Converge - Jane Doe (2001)

Converge - Jane Doe (2001)

En 2001, avec Jane Doe, Converge est au sommet de son art. Durant 45 minutes, le combo américain fait ici preuve d'une technicité tout simplement ébouriffante sans pour autant oublier d'afficher une puissance et une spontanéité épatantes.

Si le hardcore débridé de Converge avait déjà montré toutes ses qualités sur les très bons Caring And Killing ou Petitioning the Empty Sky par exemple, Converge continue ici sur sa lancée en proposant douze titres n'affichant aucun temps mort, et où seules l'intensité et la puissance développées ici semblent être de mise. Converge frappe fort... très fort même, avec Jane Doe, et ce, dès ce "Concubine" d'ouverture, n'atteignant pas la minute et demi, et qui annonce toute la hargne et la rage dont la bande à Bannon est capable de faire preuve.

Tour à tour violent, tendu ou oppressant, cet album démontre, s'il en était encore besoin, que la célérité que Converge est en mesure de développer n'a d'égal que le talent du groupe à se surpasser; notamment sur le morceau éponyme. Dernier titre de l'album, l'épique "Jane Doe", qui culmine à plus de onze minutes, se dévoile très rapidement comme l'un des moments-clés de cet album, et accessoirement comme le meilleur morceau composé par le collectif: instant où le hardcore de Converge devient lourd, imposant, massif, épique et transcendant; et qui apparaît d'une pertinence folle tant il finit par rallier l'auditeur à la cause du groupe.

Ainsi, parce que la violence ne s'est peut-être jamais montrée aussi salvatrice, parce que Converge semble éprouver une conviction sans équivalent, parce que le rock peut être capable de se montrer terriblement viscéral, parce que la technique et l'intensité ne s'acoquinent que trop rarement de cette manière... Jane Doe est un album tout bonnement exceptionnel; et accessoirement... le meilleur de Converge.

Converge - Jane Doe (2001)
Converge
Jane Doe
Concubine
Fault and Fracture
Distance and Meaning
Hell to Pay
Homewrecker
The Broken Vow
The Broken Vow
Heaven in her Arms
Phoenix in Flight
Thaw
Jane Doe
I exist.

Ajouter un commentaire