Windhand : split avec Cough et signature chez Relapse Records

Windhand : split avec Cough et signature chez Relapse Records

Windhand pourrait être le cousin américain des Anglais d'Electric Wizard. Riffs pachydermiques, chant incantatoire, rythmiques plombées, le tout baignant dans un univers lugubre au possible, certes rien n'est réinventé ici mais c'est efficace. Si vous ne me croyez pas, ruez-vous sur le morceau plus haut ou sur le titre "Libusen", morceau qui m'a vendu le groupe et leur premier album éponyme sorti en 2011. Côté actu les Américains viennent de signer la sortie d'un split avec Cough, dont l'intérêt réside principalement dans leur morceau "Amaranth", là où les doomeux de Cough s'enlisent parfois trop dans un doom en manque de souffle (douce ironie). Histoire de concrétiser son ascension le groupe a annoncé avoir signé ni plus ni moins que chez Relapse Records. Alors le débat sera le même qu'avec beaucoup de groupes qu'Internet nous permet de découvrir plus facilement aujourd'hui, réutilisant les recettes de groupes populaires, mais de manière efficace, certains bouderont l'intérêt de par leurs grandes attentes en termes de culture musicale, d'autres, plus épicuriens, n'auront aucun scrupule à s'en délecter les cages à miel. Une chose est sûre, avant d'en parler, vous devez écouter.

Windhand : split avec Cough et signature chez Relapse Records
Baktelraalis
Créateur de @Pelecanus_net + Drupal-maniac + Fils de l'internet + Amateur de culture ALT | PGP: 0x38FB7439

Ajouter un commentaire