1998

Par Mathieu
le 10/20/2015 - 16:23
Energy Flash: A Journey Through Rave Music and Dance Culture, Simon Reynolds (1998)

Depuis son berceau à Détroit, la musique électronique a grandi à travers le monde autant en tant que culture qu’en tant qu’assemblage de sons et de techniques. De la house jusqu’au hardcore en passant par la jungle, I’Intelligent Dance Music (I.D.M.) ou encore le trip-hop, toutes les déclinaisons historiques et les évènements majeurs de cette culture mondiale ont été assemblés et analysés par Simon Reynolds dans cet épais volume. Le chroniqueur et expert de talent qu’est Simon Reynolds (Retromania, Rip It Up and Start Again) n’est pas non plus là uniquement pour raconter en prenant de la distance. Acteur et participant, son point de vue de passionné se ressent à travers tout l’ouvrage.

Par Adrien
le 01/02/2012 - 04:31
The Desert Sessions - Volume I. Volume II (1998)

Les generator parties instaurées par Kyuss (qui consistaient donc à jouer dans le désert de Palm Springs avec des groupes électrogènes) ont donné l’idée au guitariste Josh Homme (Kyuss, Queens Of The Stone Age) de se réunir au studio du ranch de la lune (« rancho de la luna ») à Joshua Tree, près du désert, afin d’y enregistrer des jams collectifs avec des musiciens tous collaborateurs. Pas de line-up stable, et une durée très courte d’enregistrement, voici le principe des Desert Sessions.

Par Adrien
le 06/20/2011 - 14:32
Sleep - Jerusalem (1998)

Tout le monde connait surement l’histoire mais je la remets dans les grandes lignes. Après la sortie de leur deuxième album, Holy Mountain sur Earache en 1993, Sleep se voit offrir un contrat juteux auprès d’un gros label (London Records, jamais entendu parler). Le groupe propose alors pour son troisième enregistrement une longue plage d’une heure que le label juge invendable (le futur Dopesmoker). Retour en studio et deuxième refus de la part du label, le groupe n’ayant apparemment modifié que peu de choses. Lassés, les gars finissent par se barrer et ce ré-enregistrement sortira en 1998 sous la forme d’un bootleg officiel (comprenez avec l’accord du groupe) sous le nom de Jerusalem sur un label nommé The Music Cartel. C’est de cette version qu’il s’agit ici.

S'abonner à 1998