L'Orange & Kool Keith - Time? Astonishing! (2015)

L'Orange & Kool Keith - Time? Astonishing! (2015)

A leur manière, Kool Keith et L’Orange sont deux extra-terrestres dans le monde du rap. Le premier posait des rimes absurdes et surréalistes dans Ultramagnetic MCs depuis 1984 avant de passer en solo et de se prendre, entre autre, pour un chirurgien (Dr Octagon) ou pour un conducteur de camion (Diesel truckers). De son côté, L’Orange n’a pas encore rencontré de problèmes d’identité musicale mais s’est forgé un style en dehors des influences de Pete Rock, Madlib ou J Dilla, préférant puiser dans les atmosphères des salles de bal des années 60 (The orchid days), comme si Gotan Project s’était décidé à faire de la bonne musique.

Kool Keith n’a jamais été très explicite mais on le retrouve ici à son plus abstrait

Accompagné d’instrumentaux où des lignes de notes de piano blues sont coupées par des scratchs syncopés, le rappeur laisse parler son imagination et dépose avec delicatesse ses rimes sur les frappes légères d’une batterie jazz pleine de contre temps.

Kool Keith n’a jamais été très explicite mais on le retrouve ici à son plus abstrait tandis que des featurings plus traditionnels de la part de J-Live, Mindsone ou Mr Lif ramènent le disque dans la tradition rap. De l’autre côté du miroir déformant, on retrouve aussi Blu ou MC Paul Barman, deux autres iconoclastes du rap. Cette confrontation constante permet ainsi à un propos plus large de s’exprimer.

Ainsi, si l’on en croit le propos des samples, le disque semble interroger la nature même de la créativité. Scientifique ou artistique, les deux disciplines explorent l’inconnu et cela semble être le défi que les deux musiciens se sont plantés.

Time ? Astonishing ! réussit à porter l’auditeur sans le désorienter durant l’écoute de cette demi-heure de musique

Partir ailleurs, loin de leurs territoires respectifs, associant deux univers bien distincts pour créer de l’imprévu. A ce petit jeu, Time ? Astonishing ! réussit à porter l’auditeur sans le désorienter durant l’écoute de cette demi-heure de musique alors que tout est fait pour déconcerter une fois que l’on prête une oreille attentive à tout ce que l’on trouve sur ce disque. De quoi regretter qu’un quart de musique supplémentaire ne vienne pas s’y ajouter.
Un album à part pour le label qui l’édite mais rien de moins que l’on puisse attendre du savant fou du rap. Cela fait longtemps que Kool Keith n’avait pas été aussi pertinent et cette collaboration avec L’Orange le ramène sur le devant de la scène du rap indépendant. De quoi se rendre nostalgique de l’époque où l’innovation dans le rap était monnaie courante. Time ? Astonishing est de l’or en barre.

L'Orange & Kool Keith - Time? Astonishing! (2015)
L'Orange & Kool Keith
Time? Astonishing!
Time ? Astonishing !
The Traveler (feat. J-Live)
The Green Ray
Twenty Fifty Three (feat. Mr Lif)
Meanwhile, Back Home (feat. Open Mike Eagle)
The Wanderer
This New World (feat. Blu, Montage One & Dj Trackstar)
Dr Bipolar
Suspended Animation (feat. MC Paul Barman)
I Need Out of this World (feat. Mindsone)
Upwards, to Space !
Days I Used to Know
25/02/82, 1m80, à peine 60 kilos et élevé pour parcourir le macadam parisien de refuge en refuge jusqu'à son déménagement à Londres. Chroniqueur rock de 2004 à 2010 sur Eklektik-rock puis sur la fille du rock depuis 2010, bibliothécaire 2.0 depuis 2008, passionné de musique (metal, jazz, rap, electro …) et de comics. Ecrit aussi en anglais sur Delay and Distorsion (Chronique musicale).

Ajouter un commentaire