Kayo Dot - Choirs of the Eye (2003)

Kayo Dot - Choirs of the Eye (2003)

Kayo Dot est un groupe unique en son genre. Fraîchement formé suite à la défection de Maudlin of the Well, à l'initiative de la tête pensante Toby Driver, le combo à variations multiples (de nombreux changements de line-up ces dernières années) aura été dans le giron de Robotic Empire puis de Hydrahead, mais n'aura pourtant pas sorti ces meilleurs disques durant ces périodes, loin de là même (ils sont brouillons et casse-couille pour tout dévoiler).

Mais pourtant, Kayo dot a sorti un mini chef-d'œuvre, soit son tout premier disque en 2003 qui a vu le jour sur Tzadik, label du mythique saxophoniste new-yorkais John Zorn. Etant donné le très riche catalogue du label (qui doit compter pas loin de 1000 références), pas mal de monde est passé à travers "Choir of the eyes", à tort. Onze musiciens, cinq titres de plus de 10 minutes, et un petit bijou d'expérimentation tout azimut qui nous emporte dans des contrées quasi-inexplorées. L'assemblage des morceaux, les changements d'atmosphères, le côté post-on-ne-sait-quoi (Psyché ? Hardcore ? Ambiant ? Rock ?) en font un disque avant-gardiste fantastique. Si Kayo Dot avait continué à sortir des disques de cette qualité, il aurait été un groupe beaucoup plus reconnu de nos jours, ça n'a pas été le cas malheureusement. Toby Driver a dû fondre un plomb ces dernières années, il joue de la basse dans Secret Chiefs 3 de nos jours, faut bien gagner sa vie...

Kayo Dot - Choirs of the Eye (2003)
Kayo Dot
Choirs of the Eye
Marathon
A Pitcher of Summer
The Manifold Curiosity
Wayfarer
The Antique
I exist.

Ajouter un commentaire