervescence au goût du jour digne de certains jeunots contemporains qui finit souvent par devenir bien plat et sans énergie. « Asylum » nous propose des titres soignés avec une signature distincte comportant claviers (bien que subtils) ainsi qu'orchestration occasionnelle (gracieuseté de Kris Force d'Amber Asylum) qui offrent une touche cinématique. Même s'il est plus basé « mid-tempo » que leur précédent album, « Untold Wait », l'efficacité réside toujours dans les riffs mémorables placés au bons endroits. « I will See You », titre durant 10:40 minutes, se permet un hochement de tête agréable à sa troisième minute et la suite s'en permet d'autres tout aussi mémorables. Il y a cette dynamique qui est agréablement bien contrôlée, les bouts lents ne sont pas trop longs et la répétition des riffs est restreinte, ce qui permet une écoute fort agréable sans se lasser.

À défaut de vouloir y accoler des étiquettes, on retrouve dans « Asylum » des sonorités post-metal et même de rock progressif. C'est un album complexe mais tout de même acessible. C'est que les Bostonnais aiment expérimenter sans dépasser l'acceptable auditif. Permettons-nous de mentionner certaines ambiances post-punk, comme dans la sublime fin de la superbe pièce «Edge of The Sky ».

Il y a de ses groupes qui savent transcender les genres et plaire à une variété d'auditeurs (Darkthrone sont de grands fans du groupe, tellement que le logo de Morne s'est retrouvé sur la pochette de « Circles The Wagon »). La force d'Asylum réside dans cette panoplie de sons et d'influences qui adhérent à un tout extrêmement cohésif et agréable. Force est d'admettre que Morne est sur la voie de devenir un groupe de renom.

Morne - Asylum (2011)
Morne
Asylum
Asylum
Edge Of The Sky
Nothing To Remain
I Will See You
Killing Fields
My Return
Volition
À saisir.

Ajouter un commentaire